Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Radio Bro-Gwened : “Et si les enfants d’origine étrangère assuraient la survie de la filière français-breton”

“Reportage à l’école publique Jules Ferry de Pontivy où Sylvain Malgrange, instituteur en classe bilingue, nous parle de l’apprentissage du breton des enfants d’origine étrangère. Et en effet, la part de ces enfants, d’origine comorienne notamment, participe grandement à la vitalité de cette filière bilingue français breton.” (Radio Bro Gwened)

Reportage audio édifiant de 29 minutes où un enseignant bilingue (par ailleurs ancien président et toujours militant de la très immigrationniste antenne locale du Réseau Education Sans Frontière (RSF)) exerçant à Pontivy nous explique que sur 27 enfants scolarisés en bilingue, 9 sont d’origine comorienne et une d’origine albanaise. Ces élèves, poursuit Sylvain Malgrange, évitent aux enseignants bretons de “se replier sur eux-mêmes”. Ouf ! Effectivement, heureusement qu’ils sont là pour nous sauver, nous Bretons, de nos penchants fâcheux ! Par contre le même Sylvain Malgrange, qui “n’est pas breton d’origine”, explique également que certains des parents d’élèves sont engagés dans une démarche administrative pour obtenir des papiers, démarche “dans lesquels ils doivent rendre un certain nombre de comptes” (traduction : prouver qu’ils sont insérés dans la société bretonne) considèrent que le fait d’avoir des enfants en bilingue “constitue un plus” pour avoir des papiers. Et marquer des points auprès des autorités ? Malin, malin…

D’ailleurs, le même instituteur assure que les parents d’élèves d’origine comorienne ne vont pas chercher à “rentrer dans l’apprentissage du breton” ni même dans la démarche d’utiliser quelques petits mots du quotidien facilement assimilables (demat, kenavo, trugarez, mat eo…) car “ça ne les intéresse pas” selon Sylvain Malgrange.

On sourit en entendant le militant immigrationniste souligner qu’il a parfois du mal à comprendre les contours de la famille de tel ou tel enfant tant leurs codes culturels et schémas familiaux de ces comoriens sont éloignés des nôtres. Il peut arriver également que les parents d’enfants de primaire disparaissent pendant quelques temps sans que la communauté enseignante comprenne pourquoi, leurs enfants restant, par ailleurs, scolarisés (!) et confiés à Dieu sait qui.

Radio Bro-Gwened est une radio bilingue breton-français qui fait partie du réseau des 6 radios en breton et gallo Radio-Breizh.

La plupart de ces radios bretonnes sont fortement marquées par un positionnement idéologique très gauchiste partagé par la majeure partie du mouvement de promotion du breton.

Pontivy est une ville moyenne du Centre-Bretagne fortement touchée par l’immigration attirée par les usines agro-alimentaires et par la préfecture à travers l’implantation d’un CADA (centre d’accueil de migrants).

Episode

Crédit photo : lesdefinitions.fr

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Radio Bro-Gwened : “Et si les enfants d’origine étrangère assuraient la survie de la filière français-breton” ”

  1. Herri abYann dit :

    Sans commentaire ! comme on dit (ironiquement)…

  2. Patrick Yves GIRARD dit :

    Effarant, impressionnant, rarement vu démarche aussi empreinte de non-sens et de contradictions !!! Un raisonnement complétement bancal et tordu pour promouvoir une idéologie humanitariste nocive et destructrice à l’encontre de la culture bretonne et de la civilisation plus généralement.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

E brezhoneg, Education, Lamballe, Local, Société

Lambal (Penteür) : un trede klas divyezhek brezhoneg-galleg a-benn an distro-skol

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Local, Locminé, Société

Mourieg (56) : 56 kamera a-benn an dilost-hañv !

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Immigration, Local, NANTES

43 stal laeret e Breizh, c’hwec’h rouman serret

Découvrir l'article

PONTIVY, Santé

Tiers monde médical et abandon de population. Les urgences de Pontivy régulées les 24-25 juillet 2024

Découvrir l'article

CALLAC, E brezhoneg, Local, Religion, Société

Karnoed : overennoù e brezhoneg a vo a-hed an hañv e Sant-Weltaz !

Découvrir l'article

PONTIVY, Rugby, Sport

Du monde pour assister à l’entrainement du RC Vannes à Pontivy ce 19 juillet

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, LANNION, Local, Société

Perroz-Gireg (Bro Dreger) : ur c’hlub evit ar re yaouank distrujet evit an eil gwech !

Découvrir l'article

A La Une

Rugby. Un entrainement délocalisé à Pontivy pour le RC Vannes, vendredi 19 juillet

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, PONTIVY

Pontivy. Connaissez-vous le train touristique Napoléon Express ?

Découvrir l'article

E brezhoneg, International, Sociétal, Société

Kaledonia-Nevez : ar « C’hailh » rannet e daou un deiz bennak ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky