Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Importations de produits agricoles : 94 % des Français du côté des agriculteurs

Les manifestations organisées par les agriculteurs depuis quelques jours sur l’occasion de mettre un coup de projecteur sur la perception qu’ont les Français de cette profession souvent méconnue, parfois décriée.

Et puisqu’il faut parler fort pour se faire entendre, les différentes opérations et blocages organisées par les professionnels du secteur agricole cette semaine ont occasionné une importante couverture médiatique de ces mobilisations mais aussi des doléances des paysans français.

Si le mouvement de manifestations et de blocages des agriculteurs recueille une large approbation de la part de la population (supplantant le soutien aux mouvements des Gilets jaunes), très nombreux sont également les Français à abonder dans le sens des professionnels de l’agriculture puisque 94 % d’entre eux jugent qu’il est nécessaire d’interdire l’importation en France de produits agricoles étrangers ne respectant pas les normes imposées aux agriculteurs français. Un constat rapporté le 23 janvier via un sondage réalisé par l’Institut CSA pour CNews, Europe 1 et Le Journal du dimanche.

Importations agricoles : une forte opposition

Bien que quelques nuances émergent, une remarquable homogénéité des résultats transparaît. Les femmes se montrent davantage en faveur de cette interdiction (95%) que les hommes (93%), mais la tendance reste quasi-unanime sur cette question de l’interdiction puisque seulement 6 % des quelques 1 000 sondés se sont dits opposés à cette dernière.

Par ailleurs, ce consensus concernant l’interdiction de l’importation en France des produits agricoles étrangers ne respectant pas les normes imposées aux agriculteurs hexagonaux traverse toutes les générations. Les individus de moins de 35 ans, tout comme ceux âgés de 35 à 49 ans, sont 93 % à percevoir de manière favorable cette proposition. Cependant, ce sont les personnes âgées de 65 ans et plus qui expriment le plus fort soutien à cette idée.

produits agricoles

source : CNews

Nous pouvons cependant relever quelques nuances en fonction du profil socioprofessionnel des répondants. Les personnes appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+) expriment un soutien plus marqué, avec 96 % en faveur de cette proposition, tandis que ce chiffre s’établit à 93 % pour les CSP- et les inactifs.

Importations agricoles : villes et campagnes s’accordent

Malgré les clivages souvent marqués entre les habitants des communes rurales et ceux de l’agglomération parisienne, une convergence d’opinions émerge parmi les répondants de cette étude. Ils sont en effet unanimes, à hauteur de 96 %, à exprimer le souhait d’interdire l’importation de produits agricoles étrangers ne respectant pas les normes imposées aux agriculteurs français.

Toutefois, les taux d’approbation varient légèrement selon la taille des communes interrogées : 92 % pour celles de 2 000 à 100 000 habitants, et 93 % pour celles dépassant les 100 000 habitants.

Dans le domaine politique, une rare unanimité transparaît dans les réponses des personnes interrogées. Du côté de la gauche, l’alliance de la Nupes se montre largement favorable à l’acceptation d’une interdiction de ce type. Les chiffres respectifs sont de 96 % pour la France Insoumise, 94 % pour le Parti socialiste, et 98 % pour Europe Ecologie-Les Verts.

Une nuance apparaît parmi les partisans de la majorité présidentielle affiliés au parti Renaissance, qui se montrent légèrement moins enclins à soutenir une telle mesure par rapport à leurs homologues de gauche. Les répondants issus de ce groupe sont ainsi favorables à 93 %.

Côté droite, les individus sondés se revendiquant des Républicains expriment un soutien unanime à une telle interdiction (100%), suivis de près par le Rassemblement national, qui inscrit également la préférence française dans son programme (97 %).

Enfin, détail surprenant, les partisans du parti Reconquête d’Éric Zemmour se montrent moins favorables à la proposition d’interdire ces importations agricoles, les soutiens de l’ancien polémiste de CNews étant tout de même 90 % à approuver cette mesure. Soit 6 points de moins que les sympathisants de La France Insoumise.

produits agricoles

source : CNews

De son côté, le Haut conseil pour le climat a publié un rapport le 25 janvier dans lequel il précise que « 20% de la viande bovine et 30 à 40% du porc ou de la volaille consommés en France sont importés ». Et d’ajouter qu’en 20 ans, « les importations de viandes et préparations de volailles ont été multipliées par plus de quatre », pour « en partie répondre à la demande de l’industrie agro-alimentaire » et de la restauration.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Importations de produits agricoles : 94 % des Français du côté des agriculteurs”

  1. Fernand-Arthur Dujardin dit :

    Macron est en Inde pour vendre de la technologie et de avions. . . contre des produits agricoles !

  2. Hadrien Lemur dit :

    J’allais dire à peu près la même chose que vous, les Indiens vont payer les Rafales avec de poulets et des céréales.

  3. Quoi 2 9, 6 ce n'est que 10 – 1  dit :

    Sondage sondage sondage de Mrd ! François Asselineau . Votre marine ne peut rien faire ! Le rn est collabo de l’Europe. ALLOOOOO ? Avec ce gros sac de meluche ce sera l’islam jusqu’à la totale disparition et le bâtardisme de la France Gaulois.

    ( métaphore) : 5000 grains de blé ( les agriculteurs) Une ablette arrive (attal – petit poisson qui se pêche en période creuse) Vous la regardez frétiller à 20 centimètres de vous et vous ne ferrez toujours pas ?!!?)

    Qu’attendiez-vous pour mettre dans votre filet se vairon, pour en faire un otage ou mieux encore, prendre sa place. Afin de créer vous-même, c’est à dire nous-même, ce dont il est nécessaire pour que les Français cultivateurs et l’agriculture française prospère! Il faudrait que vous compreniez que cette poignée de juifs sionistes ne feront jamais rien pour nous JA MAAIIIIS RIENNNNNN pour nous. Il faut les remplacer hoo plus vite !! Il faut aller les chercher, les séquestrer les kidnapper ! Non pas en faire des otages mais les EMPRISONER ! Et sans modération, les envoyer à Guantánamo ou dans des goulags au fin fond de la Russie ! Point barre. Ce attal était planté devant vous !!!, et vous, vous écoutez encore ce connard !?! C’est à vouloir gerber de honte de rage et de dégoût. Comment peut-on être aussi niaiser ???!!! Qu’est-ce que vous espériez ? Ces sionos satanistes, les attali, attal, macron, sarko, schwab, gates, leurs poignée de ministres qui nous contrôlent, savent exactement ce qu’ils font, en envoyant à votre rencontre ce vairon vidé. Ça leur confirme, encore aujourd’hui, qu’on a pas de couilles. Ils ont encore de belles années devant eux ces fdp et vous/ nous, l’enfer continuera jusqu’à se que l’on finissent touus esclaves dans une prison à ciel ouvert. C’est déjà le cas et 80% des bouseux ‘goys’ n’ont toujours pas con-prix et n’ont toujours pas recousu leur bijoux de famille autre que pour se bran… Good luck les gogols ! You really need it !!!!

  4. patphil dit :

    6% d’abrutis qui aiment la viande aux ogm ou aux produits phytosanitaires, ou bien de j’m’enfoutistes, c’est peu mais quand même

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Terreur pseudo écologiste en Allemagne. Vers une taxe sur la viande pour « protéger l’environnement » ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Le temps des paysans. Un reportage historique à découvrir

Découvrir l'article

A La Une

Agriculture. VOX demande l’interdiction des importations marocaines en Espagne

Découvrir l'article

Environnement

Jean-Marc Jancovici interroge l’agriculture et son bilan carbone

Découvrir l'article

Tribune libre

Agriculture. Éclaircissements sur le prix du lait bio [L’Agora]

Découvrir l'article

Agriculture, Animaux

Bien-être animal : un nouveau modèle d’élevage au Salon de l’agriculture

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

A La Une, Environnement

Vincent Kraus (FEVE) : « Le métier d’agriculteur est un métier très difficile sur beaucoup d’aspects et qui nécessite d’avoir de multiples compétences

Découvrir l'article

Economie

Il faut soutenir les paysans bretons

Découvrir l'article

Social

Une vingtaine de fermes menacées de disparition à reprendre avec Fermes en vie (FEVE) en 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky