Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour Fañch et tous les autres, Guingamp vote pour la reconnaissance du tilde dans l’état civil : une avancée symbolique pour la langue bretonne

Le conseil municipal de Guingamp a unanimement voté lundi 25 mars 2024 une motion pour la reconnaissance du tilde (~) dans les actes d’état civil. Cette décision vise à soutenir la famille d’un enfant prénommé Fañch, dont le tilde a été refusé par l’administration.

Un combat pour la reconnaissance linguistique

En Bretagne, le tilde est utilisé pour orthographier certains prénoms et noms conformément à la langue bretonne. Cependant, l’administration française ne le reconnaît pas toujours comme un signe diacritique officiel.

Le cas de l’enfant Fañch a mis en lumière cette injustice. La cour d’appel de Rennes a certes reconnu que le tilde n’est pas étranger à la langue française, mais l’administration a persisté à refuser son inscription dans l’état civil.

En votant cette motion, Guingamp souhaite interpeller l’État sur ses responsabilités et faire avancer le droit en matière de langues régionales. La ville appelle à l’inclusion du tilde dans la circulaire relative à l’état civil, afin de garantir le respect des droits des familles et la transmission de la langue bretonne.

Au-delà de son aspect juridique, ce vote est un symbole fort pour la Bretagne. Il montre la volonté des élus locaux de défendre la langue et la culture bretonne et de faire reconnaître ses droits dans la vie quotidienne.

Gaël Roblin, élu de la minorité municipale et militant breton de la gauche radicale, voit dans cette motion une première étape importante. Il encourage à aller plus loin en menant des actions concrètes pour normaliser la visibilité du tilde et de la langue bretonne dans l’espace public.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, MORLAIX, Patrimoine

La Redadeg 2024 : 2222 km de course solidaire pour la langue bretonne de la pointe du Raz à Morlaix

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, GUINGAMP

Festival de la Saint-Loup à Guingamp : 100% danse bretonne en 2024 !

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Langue bretonne : Diwan a besoin d’une révision constitutionnelle

Découvrir l'article

Histoire, Patrimoine, Politique, Sociétal

Francisation de la toponymie bretonne : l’association Koun Breizh saisit l’UNESCO

Découvrir l'article

GUINGAMP, Santé

Hôpital de Guingamp : 1500 manifestants pour défendre le système de santé et la Sécurité sociale

Découvrir l'article

GUINGAMP

Des médecins de Cuba à Guingamp pour cacher le tiers monde médical ? En mars 2024, 1092 prisonniers politiques sont enfermés dans cette dictature communiste

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Local, ROSTRENEN

Kreiz Breizh : Rostrenen, Glomel et la CCKB s’engagent en profondeur pour la langue bretonne

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

GUINGAMP, Insolite, Justice, Local, Société

Guingamp : le jeune homme né en Algérie prétendait travailler pour les services secrets russes !

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Prizioù 2024 : Loreidi | Les lauréats

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky