Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Comme nous le rapportions à la mi-mars, les pays de l’UE ont reçu 1,14 million de demandes d’asile (en ajoutant la Norvège et la Suisse) en 2023. Ce qui constitue le record des sept dernières années. Et une hausse de 18 % par rapport à 2022. Parmi les principaux demandeurs d’asiles, les Syriens, suivis des Afghans.

Au titre de 2023 donc, si l’Allemagne a continué à recevoir le plus grand nombre de demandes d’asile en valeur absolue (334 000), l’Italie, avec 136 000 demandes reçues, a occupé également une place importante dans le paysage de l’asile européen.

Italie : un faible taux de refus qui interroge

Évoquant justement ces chiffres à travers un rapport présenté le 27 mars, le « Conseil italien pour les réfugiés » (CIR), une ONG opérant pour « la protection des droits de l’homme des réfugiés », a précisé que le système d’asile italien avait examiné 41 415 demandes, avec un taux de refus de 49,8 %, tandis que 11,9 % des demandes ont reçu le statut de « réfugié » et 14,9 % ont bénéficié d’une protection subsidiaire.

Enfin, 23,4 % ont bénéficié d’une protection spéciale. Malgré l’arrivée de Giorgia Meloni à la tête du gouvernement fin 2022, les politiques en matière de contrôle de l’immigration extra-européenne ne sont donc pas devenues intransigeantes pour autant.

Pendant ce temps, les arrivées illégales par la mer ont vu 157 652 clandestins débarqués en Italie en 2023. Soit une hausse de plus de 50 % par rapport aux 103 000 migrants déjà arrivés sur les côtes en 2022 !

Une démographie italienne désastreuse

Ces données sont également à mettre en perspective avec un autre phénomène : en 2022, 213 716 étrangers ont acquis la nationalité italienne, soit une augmentation de 76 % par rapport à l’année précédente. Un nombre qui est presque deux fois plus élevé que celui enregistré dans les autres pays de l’Union européenne.

Pour couronner le tout, l’ISTAT (Institut national italien de statistique) a publié le 29 mars un rapport sur les indicateurs démographiques du pays pour 2023. Avec 379 000 naissances en Italie en 2023, le taux de natalité a baissé de 3,6 % par rapport à 2022. Depuis 2008, dernière année où les naissances ont augmenté en Italie, la diminution est de 197 000 naissances (-34,2 %).

Dans le même temps, le nombre d’Italiens âgés de plus de 80 ans a augmenté : avec 4 554 000 individus, soit près de 50 000 de plus que 12 mois plus tôt, ce contingent a dépassé celui des enfants de moins de 10 ans (4 441 000 individus). Ce rapport, aujourd’hui inférieur à la normale, était de 2,5 pour 1 il y a vingt-cinq ans et de 9 pour 1 il y a cinquante ans.

Faute d’une politique nataliste de grande ampleur en Italie, l’immigration économique y a encore de beaux jours devant elle…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?”

  1. lejean dit :

    Ces ballots d’Arte nous présentaient Meloni comme neofachiste a chaque journal, depuis, ils ont mis discrètement un bémol car van der leyen la trouve plutôt sympa, en plus a côté de l’horrible Netanyahou, un vrai facho, elle paraît même de bien meilleure qualité. Ceci dit, Italie, Angleterre, cela vaut le coup avec des italiens et des anglais exclusivement…

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Comme je le confirmais depuis quelques temps, toujours sur Breizh-Info concernant le laxisme migratoire de la plupart des pays européens, les politiques responsables en matière de contrôle de l’immigration extra-européenne (dont personne n’a besoin, rappeleons-le !) restent les bras ballants et totalement muets face à l’implosion de cette deferlente humaine.

    Bien entendu c’est un crime qui certainement sera jugé un jour, mais d’evidence, bien trop tard …

  3. kaélig dit :

    “La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, se rendra dimanche au Caire, accompagnée du Premier ministre belge, Alexander de Croo, du Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, et de la Premier ministre italienne, Georgia Meloni. La présidente et les trois premiers ministres y rencontreront Abdel Fattah El-Sisi, président d’Égypte.”
    Et hop…7,4 Mds€ d’aide au développement, de “partenariats” pétroliers…et surtout de subventions pour essayer de contrer l’invasion migratoire de l’europe que “nos dirigeants” sont incapables de faire eux-mêmes.
    Si l’on cumule les “subventions anti-migratoires” de l’Europe à la Turquie, la Tunisie, l’Egypte…il y en a bien pour 20 Mds€.
    Féministes ou pas féministes, confier la sécurité de pays à des femmes en période de guerre (Ukraine, immigration…) est peut-être “contre-nature”…Il est vrai que les “mecs” ont l’air aussi mous.

  4. Eschyle 49 dit :

    Vous avez une solution évidente : la Naprotechnologie . Mais comme il est interdit d’en parler , mon commentaire va être censuré .

  5. patphil dit :

    vit on mieux en inde avec une démographie galopante qu’en corrèze? en chine qu’en aveyron?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration et insécurité : en Allemagne, 26 migrants totalisent plus de 1 000 délits

Découvrir l'article

International, Politique, Santé, Société

L’Italie lance l’alarme contre le Fentanyl, la drogue des zombies potentiellement mortelle dès la première prise

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Ces femmes qui défient la pénurie de naissances en Amérique : Entretien avec Catherine Pakaluk

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire à Lampedusa. Plus de 1300 migrants ont débarqué sur la seule journée de samedi 23 mars 2024

Découvrir l'article

International, Politique

L’Italie bat le record des naturalisations au sein de l’Union européenne

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Italie. Des extra-européens de plus en plus nombreux parmi les chefs d’entreprise, les Marocains en tête

Découvrir l'article

Immigration, International, Social, Sociétal

Immigration. 1,14 million de demandes d’asile dans l’UE en 2023 : un record depuis 2015

Découvrir l'article

Immigration, International

Islande. Quand l’immigration extra-européenne commence à poser problème… [Vidéo]

Découvrir l'article

International, Social, Sociétal, Technologies

Japon. Robots autonomes pour les livraisons : Uber Eats n’est pas Benoît Hamon [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky