page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

73% des Français plébiscitent la prise en charge à domicile pour la fin de vie

Les deux principaux syndicats représentant les Prestataires de Santé à Domicile (PSAD), la FEDEPSAD et l’UPSADI, ont donné la parole aux Français sur la prise en charge de leur santé à domicile. A travers une étude inédite menée par OpinionWay, les PSAD constatent de fortes attentes dans ce domaine, auxquelles ils peuvent répondre.

Les soins à domicile plébiscités

Les Français ayant déjà eu recours des prestataires de santé à domicile, sont largement satisfaits de cette expérience. Ils mettent en avant

  • le sentiment de sécurité pendant le traitement (90%),
  • la qualité des échanges avec les professionnels de santé (88%)
  • ou encore la facilité des prises en charge (84%).
  • Les patients ont également apprécié la disponibilité 24h/24 et 7j/7 des professionnels (78%).

Les soins à domicile, l’avenir du système de santé selon les Français

Les Français plaident nettement en faveur d’une prise en charge à domicile, préférée à une hospitalisation, que ce soit :

  • pour la perte d’autonomie liée à l’âge (79%),
  • la fin de vie (73%),
  • le traitement d’une maladie chronique (65%)
  • ou à la suite d’une opération (58%).

En particulier, les Français âgés de 50-64 ans seraient les plus à mêmes d’avoir recours aux soins à domicile :

  • perte d’autonomie liée à l’âge (92% contre 56% des 18-24 ans),
  • maladie chronique (71% contre 53% des 18-24 ans),
  • après une opération (68% contre 35% des 18-24 ans)

Fin de vie, 7 Français sur 10 souhaitent bénéficier d’un accompagnement à domicile

A la question « préfèreriez-vous une prise en charge à l’hôpital / en établissement de santé ou à votre domicile pour votre fin de vie ? », une majorité de Français (73%) répond souhaiter privilégier leur lieu de vie dans ce cas précis. Une donnée qui varie légèrement selon l’âge des répondants (65% chez les 25-34 ans et 81% chez les 50-64 ans) mais ne varie pas selon la catégorie socio-professionnelle ou le sexe des répondants.

Méthodologie

L’étude « Les Français et les soins à domicile » réalisée pour PSAD, est destinée à comprendre et analyser le rapport des Français aux soins à domicile. Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 074 personnes, représentatif de la population Française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées par questionnaire autoadministré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Les interviews ont été réalisées les 17 et 18 avril 2024.Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : « Sondage OpinionWay pour PSAD » et aucune reprise de l’enquête ne pourra êtredissociée de cet intitulé.

Crédit photo : Pixabay (cc)

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “73% des Français plébiscitent la prise en charge à domicile pour la fin de vie”

  1. Gaï de Ropraz dit :

    La prise en charge à domicile par rapport à une hospitalisation non désirée est monnaie courante dans la plupart des pays industrialisés, en particulier en Amérique du Nord !!! En France on le découvre ….
    Une honte de plus qui démontre combien la France est attardée !

  2. gautier dit :

    Il faut que les gens prennent en charge les vieux, sinon ce sera les Ehpads et les centres gériatriques qui les prendront en charge, avec un objectif final ( l’euthanasie !) sauf si c’est voulu ! là !!!!

  3. Eschyle 49 dit :

    Depuis l’an 530 de notre ère , la prise en charge à son domicile pour la fin de vie est la règle dans tous les monastères bénédictins , des moines font annuellement des stages pour se former aux soins infirmiers , les moines âgés sont au coeur de l’affection de leurs frères , et ça fonctionne parfaitement .

  4. kaélig dit :

    Dès lors que la pratique de familles multigénérationnelles (grands-parents, parents, petits-enfants) n’est plus comme autrefois possible, sauf exception, pour des raisons de dispersion scolaires, professionneles voire affectives, la prise en charge à domicile est la solution indépendamment de la solidarité voire du bénévolat du voisinage.

  5. FIFI dit :

    ET VOILA LA PATE A TARTINER CAR CHAQUE cas est particulier et mare de cette manie de tout ranger dans le même sac en plus en niant l’ORIGINE un papa une maman !!!
    de plus une vie n’est pas une autoroute tranquille et rapide il y a des CRISES
    AMITIES

  6. P.G. dit :

    Attention ! OK pour l’aide à domicile pour les personnes âgées, mais le pourcentage ne concerne pas l’assistance à la mise à mort des vieillards, comme il a été publié récemment (86 % d’avis favorables !) C’est une statistique volontairement détournée pour faire passer une loi inique annoncée par Macron, qui profitera à ses amis Pfizer, Vanguard et consorts, et qui gonfleront leur fortune en vendant leur vaccin mortel déjà prêt.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Social, Sociétal

Allemagne. À Berlin, des personnes âgées remplacées par des migrants dans une maison de retraite

Découvrir l'article

Tribune libre

Euthanasier, c’est tuer [L’Agora]

Découvrir l'article

GUINGAMP

Mobilisation contre la réforme des retraites, précarité, maternité…Quand la télévision sud-coréenne s’intéresse à Guingamp

Découvrir l'article

Social

Retraites. Les manifestants sont toujours remontés ! [Reportage]

Découvrir l'article

Social

Manifestation contre la réforme des retraites et le Gouvernement. Où descendre dans la rue en Bretagne le jeudi 6 avril 2023 ?

Découvrir l'article

NANTES, Social

Nantes : la reprise de la collecte des ordures bloquées, la lassitude en ville

Découvrir l'article

A La Une, BREST, CARHAIX, Social

Toujours beaucoup de monde dans les rues de Bretagne contre la réforme des retraites…de nombreux incidents à signaler

Découvrir l'article

A La Une, Social

Manifestations contre la réforme des retraites. Où descendre dans la rue en Bretagne le mardi 28 mars 2023 ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Opposition à la réforme des retraites. Les manifestations récentes sont-elles vraiment spontanées ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

Inflation, retraites, fiscalité. Le Mouvement Chouan revendique sa première action devant le ministère des Finances, à Paris-Bercy

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky