Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Convergence des catastrophes, archéofuturisme, colonisation de l’Europe…30 citations essentielles de Guillaume Faye

Nous vous proposons ci-dessous de redécouvrir (ou de découvrir) trente citations issues de livres essentiels de Guillaume Faye.

“Les valeurs dominantes actuelles (xénophilie, cosmopolitisme, individualisme narcissique, humanitarisme, économisme bourgeois, hédonisme, homophilie, permissivité, etc.) sont en réalité des anti-valeurs, des valeurs de faiblesse dévirilisante, car elles épuisent les énergies vitales d’une civilisation et affaiblissent ses capacités défensives ou affirmatives.”

Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

“Aujourd’hui, la simple idée d’aristocratie est incompatible avec l’idéologie dominante. Mais chaque peuple a besoin d’une aristocratie. Elle fait partie intégrante de la nature humaine et on ne peut s’en passer. La question n’est donc pas “Pour ou contre l’aristocratie”, mais “Quel type d’aristocratie ?

– Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

“Recréer une nouvelle aristocratie est la tâche éternelle de tout projet révolutionnaire.”

Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

Ce que nous nous efforçons de restaurer et de réanimer ne viendra jamais des promesses des politiciens de la classe moyenne, mais viendra plutôt de l’esprit de la dernière prophétie de Delphes, qui prévoyait qu'” un jour Apollon reviendra et ce sera pour toujours ”

Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

“La croissance économique mondiale se heurtera bientôt à des barrières physiques. Il est physiquement impossible de réaliser l’idéal du progressisme : la diffusion de la culture de consommation techno-scientifique à dix milliards de personnes. Quand ce rêve se sera évanoui, un autre émergera.”

Guillaume Faye, Archéofuturisme : Visions européennes de l’ère post-catastrophique

“Les hommes sont affaiblis par la vie relâchée qu’ils mènent, par leur individualisme forcené, par les rêves véhiculés par la télévision et la publicité, par leurs expériences virtuelles. C’est ce que l’anthropologue Arnold Gehlen a appelé les ‘expériences de seconde main’, l’opium socio-économique”.

Guillaume Faye, Archéofuturisme : Visions européennes de l’ère post-catastrophique

“Nous nous battons pour une vision du monde à la fois traditionnelle et faustienne, qui allie enracinement et désinstallation, liberté du citoyen et service impérial à la communauté en tant que peuple, créativité passionnée et raison critique, loyauté inébranlable et curiosité aventureuse (WWF 267)”

Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

“Il faut que chacun fasse son devoir et travaille à sa place – se consacre à la construction d’un corps de valeurs fondamentales – contre l’ennemi commun – dans un réseau de résistances actives, souples, interdépendantes et confédérées – présent sur tous les fronts, à l’échelle de l’Europe – dans le but de concentrer toutes les énergies des combattants.”

Guillaume Faye, Pourquoi nous combattons : Manifeste de la Résistance européenne

“Les politiques et les experts, qui n’ont ni audace ni imagination, refusent toute solution radicale. Ils préfèrent toujours les petites solutions, tactiques ou truquées, les compromis qui satisfont un électorat frileux, toujours respectueux du statu quo.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“Nous revenons à l’archaïque, c’est-à-dire à l’éternelle condition de l’homme, que la brève parenthèse de la “modernité” nous a fait oublier, c’est-à-dire à la rivalité des peuples, des blocs ethniques et culturels, des civilisations.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“Il ne s’agit pas aujourd’hui de “conserver” le présent ou de revenir à un passé récent qui a échoué, mais de reprendre possession de nos racines les plus archaïques, c’est-à-dire les plus adaptées à la vie victorieuse.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“La planète Terre n’est pas en danger. Elle a des millions d’années pour s’en remettre. C’est l’espèce humaine qui, en dégradant l’écosystème, se met en danger. Rien ne sera fait pour enrayer l’évolution actuelle, et il est déjà trop tard. Le pronostic est négatif.

 Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

Je sais que mes prévisions et mes idées sont regardées avec horreur par les intellectuels parisiens, ceux-là mêmes qui n’ont pas prévu la chute du communisme, qui croient possible l'”assimilation” pacifique des immigrés, qui dissertent à longueur de page sur des questions absconses, qui rabâchent des truismes sur la “démocratie” et des asinités pieuses sur la “république”. Mais je ne recule pas : la guerre arrive et s’annonce avec une violence inouïe : guerre des rues, guerre civile, guerre terroriste généralisée, conflit généralisé avec l’islam et, très probablement, conflits nucléaires. Tel sera probablement le visage de la première moitié du XXIe siècle. Et nous n’avons jamais été aussi peu préparés : envahis, dévirilisés, désarmés physiquement et moralement, en proie à une culture de l’insignifiance et de la culpabilité masochiste. Les Européens n’ont jamais été aussi faibles dans leur histoire qu’en ce moment même où la Grande Menace se profile à l’horizon”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“L’histoire nous enseigne que les hommes ne changent pas de civilisation après délibération, ou par leur seule volonté, mais à la suite d’un chaos qu’ils ont eux-mêmes provoqué.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“L’atmosphère générale de cette humanité, de cette planète, de cette civilisation proche de sa fin est un pugilat généralisé. Il n’y a aucun moyen de l’empêcher, de même que rien n’arrêtera le conflit évoqué plus haut, car il est trop tard et nous avons atteint le point de non-retour.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

Après la fin de la guerre froide, on a cru à un “nouvel ordre mondial”, à une “fin de l’histoire”, à une paix mondiale caractérisée par la démocratie et le commerce (Pax Americana). Aujourd’hui, le XXIe siècle nous prépare peut-être la situation la plus belliqueuse de toute l’histoire de l’humanité. Les guerres gigantesques du vingtième siècle seront moins importantes que celles que nous et nos descendants allons connaître”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“En conséquence, nous assistons au phénomène très grave de la fuite des élites, prélude à un processus de descente dans le tiers-monde. Fuyant cette société bloquée et surtaxée, où l’État pèse sur les forces créatrices au lieu de les aider, des millions de jeunes cerveaux partent chaque année à l’étranger. Qui les remplace ? Des immigrés non qualifiés et improductifs, qui coûtent extrêmement cher, puisqu’ils sont pour la plupart preneurs et non donneurs”.

-Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“En réalité, tout se passe comme si cette ” démocratie ” occidentale s’alignait peu à peu sur le modèle stalinien, lui-même inspiré du despotisme des maîtres de la Révolution française. La classe dirigeante des intellectuels et des médias, ouvertement hostile au populisme et à la démagogie, s’oppose à toute démocratie directe et, surtout à gauche, s’est abaissée à cultiver le mépris, la suspicion et la phobie du peuple. La pseudo-démocratie occidentale est en réalité un système oligarchique et néo-totalitaire”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“La nature humaine est martiale et ce trait ne peut être éradiqué, puisqu’il est inné.”

Guillaume Faye, Convergence des Catastrophes

“La cinquième ligne de catastrophe est la montée des cultes religieux fanatiques, principalement l’islam. La montée de l’islam radical est le contrecoup des excès du cosmopolitisme de la modernité qui a voulu imposer au monde entier le modèle de l’individualisme athée, le culte des biens matériels, la perte des valeurs spirituelles et la dictature du spectacle. En réaction à cette agression, l’islam s’est radicalisé, alors qu’il était déjà en train de redevenir une religion de domination et de conquête, conformément à ses traditions”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“Nous nous trouvons donc dans une situation d’urgence (ce que Carl Schmitt appelait l’Ernstfall, concept fondamental que, selon lui, l’égalitarisme libéral n’a jamais vraiment saisi, puisqu’il interprète le monde selon une logique providentielle et miraculeuse, façonnée par la ligne ascendante du progrès et du développement).”

 Guillaume Faye, Archéofuturisme : Visions européennes de l’ère post-catastrophique

“Aucun homme ne peut avoir une double identité”.

Guillaume Faye, La colonisation de l’Europe

“Les jeux, si répandus chez les jeunes, les détournent d’activités dangereuses comme la lecture et la réflexion : les jeux suppriment ces virus intolérables qu’on appelle les idées. Ceci”

 Guillaume Faye, Archéofuturisme : Visions européennes de l’ère post-catastrophique

“Tocqueville expliquait déjà, il y a plus de 150 ans, que les démocraties sont myopes et ne sont pas des systèmes bien adaptés aux défis du long terme. Il expliquait parfaitement comment les démocraties apportent l’individualisme et la consommation de masse. Les démocraties peuvent répondre à des menaces immédiates, comme la guerre. Mais existe-t-il des démocraties capables de faire face à un danger insidieux mais irréversible ? C’est une question ouverte.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“Les sites Internet (Facebook, Meetic, et des milliers d’autres sites) sont basés sur une sexualité virtuelle et simulée de seconde main à travers une interface écran. La première rencontre n’est pas naturelle, elle se fait dans la solitude, devant l’interface d’une machine, et tout le reste en découle. Le dialogue devant l’écran fausse et oriente le reste de la relation, car il supprime l’émotion directe de la première rencontre et établit la relation sur des mensonges, même s’ils sont involontaires. L’accident de la première rencontre – dans un bar, à une fête, au bureau, chez un ami – est remplacé par un effort calculé devant un écran froid. L’imagination supplante la réalité. Le romantisme ou le désir se transmettent dans des fichiers informatiques. Psychologiquement, un contact reçoit un certain biais s’il provient d’une recherche informatique. Si l’on rencontre ensuite la personne, on comprend vite qu’elle ne correspond pas au personnage électronique avec lequel on a bavardé”.

Guillaume Faye, Sexe et dévoiement

“Au XXIe siècle, nous allons être confrontés à un choc climatique pire que tous ceux que l’humanité a connus jusqu’à présent.”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“L’intégration et l’assimilation se sont révélées être des échecs complets. Seules les minorités peuvent être assimilées, pas les foules. Le peuple allemand est en train de disparaître sous nos yeux. Il y a un changement de population. Il suffit de se promener dans les grandes villes allemandes. 75 % des Turcs (naturalisés ou non, de la première à la troisième génération) ne considèrent l’Allemagne que comme une “patrie économique” ; ils se sentent toujours Turcs et musulmans et ne regardent que la télévision turque. Sur 800 000 naissances annuelles, seules 278 000 naissances de bébés chrétiens sont enregistrées (statistiques de 1998), soit un terrifiant 35 % des naissances”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“Qu’on le veuille ou non, l’islam est entré dans sa troisième phase de conquête, vers le “califat universel”. Les deux premières phases se sont déroulées du VIIe au XIe siècle, ainsi que du XVIe au XVIIIe siècle. Il s’agit d’une lame de fond que les gouvernements des pays islamiques, pro-occidentaux par calcul temporaire, ne pourront pas masquer longtemps. L’arme principale de l’Islam est sa vigueur démographique, face à des pays occidentaux en voie de dépopulation. Cet affrontement couvrira la planète et prendra le plus souvent la forme d’une guerre civile, avec des épisodes de guerre classique”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

“La plaie infectée au talon du monde est la question israélo-palestinienne qui ne va cesser de s’aggraver, car rien ne peut empêcher les protagonistes de cette situation inextricable, qui oppose le judaïsme à l’arabo-islamisme, de passer aux extrêmes. En envahissant l’Irak tout proche, Washington et les “néo-conservateurs” ont suivi une perception absurde de la géopolitique et n’ont réussi qu’à aggraver un peu plus la plaie infectée. Depuis la chute de l’URSS, l’impérialisme unilatéral américain n’a cessé de déstabiliser les équilibres mondiaux, notamment au Proche-Orient. Cette région va bientôt s’embraser, avec une intensité que l’on n’imagine pas encore”.

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

Le “néo-primitivisme” est un processus d’involution culturelle observable aujourd’hui qui consiste en un retour au comportement des masses primitives, un déclin de la mémoire culturelle et l’apparition d’une sauvagerie sociale. Les signes de ce nouveau primitivisme sont innombrables : la montée de l’analphabétisme à l’école, l’explosion de la consommation de drogues, l’afro-américanisation des musiques populaires, l’effondrement des codes sociaux, le recul de la culture générale, de la maîtrise des savoirs et de la mémoire historique chez les jeunes, la dilution de l’art contemporain dans la brutalité nihiliste du moins que rien, la brutalisation des masses et leur dépouillement culturel par les médias audiovisuels (la “religion cathodique”)[185], l’augmentation des activités criminelles et des comportements barbares (la sauvagerie sociale), la disparition du sens civique, l’effritement accéléré des normes sociales homogènes et des disciplines collectives, l’appauvrissement du langage, la réduction des codes sociaux, etc. ”

Guillaume Faye, Convergence des catastrophes

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Convergence des catastrophes, archéofuturisme, colonisation de l’Europe…30 citations essentielles de Guillaume Faye”

  1. louis dit :

    voila un livre essentiel que seraient bien avisés de lire nos technocrates plutot que de consulter les résultats du cac 40

  2. Manac'h Per dit :

    Il faut lire Guillaume Faye, un grand ami du peuple breton et de tous les peuples européens.

  3. San Miguel dit :

    On peut croire encore à un réflexe de survie mais vu la situation décrite par Guillaume, ça ne pourra se faire que dans ” la sueur, les larmes et le sang ” comme disait Churchill.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Immigration et chantage à l’économie. « L’économie n’est pas notre destin » écrivait Guillaume Faye

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Guillaume Faye, une lecture nécessaire

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

L’œuvre méconnue de Guillaume Faye, le penseur incontournable du système à tuer les peuples

Découvrir l'article

Sociétal

Guillaume Faye. Vers un monde archéofuturiste ? [Partie 3]

Découvrir l'article

Sociétal

L’archéofuturisme. Pistes pour une régénération idéologique [Partie 2]

Découvrir l'article

Sociétal

L’archéofuturisme fera-t-il suite à la convergence des catastrophes ?  [Partie 1]

Découvrir l'article

Sociétal

Après la guerre en Ukraine, quelle vision pour l’Europe du futur ?

Découvrir l'article

A La Une, Société

Daniel Friberg (éditions Arktos) : « Plus les mondialistes avanceront, plus la résistance sera forte » [Interview]

Découvrir l'article

Société

Guerre civile raciale (G. Faye) : la préface de Jared Taylor

Découvrir l'article

Société

Daniel Conversano : « La guerre que prédit Guillaume Faye sera civile et raciale » [Interview]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky