Étiquette : presse

La Commission européenne aimerait connaître votre avis sur la liberté, le pluralisme, l’indépendance et le financement public des médias pour son prochain règlement

La Commission lance aujourd’hui une consultation publique ouverte concernant la législation européenne à venir sur la liberté des médias, une initiative historique annoncée par la présidente von der Leyen dans son discours de 2021 sur l’État de l’Union en vue de préserver le pluralisme et l’indépendance des médias sur le marché intérieur de l’UE. […] Věra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, a déclaré: «Les médias

Nantes : des dessins des procès Zola et Dreyfus aux enchères

Vente aux enchères mardi 8 décembre à Nantes de 50 dessins de presse des procès Zola et Dreyfus réalisés par Maurice Feuillet, jeune illustrateur et journaliste à l’époque. L’occasion de se replonger au coeur d’une des affaires judiciaires les plus retentissantes en France et dont le procès Dreyfus eu lieu en 1899 à Rennes. Illustrations : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches

Gérald Darmanin enterre la liberté de la presse

« Dans l’histoire récente, jamais le pouvoir n’a eu aussi peur de la rue. Depuis, il s’est employé méthodiquement à réduire le droit de manifester. Aujourd’hui, c’est la liberté même de rendre compte de ces manifestations qu’il remet en cause. Rognant toujours plus la distance qui nous sépare d’un État policier. Il est urgent de stopper cette dérive. » L’interdiction de facto

Répression politique. Les policiers semblent déjà appliquer la nouvelle Loi sécurité globale

Mardi devant l’Assemblée, une manifestation pour protester contre la #LoiSécuritéGlobale. Son article 24 dissuadera voire empêchera les journalistes de filmer la police. La loi n’est encore pas votée, mais la police semble déjà l’appliquer. Démonstration par Valentine Oberti. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la

Détenir la presse, un juteux business !

Détenir la presse, un juteux business. Nouvel épisode des dessous de l’oligarchie. Crédit photo : DR (photo d’illustration) [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Le pluralisme des médias en Pologne et en Hongrie par rapport à la France

L’édition 2019 du classement mondial de la liberté de la presse place la Pologne et la Hongrie respectivement en 59e et 87e position sur 180 pays. Les deux pays ont chuté dans le classement établi par Reporters sans frontières (RSF). En 2017, la Pologne et la Hongrie étaient respectivement 54e et 71e. Par contre, le pays d’origine de RSF, la France, est passé

antifas

Violences des antifas à Toulouse : banalisation et euphémisation des médias de grand chemin

MERCREDI 12 FÉVRIER 2020, UNE CONFÉRENCE SUR LE THÈME DU COURAGE EN POLITIQUE ÉTAIT ORGANISÉE À TOULOUSE. LE MAIRE DE BÉZIERS ROBERT MÉNARD ET L’ESSAYISTE FRANÇOIS BOUSQUET DEVAIENT L’ANIMER. CETTE RÉUNION PUBLIQUE A ÉTÉ FORTEMENT PERTURBÉE PAR DES MILITANTS D’EXTRÊME GAUCHE. LES VIOLENCES COMMISES À CETTE OCCASION VIENNENT APRÈS D’AUTRES, QUI ILLUSTRENT UN RECUL DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION EN FRANCE.

Attaques contre les médias alternatifs et les réseaux sociaux. Les vœux (inquiétants) d’Emmanuel Macron à la presse mainstream

Retrouvez ci-dessous les vœux d’Emmanuel Macron à la presse mainstream. Des vœux particulièrement convenus, dans lesquels Emmanuel Macron a défendu les journalistes du système, la presse mainstream, face à tous les médias alternatifs qui se développent sur le web, et qu’il voit de plus en plus d’un mauvais œil. Nous vous laissons découvrir cette intervention, dans laquelle on découvre d’innombrables

lassalle-simeoni-breizh-info

Jean Lassalle à Rennes : « Les médias mainstream ne présentent plus aucun intérêt, il n’y a plus de quatrième pouvoir » [Interview]

Le 19 septembre à 20h30, en extérieur pour profiter du bel été indien que connaît actuellement la Bretagne, le député Jean Lassalle donnait au 11 rue Martenot dans le cœur de Rennes (35) une conférence, à l’invitation de l’association Mémoire du Futur. Nous en avons profité pour interviewer ce député indépendant qui s’est révélé comme candidat à la présidentielle 2017

belloubet_presse

La liberté de la presse menacée par Nicole Belloubet ?

En lutte contre les propos haineux et diffamatoires sur Internet, le gouvernement va-t-il s’attaquer à l’une des lois les plus fondamentales de notre démocratie ? C’est un bouleversement majeur qui pourrait mettre en péril le métier de la presse. Sous couvert de lutte contre les injures et les diffamations, Nicole Belloubet émet l’idée, dans les colonnes du JDD, de réformer

Aides à la presse : Des subventions absolument nécessaires à la survie des journaux ? [Vidéo]

Les coups de pouce sous la forme d’aides à la presse ne parviennent pas forcément aux journaux qui en ont le plus besoin. Quatre titres de presse accaparent en effet 30 % de ces subventions publiques. Eric Verhaeghe, président de Tripalio, était invité à livrer son analyse à ce sujet sur RT. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres

Sale temps pour les journalistes… les porte-parole du Système

La presse est malade. Tout  le monde est au courant. Les grands responsables : les directeurs, les rédacteurs en chef et les journalistes. Tous s’obstinent à fabriquer un produit qui ne correspond pas à l’attente du lectorat. Et après on s’étonne de la chute des ventes. Qu’un journaliste entreprenne une enquête critique sur le fonctionnement des journaux, nul ne songerait à

medias_nantes

Délivrer les Français de l’emprise des médias

Les médias représentent aujourd’hui le premier pouvoir, avant le judiciaire, l’exécutif et le législatif. Mais s’ils dominent les politiques, ils ont aussi placé les Français sous influence. Tous adeptes de la pensée unique, ils cherchent à les endoctriner en utilisant les méthodes classiques de manipulation de l’opinion. Les Français se trouvent dès lors privés d’informations objectives et soumis à une

Ouest-France. François Régis Hutin doit se retourner dans sa tombe

Chaque année, Breizh-info publie les chiffres de l’OJD (Office de justification de la diffusion) concernant les quotidiens bretons. Ainsi nos lecteurs sont au courant de la chute régulière des ventes d’Ouest-France : 685 096 en 2017 contre 793 790 en 2007 en diffusion totale. Soit un recul de la vente quotidienne de 108 694 exemplaires en dix ans. Énorme. À coup sûr, on pourrait

En dix ans, Ouest-France a perdu 100 000 exemplaires et Presse Océan 20 000

Le quotidien Ouest-France poursuit sa descente aux enfers. Sa diffusion totale (ACPM-OJD) était de 793 790 exemplaires/jour en 2007 ; elle est tombée à 685 096 en 2017. Soit une perte de  108 694 exemplaires/jour. Sur les deux dernières années, le recul est de 8 698 (693 794 en 2016 et 685 096 en 2017). Pour Dimanche Ouest-France, la situation est meilleure : 332 283 exemplaires en 2007, pic

Edwy Plenel complimente Mediapart

« Vous trouverez chez nous des infos que vous ne trouverez pas ailleurs », affirme Edwy Plenel, patron de Mediapart. C’est effectivement là que se trouve la clé de la réussite. Si la « grande presse » devait appliquer cette recette, elle se porterait mieux. En attendant, M. Plenel est très content de lui et parle comme un capitaliste : « Nous avons 151 000 abonnés. Mediapart est

presse_france

79,6 millions d’euros : la presse française sous perfusion publique

79,6 millions . C’est, en euros, le montant des subventions qui ont été distribuées à la presse française en 2016. Parmi les grands bénéficiaires, le journal Aujourd’hui en France arrive en tête (7,9 millions, soit 10% des aides distribuées …) devant Libération (6,376 millions) et Ouest-France (5,787 millions d’euros). Suivent Le Figaro, le Monde, la Croix, et l’Humanité, toujours sous

Donald Trump Bobards Fake News CNN

Donald Trump remet ses « Bobards d’Or ». CNN écrase la concurrence

19/01/2018 – 11h30 Washington (Breizh-Info.com) – C’était un moment extrêmement attendu depuis plusieurs jours aux Etats-Unis, dans la journée du 17 janvier (vers 2h30 du matin heure française), Donald Trump a décerné ses « Fake News Awards » aux journalistes et aux titres de presse les plus mensongers. Une cérémonie qui rappelle les Bobards d’Or Sur les réseaux sociaux, les

you-are-fake-news

Ces Fake News colportés par la presse subventionnée (et même par Emmanuel Macron !)

06/01/2018 – 06h45 Paris (Breizh-info.com) – La chasse aux Fake News – c’est à dire aux fausses informations – est ouverte. Outre le « Fact Checking  » ou « journalisme de vérification », fruit d’une alliance entre groupes économiques dirigeants les réseaux sociaux et journalistes cherchant à tout prix à contrôler l’information, Emmanuel Macron vient d’annoncer une possible loi sur ces

Fake news

« Fake news » et faux journalistes : Emmanuel Macron veut une loi !

06/01/2017 – 06h30 Paris (Breizh-info.com) – Lors de ses vœux à la presse présentés le 3 janvier, Emmanuel Macron a dénoncé la désinformation et les « fake news » qui circuleraient sur les réseaux sociaux, notamment durant les périodes électorales. Donald Trump et la Russie en ligne de mire ? Par «fake news», le président de la République évoque les articles de désinformation ainsi

La Commission européenne aimerait connaître votre avis sur la liberté, le pluralisme, l’indépendance et le financement public des médias pour son prochain règlement

La Commission lance aujourd’hui une consultation publique ouverte concernant la législation européenne à venir sur la liberté des médias, une initiative historique annoncée par la présidente von der Leyen dans son discours de 2021 sur l’État de l’Union en vue de préserver le pluralisme et l’indépendance des médias sur le marché intérieur de l’UE. […] Věra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, a déclaré: «Les médias

Nantes : des dessins des procès Zola et Dreyfus aux enchères

Vente aux enchères mardi 8 décembre à Nantes de 50 dessins de presse des procès Zola et Dreyfus réalisés par Maurice Feuillet, jeune illustrateur et journaliste à l’époque. L’occasion de se replonger au coeur d’une des affaires judiciaires les plus retentissantes en France et dont le procès Dreyfus eu lieu en 1899 à Rennes. Illustrations : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches

Gérald Darmanin enterre la liberté de la presse

« Dans l’histoire récente, jamais le pouvoir n’a eu aussi peur de la rue. Depuis, il s’est employé méthodiquement à réduire le droit de manifester. Aujourd’hui, c’est la liberté même de rendre compte de ces manifestations qu’il remet en cause. Rognant toujours plus la distance qui nous sépare d’un État policier. Il est urgent de stopper cette dérive. » L’interdiction de facto

Répression politique. Les policiers semblent déjà appliquer la nouvelle Loi sécurité globale

Mardi devant l’Assemblée, une manifestation pour protester contre la #LoiSécuritéGlobale. Son article 24 dissuadera voire empêchera les journalistes de filmer la police. La loi n’est encore pas votée, mais la police semble déjà l’appliquer. Démonstration par Valentine Oberti. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la

Détenir la presse, un juteux business !

Détenir la presse, un juteux business. Nouvel épisode des dessous de l’oligarchie. Crédit photo : DR (photo d’illustration) [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Le pluralisme des médias en Pologne et en Hongrie par rapport à la France

L’édition 2019 du classement mondial de la liberté de la presse place la Pologne et la Hongrie respectivement en 59e et 87e position sur 180 pays. Les deux pays ont chuté dans le classement établi par Reporters sans frontières (RSF). En 2017, la Pologne et la Hongrie étaient respectivement 54e et 71e. Par contre, le pays d’origine de RSF, la France, est passé

antifas

Violences des antifas à Toulouse : banalisation et euphémisation des médias de grand chemin

MERCREDI 12 FÉVRIER 2020, UNE CONFÉRENCE SUR LE THÈME DU COURAGE EN POLITIQUE ÉTAIT ORGANISÉE À TOULOUSE. LE MAIRE DE BÉZIERS ROBERT MÉNARD ET L’ESSAYISTE FRANÇOIS BOUSQUET DEVAIENT L’ANIMER. CETTE RÉUNION PUBLIQUE A ÉTÉ FORTEMENT PERTURBÉE PAR DES MILITANTS D’EXTRÊME GAUCHE. LES VIOLENCES COMMISES À CETTE OCCASION VIENNENT APRÈS D’AUTRES, QUI ILLUSTRENT UN RECUL DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION EN FRANCE.

Attaques contre les médias alternatifs et les réseaux sociaux. Les vœux (inquiétants) d’Emmanuel Macron à la presse mainstream

Retrouvez ci-dessous les vœux d’Emmanuel Macron à la presse mainstream. Des vœux particulièrement convenus, dans lesquels Emmanuel Macron a défendu les journalistes du système, la presse mainstream, face à tous les médias alternatifs qui se développent sur le web, et qu’il voit de plus en plus d’un mauvais œil. Nous vous laissons découvrir cette intervention, dans laquelle on découvre d’innombrables

lassalle-simeoni-breizh-info

Jean Lassalle à Rennes : « Les médias mainstream ne présentent plus aucun intérêt, il n’y a plus de quatrième pouvoir » [Interview]

Le 19 septembre à 20h30, en extérieur pour profiter du bel été indien que connaît actuellement la Bretagne, le député Jean Lassalle donnait au 11 rue Martenot dans le cœur de Rennes (35) une conférence, à l’invitation de l’association Mémoire du Futur. Nous en avons profité pour interviewer ce député indépendant qui s’est révélé comme candidat à la présidentielle 2017

belloubet_presse

La liberté de la presse menacée par Nicole Belloubet ?

En lutte contre les propos haineux et diffamatoires sur Internet, le gouvernement va-t-il s’attaquer à l’une des lois les plus fondamentales de notre démocratie ? C’est un bouleversement majeur qui pourrait mettre en péril le métier de la presse. Sous couvert de lutte contre les injures et les diffamations, Nicole Belloubet émet l’idée, dans les colonnes du JDD, de réformer

Aides à la presse : Des subventions absolument nécessaires à la survie des journaux ? [Vidéo]

Les coups de pouce sous la forme d’aides à la presse ne parviennent pas forcément aux journaux qui en ont le plus besoin. Quatre titres de presse accaparent en effet 30 % de ces subventions publiques. Eric Verhaeghe, président de Tripalio, était invité à livrer son analyse à ce sujet sur RT. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres

Sale temps pour les journalistes… les porte-parole du Système

La presse est malade. Tout  le monde est au courant. Les grands responsables : les directeurs, les rédacteurs en chef et les journalistes. Tous s’obstinent à fabriquer un produit qui ne correspond pas à l’attente du lectorat. Et après on s’étonne de la chute des ventes. Qu’un journaliste entreprenne une enquête critique sur le fonctionnement des journaux, nul ne songerait à

medias_nantes

Délivrer les Français de l’emprise des médias

Les médias représentent aujourd’hui le premier pouvoir, avant le judiciaire, l’exécutif et le législatif. Mais s’ils dominent les politiques, ils ont aussi placé les Français sous influence. Tous adeptes de la pensée unique, ils cherchent à les endoctriner en utilisant les méthodes classiques de manipulation de l’opinion. Les Français se trouvent dès lors privés d’informations objectives et soumis à une

Ouest-France. François Régis Hutin doit se retourner dans sa tombe

Chaque année, Breizh-info publie les chiffres de l’OJD (Office de justification de la diffusion) concernant les quotidiens bretons. Ainsi nos lecteurs sont au courant de la chute régulière des ventes d’Ouest-France : 685 096 en 2017 contre 793 790 en 2007 en diffusion totale. Soit un recul de la vente quotidienne de 108 694 exemplaires en dix ans. Énorme. À coup sûr, on pourrait

En dix ans, Ouest-France a perdu 100 000 exemplaires et Presse Océan 20 000

Le quotidien Ouest-France poursuit sa descente aux enfers. Sa diffusion totale (ACPM-OJD) était de 793 790 exemplaires/jour en 2007 ; elle est tombée à 685 096 en 2017. Soit une perte de  108 694 exemplaires/jour. Sur les deux dernières années, le recul est de 8 698 (693 794 en 2016 et 685 096 en 2017). Pour Dimanche Ouest-France, la situation est meilleure : 332 283 exemplaires en 2007, pic

Edwy Plenel complimente Mediapart

« Vous trouverez chez nous des infos que vous ne trouverez pas ailleurs », affirme Edwy Plenel, patron de Mediapart. C’est effectivement là que se trouve la clé de la réussite. Si la « grande presse » devait appliquer cette recette, elle se porterait mieux. En attendant, M. Plenel est très content de lui et parle comme un capitaliste : « Nous avons 151 000 abonnés. Mediapart est

presse_france

79,6 millions d’euros : la presse française sous perfusion publique

79,6 millions . C’est, en euros, le montant des subventions qui ont été distribuées à la presse française en 2016. Parmi les grands bénéficiaires, le journal Aujourd’hui en France arrive en tête (7,9 millions, soit 10% des aides distribuées …) devant Libération (6,376 millions) et Ouest-France (5,787 millions d’euros). Suivent Le Figaro, le Monde, la Croix, et l’Humanité, toujours sous

Donald Trump Bobards Fake News CNN

Donald Trump remet ses « Bobards d’Or ». CNN écrase la concurrence

19/01/2018 – 11h30 Washington (Breizh-Info.com) – C’était un moment extrêmement attendu depuis plusieurs jours aux Etats-Unis, dans la journée du 17 janvier (vers 2h30 du matin heure française), Donald Trump a décerné ses « Fake News Awards » aux journalistes et aux titres de presse les plus mensongers. Une cérémonie qui rappelle les Bobards d’Or Sur les réseaux sociaux, les

you-are-fake-news

Ces Fake News colportés par la presse subventionnée (et même par Emmanuel Macron !)

06/01/2018 – 06h45 Paris (Breizh-info.com) – La chasse aux Fake News – c’est à dire aux fausses informations – est ouverte. Outre le « Fact Checking  » ou « journalisme de vérification », fruit d’une alliance entre groupes économiques dirigeants les réseaux sociaux et journalistes cherchant à tout prix à contrôler l’information, Emmanuel Macron vient d’annoncer une possible loi sur ces

Fake news

« Fake news » et faux journalistes : Emmanuel Macron veut une loi !

06/01/2017 – 06h30 Paris (Breizh-info.com) – Lors de ses vœux à la presse présentés le 3 janvier, Emmanuel Macron a dénoncé la désinformation et les « fake news » qui circuleraient sur les réseaux sociaux, notamment durant les périodes électorales. Donald Trump et la Russie en ligne de mire ? Par «fake news», le président de la République évoque les articles de désinformation ainsi

À LA UNE

Gastronomie à Nantes : le Square, au terminus (provisoire) du Busway
Sécheresse. En Bretagne, même la navigation sur les canaux connaît des restrictions
Brest. Transport maritime et « solutions vertes » au programme de la Sea Tech Week du 26 au 30 septembre [Vidéo]
Santé. La choline, un nutriment qui ne demande qu'à être connu !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !