Nantes : le parti socialiste n’aime pas les ouvriers

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Alain de Benoist résume l’affaire en six mots : « la gauche a congédié le peuple » (Element, décembre 2013).
Une étude publiée dans le dernier numéro de la revue « commentaires » (printemps 2014) confirme ce diagnostic, chiffres, résultats et sondages à l’appui.

La gauche, en général, et le PS, en particulier, récoltent de moins en moins de suffrages venus des milieux populaires traditionnels.
Il faut donc chercher ailleurs la réussite du Parti socialiste

Ce dernier « poursuit sa progression entamée dans les années 90 au sein des grandes agglomérations urbaines grâce à la concentration de deux groupes qui lui sont très favorables : les classes moyennes et supérieures intellectuelles et de services, d’une part, les milieux populaires à forte proportion de Français d’origine étrangère, d’autre part. »

A Nantes, une application concrète de cette réalité a été donnée à l’occasion des élections municipales. La farine de l’équipe socialiste (Johanna Rolland) et de l’équipe écologiste (Pascale Chiron)  par le second tour a permis de mettre sur pied une véritable liste « de gauche ».

Dans les grandes villes, il est possible en effet de pousser jusqu’à la caricature tous les travers sociaux et sociologiques de la « gauche » dans sa version « sociétale ». Sur les 65 candidats on trouve d’abord une dizaine de personnes répondant au critère « diversité ».
Puis on a droit à une « employée de la fédération du PCF » (Marie-Annick Benâtre), à un chorégraphe (Amal Labadi), à un sénateur de Loire-Atlantique (Ronan Dantec), à un comédien (Patrick Boutin), à un « chargé de mission en développement durable » (Thomas Quero), à des assistants parlementaires (Cécilia Bir et Olivier Château), etc.
Que de vraies gens ! Une liste constituée uniquement de représentants des « nouvelles classes moyennes » chères à Jean-Claude Michéa.

On trouve tout de même un ouvrier parmi les 65 : Manuel Ferreira, tourneur (PS) . Une erreur de casting sans doute. De toute manière, cet égaré n’appartiendra pas au conseil municipal car on l’a placé à la soixantième place.
C’est-à-dire en position non éligible.
L’UDB a placé deux candidats dans cette liste qui représente merveilleusement (?!) la sociologie nantaise : Pierre-Emmanuel Marais, chargé de mission transports, et Sonia Meziane, consultante indépendante.

Ps – la liste de droite (Laurence Garnier) n’est guère plus représentative de la population nantaise. On y trouve tout de même un « gardien de nuit », une « employée », une infirmière, une secrétaire.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Vaccination obligatoire pour tous : les parlementaires socialistes veulent l’imposer à partir du 1er octobre [Vidéo]

Tandis que l'instauration du pass sanitaire a suscité un vaste mouvement de colère populaire le 24 juillet dans de nombreuses villes de France, députés...

Désynchronisation du sommeil au sein des couples : des différences selon la situation sociale

La synchronisation du sommeil au sein des couples français refléterait en partie la situation socioprofessionnelle de ces derniers. Les employés et les ouvriers ne...

Olivier Duhamel et l’inceste : plus dure sera la chute !

QUI N’A JAMAIS ENTENDU PARLER D’OLIVIER DUHAMEL ? PRÉSIDENT DE LA FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES, DÉPUTÉ EUROPÉEN (PS) DE 1997 À 2004, CONSEILLER...

Régionales. Ronan Dantec voulait devenir duc de Bretagne

La compétition est ouverte. Aux prochaines élections régionales, les écolos espèrent bien briller en Bretagne (4). Une obligation pour le second tour : fusionner avec...