Pour la Catalogne, l’identité culturelle est un levier économique

A LA UNE

11/05/2014 ‑ 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – La Catalogne est célébrée à Nantes par une association active créée voici trois ans, Casal Català de Nantes Tirant lo Blanc, présidée par Jordi Rottlan. Casa Català présente jusqu’au 13 juin, à l’espace Cosmopolis de Nantes, une intéressante exposition intitulée Antoni Gaudi et la Catalogne, histoire et modernité.

L’association organisait hier à Nantes une table ronde sur le thème « Catalogne, Bretagne et Pays de la Loire : l’identité culturelle comme levier économique » avec Christophe Arnoul, directeur de l’agence de développement économique catalane en France, David Giménez, directeur de l’organisation de défense des PME et indépendants catalans Pimec, Jakez Bernard et Malo Bouessel du Bourg, respectivement président et directeur de Produit en Bretagne, Benoît van Ossel, PDG des Coteaux nantais et deux politiques : Christophe Clergeau et Loïg Chesnais-Girard, vice-présidents chargés de l’économie des Pays de la Loire et de Bretagne.

catalognedebat

À vrai dire, ces derniers ont fait pâle figure aux côtés de la chaleur des représentants du monde économique. « Christophe et moi, on s’est appelé tous les jours au plus forts des débats sur le découpage régional », a tenu à dire Loïg Chesnais-Girard. « Demain, quoi qu’il arrive, on travaillera ensemble. À partir du moment où on dit qu’il n’y aura pas de sortie individuelle d’un département possible, le débat est clos. »

Cette déclaration d’unité des socialistes contre l’unité bretonne n’a nullement refroidi les autres participants. « On parle du pavillon français », a noté Jakez Bernard. « Nous pensons, nous, qu’il sera fait de la somme des ‘made in régions’ car on voit que la marque France, telle que définie par Bercy, ne marche pas. »

[box type= »note » ]

Qui était Tirant lo Blanc ?

Tirant lo Blanc, en français Tirant le blanc, est un roman du 15ème siècle en catalan méridional, œuvre de Joanot Martorell. Il conte les aventures d’un chevalier breton né à Nantes, héros de la défense de l’Europe méditerranéenne contre les invasions musulmanes. La place des Carmélites, proche du château des ducs de Bretagne à Nantes, a été rebaptisée en 1990 place Tirant lo Blanc.

[/box]

 Crédit photo  : [cc] Lohen 11 via Wikipedia
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.
.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés