Football. Vers un Euro 2016 des nations celtes ?

A LA UNE

20/10/2014 – 08H00 Dublin (Breizh-info.com) – Après 3 journées d’éliminatoires pour l’Euro 2016 qui aura lieu en France, on peut se prendre à rêver d’une participation massive des nations celtes à cette grande fête du football. Et à une invasion massive de la France par les supporteurs gallois, irlandais et écossais, au grand bénéfice des débits de boissons qui accueilleraient ces hordes celtiques.

Rappelons que dans chaque groupe (il y en a 9 au total), les 2 premiers sont qualifiés, que le meilleur troisième des groupes l’est également et que les autres troisième disputeront un tour de barrage pour accéder à cette première édition du championnat d’Europe à 24 équipes.

Dans le groupe B (10 matchs par équipe), les Gallois ont battu Andorre puis fait match nul contre la Bosnie (qui jouait à la dernière Coupe du Monde) avant de battre à nouveau Chypre. Ils occupent provisoirement la 1ère place du groupe devant Israël et la Belgique.

Dans le groupe D, après avoir battu la Géorgie (1-2) et Gibraltar (7-0), l’Irlande est allée chercher le nul en Allemagne (1-1) tandis que dans le même groupe, l’Ecosse a battu la Géorgie (2-1) après avoir perdu contre l’Allemagne (2-1) et avant de faire match nul en Pologne (2-2). L’Irlande est pour l’instant 2ème tandis que l’Ecosse est 4ème, dans un groupe qui apparait plus indécis qu’au départ.

Enfin, dans le groupe F, la sélection nord-irlandaise, qui n a jamais participé à une phase finale de Championnat d’Europe – et dont la dernière Coupe du Monde remonte à 1986, vient d’enchaîner trois victoires en trois matchs (en Hongrie 1-2, face aux Iles Feroé 2-0 et enfin en Grèce 0-2) . Les équipiers de Steven Davis (capitaine et joueur de Southampton) sont donc leaders d’une poule qui compte également la Roumanie et la Finlande.

« Certes il reste 7 matchs à jouer pour chacun de ces équipes. Mais on a le droit de rêver un peu. Et de croire à la qualification de ces petites équipes. Des nations sans doute moins fortes sur le papier que l’équipe de France, mais pour laquelle les joueurs mouillent le maillot du début à la fin tout en jouant avec leurs tripes et leur patriotisme. » nous confie Alexandre, un Breton exilé à Belfast. « Et entre nous, en tant que Breton, on s’identifie plus à l’équipe d’Irlande ou d’Irlande du Nord ou même d’Ecosse qu’à celle de France, dont la composition n’est pas très « celtique »… » conclut-il l’air amusé.

Ces résultats ont effectivement de quoi réjouir les supporteurs bretons eux qui – contrairement aux autres nations celtiques – ne possèdent pas d’équipe internationale reconnue, et n’auront en plus pas le plaisir d’accueillir des matchs de l’Euro, aucun stade Breton n’ayant été retenu.

Photo :  DR
 [cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés