A la découverte de la charmante Rochefort en Terre (56).

A LA UNE

La gestion de la crise du Covid-19, plus grande tromperie de l’Histoire ? Oui répondent Jean-Loup Izambert et Claude Janvier [Interview]

L’éditeur marseillais IS Edition (www.is-edition.com) publie Le virus et le président. Cette enquête sur les dessous de la pandémie...

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

20/01/2015 – 08H00 Rochefort en Terre (Breizh-info.com) –C’est avec plaisir que je repense à la belle journée d’automne où j’ai visité Rochefort-en-Terre. J’espère que vous apprécierez également cette balade, surtout qu’en ce moment on peut ressentir un léger manque de couleurs autour de nous.

img-3518.B img-3535_1.B img-3523_1.b img-3521.B

C’était fin octobre et le matin, il y avait de la brume, rajoutant, selon moi, encore plus de charme et un peu de mystère, mais elle s’est vite dissipée en cédant la place aux températures presque estivales, si l’on parle d’un été breton, bien sûr.

img-3549_1(B) img-3569.B img-3565_2(B) img-3551.b

Hormis la magnifique place principale, les rues avoisinantes ont également attiré mon attention et je les a trouvées tout aussi jolies.

img-3565_2(B) img-3588(B) img-3587.B img-3584.B img-3575.B img-3569.B

L’église, avec son plan atypique et son architecture intéressante, m’a également intriguée. Ne manquez pas les détails de la tour!

img-3575.B img-3589.B img-3588(B) img-3587.B img-3584.B

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir un calvaire, un élément typique de l’art sacré breton. Les sculptures représentent la passion du Christ, ou même, dans le cas des calvaires monumentaux, toute sa vie. J’ai photographié le bâtiment à côté de l’église de tous les angles, tellement j’ai aimé sa robe d’automne colorée. Jettons encore un autre coup d’œil sur les petites rues et leurs trésors: maisons en pierre, rues pavées, fleurs, enseignes. Tout est si charmant là-bas qu’on ne sait pas trop où poser le regard.

img-3589.B img-3608_5.B img-3607_1(B) img-3605_2.B img-3603.B img-3593.b img-3592.b img-3590.b

Par la suite, je vous propose de diriger nos pas vers le bas du village d’où on peut admirer une jolie vue, avec la tour de l’église dominant le tout. On y a trouve aussi un pittoresque lavoir.

img-3607_1(B) img-3605_2.B img-3603.B

En s’ éloignant du centre, on fait également de jolies trouvailles.

img-3621_2.B img-3642.B img-3640.B img-3628.B img-3624.B

A Rochefort-en-Terre, il y a aussi des ruines d’un château et des morceaux des remparts. En haute saison, on ouvre les portes d’un joli parc menant à une résidence des artistes.Il est vrai que j’ai visité Rochefort-en-Terre hors saison, mais heureusement, le parc était ouvert pour les vacances de la Toussaint! Je vous recommande d’y entrer, cela mérite le détour, entre autres pour un beau panorama de tout le village. J’espère que si vous ne conaissiez pas cette cité de caractère, je vous ai donné envie de la découvrir.

img-3659.B img-3730.2b img-3727.B img-3709.B img-3706.B img-3697_1.B img-3695_1.B img-3673.B

Kasia Tirilly

www.bretonissime.com

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Martine Wonner, députée du Bas-Rhin : « L’État a réussi à terroriser la population »

Députée depuis 2017, exclue de LaRem le 6 mai 2020 suite à son vote contre le plan de déconfinement...

Jonas Fink, 40 ans de vie derrière le rideau de fer (BD)

Jonas Fink couvre quarante ans d’une vie derrière le rideau de fer, en Tchécoslovaquie. Ce chef d’œuvre de la...

2 Commentaires

  1. Si vous passez par Roc’h an Argoed, venez vous recueillir sur la tombe de Christian Lepart assassiné le 26 mai 1944 au pas de sa porte rue de la Petite Venelle.Quelques tombes plus loin, la sépulture de son camarade »gour » Gilbert Foix. Le charmant petit cimetière se trouve dans la descente en direction de Malansac. Marv evit Breizh!

Comments are closed.