Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Nazaire. « Nos chances de l’emporter contre Philippe Grosvalet sont réelles » Jean-Claude Blanchard.

26/03/2015 – 09h00 St Nazaire (Breizh-info.com) ‑ A quelques jours du second tour des élections départementales, focus sur le canton phare de Saint-Nazaire, qui opposera Philippe Grosvalet, président du conseil général de Loire-Atlantique et membre du Parti socialiste, à Jean-Claude Blanchard, responsable local du Front national. Un match qui, sur le papier, parait inégal entre un apparatchik du PS, baron local, et un militant de longue date ayant réussi, depuis quelques années, à s’implanter ainsi que son parti durablement dans le secteur.
Nous avons interrogé les deux candidats, mais n’avons reçu, pour le moment, que les réponses de Jean-Claude Blanchard.

Breizh-info.com : comment analysez vous vos résultats à st Nazaire , mais plus globalement ceux du FN en Loire Atlantique et en Bretagne ?

Jean-Claude Blanchard : Nos résultats nous satisfont naturellement, même si nous aurions bien sûr apprécié d’être qualifiés au second tour dans les deux cantons nazariens, et pas simplement dans le second (Est-Nazairien).

Concrètement, au niveau communal, le Front national augmente son score de plus de deux points depuis les élections européennes : il passe de 16 à 18 % des votes. Nous progressons donc  à chaque élection depuis les législatives de 2012, où le FN réalisait 11 % des voix. On mesure le chemin parcouru.

Au-delà, les résultats de notre formation en Loire-Atlantique sont une grande motivation. Nous progressons dans la plupart des cantons ruraux et périurbains, avec de plus une qualification spectaculaire au second tour dans le septième canton de Nantes.

Breizh-info.com : Une finale contre le président sortant du conseil général, c’est ce que vous attendiez ? Quelles sont vos chances de l’emporter ?

Jean-Claude Blanchard :  C’est exactement ce que nous prévoyions, depuis des mois. L’UMP est en effet trop peu implantée pour être en position de force dans le second canton de Saint-Nazaire.

Nos chances de l’emporter contre Philippe Grosvalet sont réelles. Les patriotes de droite devront au préalable se mobiliser pour notre binôme. Mais une victoire n’est possible qu’avec l’appui des patriotes de gauche, socialistes peut-être pour certains, mais bien dubitatifs des clins d’oeil du PS ces derniers jours concernant le détachement des travailleurs étrangers…

Nous misons beaucoup sur un certain nombre de bureaux, à Penhoet, Montoir-de-Bretagne et dans le quartier trignacais de Bert, où le FN est premier, avec plus de 33 % des suffrages.

Breizh-info.com : On vous a vu actif durant toute la campagne, mais aussi depuis des années sur les marchés, auprès des délaissés de St-Nazaire. C’est ce travail qui paye aujourd’hui ou est ce le contexte national ? Le militantisme “à l’ancienne” fait-il encore recette ?

Jean-Claude Blanchard : Oui, il est essentiel. Une victoire n’est possible qu’avec ce type de militantisme “traditionnel”, qui n’a d’ailleurs rien de honteux, mais correspond à une approche sincère de la politique, dans l’effort et la constance.

Breizh-info.com : Préparez-vous déjà les élections régionales ? Comment mener campagne dans une région sans identité comme les Pays de la Loire alors que vous même êtes un fervent partisan de la réunification bretonne ?

Jean-Claude Blanchard : Nous les préparons en effet. Mais la campagne ne débutera véritablement qu’en septembre-octobre, bien que nous travaillerons naturellement beaucoup en amont.

Les Pays de la Loire sont une réalité, comme toutes les autres régions administratives. Si nous combattons l’emprise que celles-ci prennent dans la vie des Français, nous y siégerons pour combattre l’UMPS de l’intérieur, comme dans les intercommunalités et au Parlement européen.

Breizh-info.com : Si vous êtes élus dimanche, conseiller général, vous jouerez un rôle d’arbitre en droite et gauche au sein de l’assemblée. Que défendrez-vous ?

Jean-Claude Blanchard : Le peuple !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Saint-Nazaire. « Nos chances de l’emporter contre Philippe Grosvalet sont réelles » Jean-Claude Blanchard.”

  1. frankizbreizh dit :

    quel peuple ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, ST-NAZAIRE

Il y a le PS de Nantes et celui de Saint-Nazaire

Découvrir l'article

Politique

Élections sénatoriales : il paraît que Philippe Grosvalet a une bonne liste

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Belem, les derniers travaux de ferronnerie à Saint-Nazaire

Découvrir l'article

Environnement, ST-NAZAIRE

Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire crée des remous à terre à cause de son impact visuel

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire. Jusqu’à 7 ans de prison pour enlèvement et séquestration

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire. Un SDF poignardé à mort, une nonagénaire volée chez elle…l’insécurité quotidienne

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire et alentours. Les cambriolages explosent

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Coups de feu et règlement de compte à la machette à Saint-Nazaire

Découvrir l'article

Economie

Sanctions contre la Russie : nouvelle tuile pour le port de Nantes-Saint-Nazaire ?

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire. Un mineur isolé arrêté pour un cambriolage : il fausse compagnie à son éducatrice

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍