Bretagne. Le chômage progresse encore en avril, mais moins qu’en France

A LA UNE

04/06/2015 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – Avec 217 675 demandeurs d’emploi de catégorie A, le chômage a progressé en avril de 0,2%  dans l’ensemble des cinq départements bretons. Une progression plus faible que celle enregistrée pour l’ensemble de la France (0,7%).

Le cumul des trois principales catégories aboutit à de plus mauvais résultats encore : 368 215 personnes n’ont, soit pas du tout travaillé (A), soit déclaré une activité réduite de plus ou moins de 78 heures (B et C), soit une augmentation de 1,39% par rapport à mars et de 8,55% en un an.

En un mois, le nombre de chômeurs de catégorie A a augmenté de 1,3% en Loire Atlantique  de 0,2% dans le Finistère, de 0,9% en Ille-et-Vilaine, de 0,1% dans le Morbihan et a par contre régressé de 0,6% dans les Côtes-d’Armor.

Pour l’ensemble des trois principales catégories les variations enregistrées en avril ont été les suivantes : Côtes-d’Armor (+1,0%) Finistère (+1,3%) Ille-et-Vilaine (+1,7%) Morbihan (+1,5%) Loire-Atlantique (+1,3%).

Dans les 4 départements de la région administrative Bretagne, en avril 2015 le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 0,2% pour les hommes (+4,9% sur un an) et croît de 0,2% pour les femmes (+5,1% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans augmente de 0,1% (+5,2% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans croît de +0,4% (+4,5% sur un an), et le nombre de ceux de 50 ans ou plus ne varie pas (+6,1% sur un an).

Fin avril 2015 la France comptait  3 536 000 demandeurs d’emplois de catégorie A (3 794 900 si on ajoute les Dom), un chiffre en hausse de 0,7% par rapportau mois précédent  et de 5,1% sur un an. Avec 26 200 chômeurs de plus, il s’agit de la plus importante progression mensuelle depuis le début de l’année.

« Notre politique de l’emploi a permis de limiter les effets de la crise pour de très nombreux Français» (sic), s’est borné à indiquer le ministre du Travail, François Rebsamen, dans son communiqué mensuel Avant d’ajouter qu’«il faut un délai de plusieurs mois avant que la reprise de l’activité ne se traduise par des embauches».  Devant ces chiffres catastrophiques le ministre du Travail, François Rebsamen, s’est empressé d’annoncer ce lundi le financement de 100 000 emplois aidés supplémentaires pour 2015. Un cautère sur une jambe de bois.

Crédit photo : Parti socialiste/Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés