Formation à la langue bretonne : le DCL (Diplôme de compétence en langue) est éligible au CPF

A LA UNE

22/06/2015 – 8H00 Rennes (Breizh-info.com) – Le DCL (diplôme de compétence en langue) est désormais éligible au CPF (le remplaçant du DIF , le droit individuel à la formation) .

La Région Bretagne, par la voix de sa vice-présidente aux langues de Bretagne, Lena Louarn, s’est félicitée de l’inscription de la préparation au DCL sur la liste des formations éligibles au compte personnel de formation (CPF). C’est en effet une avancée qui devrait faciliter l’accès à l’apprentissage du breton pour les personnes souhaitant passer ce diplôme et valoriser l’offre des 5 centres de formation à la langue bretonne.

Chaque année, environ 270 personnes décrochent l’un des cinq degrés du DCL breton, afin de faire valoir leur niveau de compétences selon le cadre européen de référence et disposer ainsi d’un atout supplémentaire sur leur CV, en vue d’un usage social ou professionnel de la langue bretonne.

L’inscription du DCL sur la liste des « certifications reconnues », marque une avancée majeure dans l’histoire de ce diplôme, et par là même, de la formation professionnelle à la langue bretonne.

Faciliter l’apprentissage du breton par les adultes

En effet, cette éligibilité permet désormais aux futurs stagiaires de suivre leur apprentissage dans le cadre de leur CPF. Le dispositif, qui a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) depuis janvier 2015, fonctionne également par capitalisation d’heures de formation, jusqu’à 150 h, utilisables tout au long de la carrière professionnelle.

Contrairement au DIF, qui permettait d’accéder à tous types de formations, sous réserve d’accord de l’employeur, le CPF ne peut être mobilisé que pour certaines actions : l’accompagnement à la VAE, les formations relatives au «socle de connaissances et de compétences» (lire, écrire, compter) et, enfin, les formations qualifiantes ou diplômantes inscrites sur les listes officielles établies par les partenaires sociaux. C’est à cette 3e catégorie que s’ajoute le DCL.

De leur côté, les 5 centres de formation à la langue bretonne (Stumdi, Roudour, Mervent, Skol an Emsav et Kelenn) vont également bénéficier de cette inscription, qui apportera une meilleure visibilité de leurs offres de formations, sanctionnées par le DCL.

Le DCL breton, un succès qui se confirme

La Région Bretagne et l’académie de Rennes, représentée par le GIP FAR (réseau des Greta), œuvrent depuis 5 ans pour le développement de la certification en langue bretonne.

Avec plus de 1 000 lauréats depuis sa création en 2010, et alors que 155 candidats ont passé le diplôme à la session de mars 2015 et que 197 sont inscrits pour participer à la session du 20 juin, le succès rencontré par le DCL auprès des apprenants de la langue bretonne se confirme.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

1 COMMENTAIRE

  1. Pour le moment, le DCL Breton ne semble pouvoir être retenu au titre du CPF que par les salariés relevant de l’industrie hôtelière (en effet cette certification ne figure que sur la liste CPF de la CPNE de l’industrie hôtelière).
    En revanche, tous les salariés peuvent le suivre au titre de la Période de professionnalisation.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés