mineurs_isoles_etrangers_rennes
deux jeunes rennais ont été légèrement blessés à l'issue des affrontements

MAJ 17 août 07h00 : Aucune plainte n’a été déposée suite à l’affrontement. A notre plus grand étonnement, la presse subventionnée ne s’est toujours pas faite écho de l’incident. Seul le média Causeur s’en fait écho ici.

 

13/08/2016 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – De violents affrontements se sont déroulés rue Saint-Michel – la célèbre « rue de la Soif » – à Rennes, jeudi 11 août 2016, en fin de soirée. Ils ont opposés un groupe d’une quinzaine de jeunes Rennais à une grosse vingtaine de jeunes immigrés, dont une partie identifiée comme étant des « migrants » et/ou mineurs isolés étrangers.

Ces jeunes « migrants » se livrent depuis des mois  – et cela s’accélère ces dernières semaines – à des vols, des trafics de drogue, des cambriolages, des rackets, dans le centre-ville de Rennes. Se cachant parfois derrière de fausses identités, de faux âges, ils profitent des largesses du droit français ; c’est ainsi que la plupart d’entre eux, même arrêtés, même pris en flagrant délit,  sont relâchés ou condamnés à des peines mineures.

Bien entendu, ils ne sont jamais expulsés, qu’ils soient mineurs – leur statut leur permet d’éviter à l’expulsion – ou majeurs. Dans ce dernier cas, des associations bien-pensantes se mobilisent systématiquement pour empêcher leur expulsion en usant de tous les recours juridiques pour ce faire.

Jeudi soir, alors qu’un groupe de migrants se livrait à nouveau à des provocations et à des agressions de riverains en centre-ville, des jeunes Rennais sont intervenus pour leur demander de cesser leurs exactions. Ce qui n’a pas manqué de déclencher une bagarre qui a duré quelques minutes. Au cours de la confrontation, plusieurs chaises de terrasses ont volé en l’air. Finalement,  les « migrants » ont dû battre en retraite.

Au cours de la bagarre, deux jeunes Rennais ont été blessés par un de ces migrants qui était armé d’un tournevis. Le calme est finalement revenu, sans que la police n’intervienne.

Plusieurs riverains qui assistaient à la scène sont allés voir le groupe des jeunes autochtones pour les féliciter : « On n’en peut plus », dira l’un d’entre eux. « C’est dommage d’en arriver là, mais si la police et la justice ne font plus leur travail pour protéger les citoyens, d’autres s’en chargeront ».

Dans la nuit du 10 au 11 août, trois mineurs isolés étrangers – ou se prétendant comme tels – ont été interpellés en flagrant délit de cambriolage, avenue du Sergent Maginot. Après des tests effectués, il s’avère qu’ils sont en réalité majeurs. Rien de surprenant , comme nous l’ont confirmé des policiers du cru.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

38 Commentaires

  1. Ca suffit… Ca ne peut plus durer…
    Il faut que l’armée renverse ce gouvernement de bisounours avant que des citoyens en ai marrent au point de rendre justice eux-mêmes.
    Ce n’est plus possible de continuer comme ça. Ils ne s’en rendent-pas compte ?!?!?!?
    Des gamins, de 10, 11 ans, musulmans, qui font la loi et qui sont intouchables !!!

    • ils se font passer pour des mineurs(les roms font pareil) pour ne pas être expulsés mais à mon avis ils tous la vingtaine voir la trentaine.

    • Qui a parlé de jeunes musulmans ? Vous extrapolez. L’article parle de réfugiés. Vous n’êtes pas censés savoir que « réfugié » n’est pas une religion et qu’on y retrouve des jeunes de toutes les confessions. Faut pas tout mélanger. Les éthiopiens et erythreens mineurs sont nombreux parmi les réfugiés. Ils sont la plupart du temps chrétiens.
      Lisez bien l’article avant de faire vos commentaires.

    • Tu es débile ! Immigré ne veut pas forcément dire musulman… Immigré ne veut pas forcément dire arabe…
      Encore un débile qui regarde la propagande raciste de ces derniers jours à la télévision !
      Les roms et les criminels de Rennes n’ont rien de musulman…
      Et le gouvernement que tu souhaites virer est comme toi, il crie islam à tout bout de champs.

      • Il semble quand même très étonnant qu’une telle bagarre se soit produite et que personne n’ai porté plainte, et que la presse locale n’en ai pas parlé. Je ne demande qu’à vous croire, mais comme il vous est déjà arrivé de déformer la réalité afin d’attiser la situation, il est plus que légitime de se méfier quand vous rapportez des faits invérifiables, sur la base de témoignages encore une fois anonymes et tout aussi invérifiables…

        • Combien de faits dans la presse ont des preuves irréfutables ? Combien de faits dans la presse peuvent condamner ? Aucun ! En sus la protection des sources est un principe journalistique mondial !

          A moins de considérer qu’il ne faut plus rien lire, rien n’écouter sans un constat de huissier (et attention aux huissiers des dictatures). Ce genre d’argument c’est du grand n’importe pour douter sur le doute.

          Avec votre grand savoir , afin qu’on rigole un peu, proposez nous UN seul média que l’on peut lire avec des sources irréfutables ?

          Ou alors essayez de monter le niveau, l’opinion se forme sur des faits que l’on recoupe. Je connais des témoins de ces lieux, ils vont dans le sens de l’article.

          • « Avec votre grand savoir , afin qu’on rigole un peu, proposez nous UN seul média que l’on peut lire avec des sources irréfutables ? »

            Quasiment aucun. Est-ce une raison pour croire sur parole tout est ce qui parait dans la presse ?
            Dernièrement j’ai trouvé une info faussée sur le site de l’huma. Je trouve ça tout aussi anormal, et je le leur ai signalé.

            Si demain vous lisez un article disant qu’une quinzaine de militants d’extrême-droite ont agressé une quinzaine de migrants, avec des pseudos témoignages, etc. bref exactement le même article que ci-dessus, mais en inversant les rôles des agressés/agresseurs, mais sans qu’il soit possible de vérifier les sources : vous accepteriez de les croire sur parole, sous prétexte que de toutes façons aucun média n’apporte de source irréfutable ?

            « Ou alors essayez de monter le niveau, l’opinion se forme sur des faits que l’on recoupe. »
            Justement, c’est bien pour ça que j’ai demandé si il y avait d’autres sources, afin de pouvoir recouper.
            A aucun moment je n’ai dit « vous dites des conneries, ce n’est pas vrai », je n’y étais pas, je ne peux pas en juger.

            Mais il se trouve que breizh-info, comme beaucoup d’autres médias qui se disent de « ré-information », n’hésite pas à déformer la réalité, voir à mentir. Par exemple dans l’article sur les députés PS qui auraient soit disants soutenu les mosquées islamistes… Sans même publier de correctif ou d’excuse, même quand le mensonge est avéré et visible.
            Ce même type de mensonge, mais en inversant les rôles, sur n’importe quel autre « média subventionné » comme vous dites, et vous auriez hurlé au complot.

            Il est donc légitime de remettre en doute les infos diffusées ici, et de demander des précisions.
            Ou alors on est pas sur un site sérieux…

            Et dans l’absolu, si les faits relatés dans l’article sont exacts, et que vous même connaissez des témoins, avez-vous contacté la presse locale pour leur signaler l’info ? Un des jeunes semble avoir été blessé, une plainte a été déposée, j’imagine ?

          • Oui enfin pour l’instant ,car la prochaine appelation , aller , d’ici une petite vingtaine d’année voir moins sera nomades, et s’étendra à l’ensemble des populations , déculturées, métissées , décérébrées par cette énorme broyeuse à merde apatride , dont les hauts dirigeants , seuls véritable nomades hors sol, continueront à jouir de leurs privilèges d’un continent à l’autre après vous avoir tous manipuler avec de hautes idées de tolérances . Les résistances régionnales identitaires, les valeurs de la famille sont les derniers verrous à faire sauter car, dixit Attali, la france est un hotel .

          • Au contraire, douter de tout, c’est la base de l’esprit critique. Pourquoi douter de cet article ?
            1/ parce qu’il se base sur des temoignages, qui pourraient être facilement recoupés via la presse locale et par les réseaux sociaux. Or c’est plutôt le silence radio de ce côté, pour une rixe avec plus d’une trentaine de protagonistes dans un lieu fort fréquenté de Rennes, c’est étonnant.
            2/ parce que breizh-info n’est pas un média apolitique, c’est un blog de réinformation politiquement engagé. En cela, il mérite tout autant d’être pris avec des pincettes que n’importe quel autre média politisé.
            3/ parce que plusieurs éléments dans l’article peuvent surprendre : des individus identifiés comme mineurs isolés bien que la police ne soit pas intervenue, des temoignages de riverains qui ne correspondent pas à la faune qui habite les abords de la rue de la soif, des jeunes dits rennais, puis autochtones ? Comment le savoir ? A moins de les connaître personnellement ?
            Alors est-ce que cette rixe n’a jamais eu lieu ? Il suffit d’interroger des propriétaires des bars. S’agit il d’une rixe interethnique entre migrants isolés et bretons lambda ? L’article en lui même ressemble plus à la glorification d’un fait d’armes qu’au traitement d’un fait divers. Je suis donc curieux de connaître l’identité des « autochtones » et des « riverains ». S’il s’agit d’une réaction spontanée, ce serait à la fois étonnant et positif, mais je doute qu’il n’y ait pas un envers du décors.

        • ça fait belle lurette que les gens ne portent plus plainte. cf même 2002 ce qu’en disait LE PEN; et puis cela fait belle lurette que les média désinformateurs ne font plus leur boulot d’information

        • Non pas a s’étonner les plaintes ne sont pas prisent en considération lorsque des migrants sont mis en cause ! Quand a la presse locale si elle n’en parle pas vous pouvez aisément deviner la cause

  2. Migrants et majeurs ? Il suffit de les remettre à la porte. Il y en a qui veulent s’intégrer et le font très bien, il faut virer ceux qui n’en ont pas envie et mettent le bazar alors qu’ils viennent d’arriver.

  3. Je suis étonné que certains remettent en cause l’article? ces gens là ne sont jamais aller à Rennes ??? ville devenue crasseuse avec une délinquance de plus en plus présente composée en majorité d’étrangers ou d’origine étrangère . Je sais que c est un fief gaucho et que par définition il ne faut pas dire , pas stigmatiser mais c est à l’image du pays envahis de crasseux que l on nourri et qui volent , agressent ….même dans les petites ville ( Vitré en est un exemple ) mais silence radio .
    Alors en ce qui me concerne suis fier de ces jeunes qui ont répondu à ces crasseux qui se croient tout permis épaulés par les gauchos aussi crasseux que cela va sans dire.

  4. La république travaille depuis des lustres pour instaurer la criminalité comme moyen de détruire le pays, parmi une multitude d’autres outils.

    Ouvrez les yeux.

  5. Certains citoyens semblent encore choqués!!! enfin cela permet de montrer une infime petite partie de l’iceberg concernant la différence entre nos civilisations!!! A propos, certains parmi vous ne souhaitent pas en héberger!!! plus sérieusement la faiblesse de l’état et de flamby mènera NATURELLEMENT le peuple francais à prendre les armes. encore malheureusement quelques égorgements, quelques tueries de masse et malheureusement le peuple agira à cause de la faiblesse de ces guignoles qui nous dirigent

  6. c’est des manouches ca rien de nouveau rue dla soif tu fais gaffe a tes affaires c’est tout jvois pas l’interet de faire de la géopolitique de bar

  7. Et en quoi un site identitaire serait-il moins légitime que tous ces médias financés à 85%par le pouvoir en place et à ses ordres? Défendre le principe de ses régions et de son économie, bref son identité est bien plus légitime que des débats sans fonds sur la réthorique du politiquement correct, celle là même qui nous mène tout droit vers la dislocation du pays et pour laquelle oeuvre notre gouvernement asservit aux lobys mondialistes. Continuez sur ce registre de la fraternité et du vivre ensemble, celui qui sert les intérêts financiers de ces apatrides illégitimes et pro -immigrationnistes qui nous gouvernent (protégés eux , dans leur tour d’ivoire cela va sans dire ! ) Le vivre ensemble, la fraternité c’est bien pour les autres, eux rigolent et observent . Car il faut à tout prix que les gens qui se renseignent et osent encore défendre leurs valeurs , tous ces cathos, faschos …la ferme… à tout jamais! Car ils deviendront bientôt minoritaires dans leur propre pays .
    Les villes qui ont voté socialiste récoltent avec leurs migrants les belles idées qu’elles ont semées ! Un peu ici , un peu la , et on vote un référendum après leur installation définitive, afin de donner encore aux français l’illusion d’une démocratie .

  8. J’étais là ce soir là et ça n’a rien à voir avec un affrontement entre migrants et Rennais… Vous faites de la récuperation d’une embrouille de mecs bourrés qui dégenere… Verifiez un peu mieux vos infos…

Comments are closed.