Arzon (56). Douze migrants seront encadrés par une dizaine de personnes

arzon_migrants

01/11/2016 – 05H45 Arzon (Breizh-info.com) –  Douze migrants se prétendant mineurs, originaires d’Afrique, sont arrivés à Arzon, vendredi 28 octobre au soir. A Port-Navalo, plus précisément, sur la presqu’île de Rhuys, dans le Morbihan. Ils viennent de Calais, dans la continuité du démantèlement de la jungle – tandis qu’un autre groupe a été amené à Saint-Cast le Guildo comme nous l’avons évoqué récemment.

Ils sont logés dans le centre de vacances CCAS d’EDF, situé 1 Chemin de Toulassais à Arzon, à deux pas de la mer. Pour s’occuper de ces nouveaux arrivants, une équipe sera constituée avec pas moins d’une dizaine d’encadrants, pris en charge par l’Etat. Animateurs, éducateurs, infirmiers, traducteurs, tous mis à disposition spécialement pour ces douze migrants, tout comme une société de gardiennage, appelée pour l’occasion.

Leur séjour, pour une partie d’entre eux tout du moins, devrait durer six mois, intégralement financé par l’Etat, donc par le contribuable. Les migrants auront accès aux équipements communaux et sportifs durant tout leur séjour.

A noter que Roland Tabart, maire (Divers droite) d’Arzon et son conseil municipal se sont prononcés à l’unanimité pour l’accueil de ces migrants. « Nous saurons nous en souvenir au moment des élections » nous confie un retraité de la commune qui continue : « quand bien même il y aurait des logements vides, ils devraient aller aux Français en priorité. Ce n’est pas une question d’accueillir la misère ou pas. C’est à moyen terme une question de survie pour nos enfants et petits enfants, qui sont tout simplement menacés de désintégration en tant que civilisation. Il n’y a donc personne pour rappeler que les Européens de souche sont minoritaires dans le monde et qu’en accélérant l’immigration sur son sol, ils vont finir par se rendre minoritaires y compris au sein de leurs foyers d’origine ? ».

Un commentaire qui ne pourrait pas avoir sa place sur le site de France 3 Midi-Pyrénées qui, comme les autres chaînes régionales d’Etat vient de s’engager pleinement et publiquement pour l’accueil des migrants alors même que les contribuables possédant un téléviseur doivent chaque année s’acquitter de la redevance audiovisuelle, qu’ils soient pour ou contre l’immigration.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

10 réponses

  1. Surprenant le nombre de centres EDF qui aident le gouvernement. Pendant que la bourse monte. EDF plonge : le Petrobras français. TOTAL a la chance de ne plus avoir d’actionnaires en France.

    Quelques anecdotes sur la ressource EDF.
    – Sarkozy le président annonce qu’il va vendre 200 millions d’actions EDF pour investir dans les universités. Le lendemain les investisseurs prévenus laisse filer l’action vers le bas.
    – Areva est refloué par EDF.
    – EDF a un comité d’entreprise très généreux et très politique.

    Maintenant que se passe t-il en juin 2017 avec ces vacanciers et les nouveaux arrivants ? Ca sera au président suivant de régler le problème.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !