Ces jeux vidéos de sport qui ont marqué l’histoire du jeu [partie 1] [vidéo]

A LA UNE

29/12/2016 – 08h15 Paris (Breizh-Info.com) – Depuis les débuts du jeu vidéo, le sport a toujours occupé une place importante. Génération après génération, ils sont des millions à avoir eu envie de se livrer, devant un écran – ce qui n’exclut pas de le faire également en plein air – à des compétitions interminables, en famille, en solo ou entre amis, devant une console de jeu.
Depuis les années 70 ( 1972 plus exactement) et la commercialisation du premier jeu de Tennis/ Tennis de Table intitulé « Pong », le jeu vidéo de sport a connu une transformation importante et impressionnante au gré des décennies, du progrès technologique et du développement, de plus en plus abouti, de l’intelligence artificielle.

L’équipe de Terre de Sport, émission de TV Libertés, a d’ailleurs consacré récemment un sujet à propos du jeu vidéo de sport.

https://www.youtube.com/watch?v=2GxWRws_ZQQ

C’est donc un sujet que nous vous proposons d’approfondir ci-dessous

Retour sur ces jeux vidéos de sport qui ont marqué l’histoire de la console et des gamers (attention, le choix ci-dessous est subjectif) des années 70 à aujourd’hui. Première partie consacrée , outre au fondateur du jeu de sport, Pong, au Football, au Basket Ball et au Hockey sur Glace.

Pong

1972 : Naissance du jeu Pong sur borne d’arcade, et qui sera commercialisé par Atari en 1975. Le jeu est inspiré du tennis de table en vue de dessus, et chaque joueur s’affronte en déplaçant la raquette virtuelle de haut en bas, via un bouton rotatif, de façon à garder la balle dans le terrain de jeu. Le joueur peut changer la direction de la balle en fonction de l’endroit où celle-ci tape sur la raquette, alors que sa vitesse augmente graduellement au cours de la manche. Un score est affiché pour la partie en cours et des bruitages accompagnent la frappe de la balle sur les raquettes.

Basket

NBA Jam est l’un des tout premier titre marquant du jeu de basket . Sorti dans les années 90 sur arcade puis sur Super Nintendo et Megadrive, NBA Jam proposait de sélectionner deux joueurs de la NBA de l’époque (Pippen, O’Neal, Stockton …) et de jouer en deux contre deux lors de parties sans règles et avec des dunks monstrueux. Il s’agissait d’un jeu d’arcade pure, mais qui a véritablement lancé la discipline sur console, avant l’émergence des NBA Live (qui a existé de 1995 à 2015) et autre NBA2K (toujours en cours). NBA Live, comme les autres jeux développés par EA Sport, est le premier jeu vraiment axé simulation, et possédant une base de donnée importante, permettant aux gamers d’incarner son équipe fétiche de NBA.

 

Hockey

Le Hockey sur Glace est beaucoup moins connu en France que le football, le basket ou le rugby. Il n’empêche qu’Electronic Arts a réussi un coup de géant, dans les années 90, en commençant à sortir chaque année NHL, NBA Live, Fifa et autres jeux de sports qui ont tenu le haut du pavé jusqu’au début des années 2000 avant de connaitre chacun des destinées différentes sur les consoles nouvelle génération.

Parmi ces jeux, NHL Hockey 94, sorti en 1993 sur Super Nintendo et Megadrive est un jeu qui est resté dans les annales. L’ambition d’Electronic Arts, contrairement aux autres jeux de sport sortis jusqu’ici, était de proposer de véritables simulations sportives, réalistes, pour se démarquer de l’arcade. Et NHL le fait parfaitement, avec en plus, une base de donnée qui là aussi, sera petit à petit la marque de fabrique d’EA Sports. Dans la version NHL 95, on peut ainsi pour la première fois faire une saison complète de NHL, retrouvant ainsi toutes les équipes nord américaines, avant que, quelques années plus tard, les équipes nationales ne viennent s’immiscer dans la partie.

Les autres jeux de Hockey sur glace (hormis la franchise actuelle 2K) n’ont jamais réussi à vraiment percer, de Wayne Gretzky à Brett Hull Hockey.

Kick Off

Jeu vidéo de football développé et édité par Anco en 1989 sur les micro-ordinateurs Amiga et Atari ST et qui ne reçu pas, au départ, de bonnes critiques. Puis le jeu a été adapté sur NES, Super Nintendo et, sous le titre Super Kick Off, sur Master System, Mega Drive, Game Boy et Game Gear, ce qui a par la suite constitué un succès planétaire.
Les atouts du jeu ? Pour la première fois, le ballon ne colle plus aux pieds du jours (comme cela pouvait être le cas notamment avec World Cup Italia 90 sur Master System ) et on peut donner de l’effet à la balle. On retrouve par ailleurs une base de donnée intéressante pour l’époque avec plusieurs championnats, coupes, et compétitions internationales.

Sensible World of Soccer

C’est un jeu vidéo de football conçu et développé en 1994 par Sensible Software. Il est la suite de la série Sensible Soccer démarrée en 1992 dans l’ombre de Kick Off. Il s »agit toujours d’un jeu en 2D, mais avec une révolution dans le jeu vidéo : le joueur accède ainsi à une base de donnée gigantesque, incluant tous les championnats professionnels dans le monde (imaginez vous, à l’époque, jouer avec Milwall en Troisième division anglaise ou Inverness en 4ème écossaise, ou encore Cruz Azul au Mexique …) . Un mode carrière fait son apparition, et permet de diriger une équipe sur 20 ans, avant, éventuellement, d’être sélectionné pour diriger l’équipe nationale. Hé non, Fifa n’a rien inventé !

En terme de jouabilité, c’est clairement un jeu d’arcade – mais qui est suffisamment riche et prenant pour avoir captivé (et pour captiver encore) des millions de fans pendant des milliers d’heures ! Le jeu était disponible à l’époque sur ordinateur uniquement (PC et Amiga). A noter que le jeu peut se télécharger actuellement sur le XBOX Live.  Une nouvelle version du jeu serait par ailleurs programmée pour 2017.

 

Fifa

La franchise Fifa, d’Electronic Arts, a débuté par un Fifa International Soccer sur Super Nintendo, qui permettait de disputer la Coupe du Monde, et à 4 amis puisque la Super Nintendo pouvait accueillir 4 manettes. Après un passage à la 3D pour Fifa 96, la base de donnée s’agrandit largement à partir du 97 (avec l’arrivée du foot en salle), tandis que le 98 offre la possibilité de disputer les qualifications pour la Coupe du Monde. Puis le jeu ne va cesser de progresser , tout en tombant rapidement sur un solide concurrent de chez Konami : Pro Evolution Soccer (anciennement International Superstar Soccer puis ISS Pro, puis ISS pro évolution ) qui va petit à petit, au début des années 2000, laisser FIFA, moins réaliste, plus arcade, derrière lui.

Mais Electronic Arts n’a jamais dit son dernier mot puisqu’autour de 2010, Fifa reprend du poil de la bête, grâce à un jeu de nouveau axé simulation, à des licences en nombre (ce que ne possède pas PES) et à des modes de jeux (solo ou online) – et notamment le mode Carrière ou Devisns Pro – permettant de ne pas se lasser. D’autre part, graphiquement, le jeu a toujours su parfaitement s’adapter aux nouvelles générations de console, comme c’est le cas actuellement sur PS4 ou X-Box One. Nous passerons par contre sur les tentatives des éditeurs de « faire de l’argent » en sortant à chaque Coupe du Monde ou à chaque championnat d’Europe une version limitée en équipe, sensiblement la même à chaque fois, et tout aussi cher que le jeu complet.

PES

Pro Evolution Soccer et ses ancêtres ont connu une trajectoire presque opposée à Fifa ces dernières décennies : d’un jeu résolument arcade lors des premières éditions (ISS) – avec quelques éditions collector comme ISS98 déluge sur SNES – le jeu est devenu une simulation de référence avec l’arrivée de PES, offrant une qualité et un plaisir de jeu que les éditions de Fifa au début des années 2000 n’étaient plus en mesure de produire. On se souviendra sans doute longtemps de Pro Evolution Soccer 4, par exemple qui a apporté de  nombreuses nouveautés aux jeux de football. Depuis quelques années, faute de licences, PES est repassé derrière le mastodonte d’EA Sports après Fifa 2012 notamment.

Mais Konami doit encore avoir quelques tours dans son sac…

https://www.youtube.com/watch?v=9upGbC6NyAQ

Football Manager (Championship Manager)

Comment ne pas évoquer ce jeu de management mythique ? Dans la peau d’un entraineur de football – et d’un gestionnaire de club – vous vous lancez durant des milliers d’heures dans une carrière afin de constituer la meilleure équipe possible, de dénicher les perles rares, y compris les joueurs qui, dans la vraie vie, peuvent devenir des joueurs de talent. Le jeu puise sa richesse dans sa base de donnée, immense, qui est née quelques années plus tôt, avec …Guy Roux Manager, qui deviendra par la suite L’Entraineur jusqu’à la saison 2003/2005 où l’équipe du jeu se sépare, entrainant d’un côté le lancement de Football Manager, de l’autre la poursuite, avec nettement moins de succès, de L’Entraineur (qui s’arrête en 2010).

Aujourd’hui et année après année, la qualité et la richesse de la base de données du jeu Football Manager est telle que certains clubs professionnels l’utilisent dans le cadre de leurs recrutements. Everton a par exemple signé en 2006 un accord avec Sega officialisant le fait que le club utilise leur base. En Ligue 1, l’OGC Nice fait partie des clubs utilisant Football Manager pour un premier ciblage de joueurs.

Conclusion de la première partie :

Il y a bien évidemment de nombreux jeux des trois disciplines sportives qui n’ont pas été mentionnés. Pour le Football – qui reste le sport qui se développe visiblement le mieux sur console, avec le basket – nous aurions pu rajouter Ultimate Soccer sur Megadrive ou Super Soccer sur Super Nintendo, sachant qu’à l’heure actuelle, personne ne se risque plus à lutter face à Konami, EA Sports et Sports interactive.
Dans la deuxième partie du focus, nous aborderons le Tennis, mais aussi le Football américain, les Jeux Olympiques (combien de manette cassée ?) avant d’enchainer sur des disciplines largement moins vendues et moins développées (et donc souvent moins réussies)  comme le Rugby, le Handball, et d’autres sports moins connus ..

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Irlande du Nord. Les dirigeants unionistes signent une déclaration unitaire pour s’opposer au protocole

Les dirigeants des quatre principaux partis unionistes d'Irlande du Nord ont signé une déclaration réaffirmant leur opposition au Protocole...

Eric Zemmour à Alain Minc : « On arrêtera le Grand remplacement en faisant le contraire de ce que tous vos amis au pouvoir...

Eric Zemmour : « On arrêtera le Grand remplacement en faisant le contraire de ce que tous vos amis...

1 COMMENTAIRE

  1. Le choix « subjectif » de la rédaction est intéressant. Que des jeux d’actions, aucun jeu de stratégie…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés