Trégueux (22). Un partenariat entre la Biocoop La Gambille et le chef étoilé Nicolas Adam

gambille_bio

23/06/2017 – 07h10 Trégueux (Breizh-Info.com) –  La Biocoop La Gambille est née en 1983 avec pour objectif de développer l’agriculture biologique sur le territoire et de rendre le bio accessible pour tous. La coopérative compte aujourd’hui 4 magasins, 3 boucheries et 1 restaurant qui emploient une soixantaine de salariés. Prochainement, la société déménagera son magasin de Trégueux pour s’installer dans des locaux plus grands.

On y retrouvera bien sûr des étals de fruits et légumes de saison, des produits d’épicerie et du frais, un espace bien-être, une boucherie mais aussi une poissonnerie et un tipi au centre du magasin, pensé comme un espace alternatif et collaboratif.

Ce nouveau magasin ouvrira fin novembre 2017 tandis qu’une extension permettra d’accueillir dès mars 2018 les bureaux du siège et un salon de coiffure bio à l’étage mais surtout le restaurant au rez-de-chaussée, repensé en partenariat avec le chef étoilé Nicolas Adam (La Vieille Tour une étoile au guide Michelin). L’ensemble du projet fait appel à des prestataires et artisans locaux.

Un partenariat avec le chef Nicolas Adam

« Je veux donner du goût et de l’entrain au bio. Mon rôle sera d’accompagner l’équipe du restaurant tout en apportant ma touche et mon expertise, à travers notamment des formations du personnel et de nouvelles recettes. Le but étant de proposer une cuisine savoureuse à partir des produits locaux et de saison proposés par La Gambille» confie le chef. Outre le restaurant, il pourra intervenir, lui-même ou à travers son réseau de chefs et cavistes, dans le tipi pour des démonstrations et ateliers cuisine visant à sensibiliser le plus grand nombre à l’alimentation durable.

Un restaurant 100% bio, en mars 2018

Le restaurant sera ouvert le midi du lundi au samedi et comptera 60 à 70 couverts sur 300m2. Tous les produits cuisinés seront bien évidemment biologiques puisqu’ils proviendront du magasin. Des fruits et légumes mais aussi du poisson, issu d’une pêche côtière durable, de la viande, 100% locale, ou encore des aromates cultivés par des maraîchers locaux. Que du frais et fait maison, de l’entrée au dessert.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !