09/07/2017 – 05h35 Rennes (Breizh-Info.com) – La société Spectaculaires est une société locale d’événementiel spécialisé dans l’habillage visuel de bâtiments. Ceux qui se définissent comme des « allumeurs d’images » ne sont pas des amateurs. Connue mondialement, l’entreprise bretonne est partout. Pour fêter ses 30 ans et célébrer l’arrivée de la ligne LGV, Spectaculaires fait son retour en Pays rennais, place du Parlement.

Place du Parlement, tous les soirs de l’été

C’est un véritable marathon pour Spectaculaire. Jusqu’à la fin de l’été, trois façades d’immeubles situés sur la Place du Parlement à Rennes seront illuminés autour du thème des transports, actualité oblige…

Le public installé au cœur d’un dispositif immersif « sons, lumières, images » est invité à monter à bord pour un voyage extraordinaire de Paris jusqu’aux rêves des terres de Bretagne. Les trois façades de la place du Parlement se transforment en rails, trains, cabines et valises surprenantes interrogeant malicieusement la question de la grande vitesse. Cette rêverie XXL trouve son inspiration visuelle et sonore dans l’univers singulier du monde du train et va permettre de croiser des rails ferroviaires avec des rails numériques et imaginaires aux accents contemporains.

Un événement de qualité

Comme à Nantes en décembre dernier, l’entreprise Spectaculaires a produit un spectacle de qualité mêlant féérie et prouesse technologique. Si, cette fois-ci, le célèbre peintre Alain Thomas n’était pas de la partie, le résultat est malgré tout réussi.

Le spectacle est gratuit et ravira les petits et les grands. Seul bémol, la bande-son qui aurait gagné à moins verser dans le cosmopolitisme et à plus valoriser le patrimoine musical régional.

Cette attraction est financée par Rennes Métropole, la Ville de Rennes et la Région Bretagne avec comme objectifs d’entretenir la dynamique de développement touristique de la capitale bretonne et de stimuler le tissu commerçant et culturel de la métropole rennaise.

NF

Crédit photos :  Capture d’écran vidéo Spectaculaires
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine