Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rennes. Un migrant poignarde un autre migrant dans le quartier sensible du Blosne

01/09/2017 – 05h45 Rennes (Breizh-Info.com) – Après Brest, au tour de Rennes ! En quelques jours, la Bretagne a été le théâtre de deux agressions étrangement similaires. A Brest un migrant, majeur et demandeur d’asile aux Pays-Bas, a été victime de coups de tessons de bouteille au cou. Le suspect est un migrant mineur.
A Rennes, seule différence : l’arme. En effet, c’est bien un couteau qui a été utilisé.

Violente bagarre dans le quartier du Blosne

Le Quartier du Blosne est tristement célèbre à Rennes. Ces dernières semaines, les feux de voitures se sont multipliés, provoquant l’émoi chez tous les Rennais.

A ce sujet :
Rennes. Épidémie de voitures incendiées dans les quartiers sud
Les quartiers sud de Rennes s’embrasent
Rennes. Encore des voitures brûlées au Blosne, les habitants à bout

Ce lundi 28 août, c’est donc dans le quartier du Blosne qu’une grave altercation a eu lieu entre deux migrants.
Selon Ouest-France, les deux migrants occupaient l’appartement d’une personne handicapée qui n’était pas présente le soir de la bagarre. Présence acceptée par l’occupant ou squat ? La police n’a pas communiqué à ce sujet. Reste que c’est donc dans ce logement qu’aurait eu lieu l’altercation.

Des traces de sang auraient été retrouvées dans cet appartement. Les pompiers sont intervenus pour sauver la vie de la victime, grièvement blessée par plusieurs coups de couteau. Hospitalisé en urgence, le migrant est toujours à l’hôpital.

Le suspect a menti sur sa prétendue minorité

Le suspect est lui aussi blessé mais légèrement. Selon ses premières déclarations, il aurait réagi à un coup porté avec un tesson de bouteille. Il aurait donc lardé de coups de couteau son agresseur.

Problème : face aux policiers, sa parole n’est plus très crédible. En effet, il a d’abord commencé par clamer être mineur mais les policiers disposent d’éléments prouvant sa majorité. Il n’empêche qu’il fait bien partie, avec la victime, de cette nuée de « mineurs » étrangers isolés qui commettent régulièrement vols et agressions dans Rennes.

Face à la gravité de la situation, le procureur a ouvert une information judiciaire pour tentative de meurtre.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Rennes. Un migrant poignarde un autre migrant dans le quartier sensible du Blosne”

  1. Gillic dit :

    Tant qu’ ils s’ étripent entre eux ……….rab !!!!

  2. brako dit :

    s’ils ont la bonne idée de s’éliminer sans l’aide de l’état , je signe des deux mains

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-NAZAIRE

Meurtre à Saint-Nazaire. Une femme de 35 ans assassinée

Découvrir l'article

International

Dundalk (Irlande). Une manifestation contre l’accueil d’Ukrainiens dans un ancien orphelinat.

Découvrir l'article

Politique, SAINT-BREVIN

Saint-Brévin-les-Pins. Les opposants à l’immigration pèsent électoralement

Découvrir l'article

RENNES

Insécurité à Rennes : des chiffres alarmants pour 2023

Découvrir l'article

BREST

Meurtre à Brest. Un homme tué dans son appartement. Des tirs dans le quartier de Lambézellec

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, Pornic, Société

Pornic : quand un ado menace de mort, couteau en main, un autre ado

Découvrir l'article

RENNES, Sport

Subventions aux associations sportives : le tribunal de Rennes valide l’aide aux enfants non-binaires

Découvrir l'article

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Rennes. Nouvelle saisie importante de drogue dans le quartier « prioritaire » du Blosne

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky