Quimper. Alain de Peretti en conférence sur le halal, samedi 4 novembre

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

14/10/2017 – 05h50 Quimper (Breizh-Info.com) – Alain de Peretti, président de l’association Vigilance Halal dont nous avons plusieurs fois déjà rapporté les actions, sera en conférence à Quimper, le samedi 4 novembre prochain. Il interviendra sur le thème du Halal bien entendu, avec l’idée de construire un débat autour d’un sujet aujourd’hui tabou, notamment chez les élus politiques.

« Vous êtes tous concernés car le halal est maintenant omniprésent : amis des animaux, consommateurs, bouchers, éleveurs, vétérinaires, médecins …! » expliquent les organisateurs.

La conférence se déroulera Samedi 4 Novembre 2017 de 15h à 17h aux Halles Saint- François (salle 2). La conférence intéressera sans doute de nombreuses personnes puisque depuis quelques années, la grande distribution en Bretagne commercialise de plus en plus de produits halal (des rayons importants existent à Brest, Rennes, Nantes, Morlaix …) .

Par ailleurs, l’industrie agro-alimentaire bretonne – qui travaille énormément à l’export dans les pays musulmans – voit uniquement dans le halal le côté lucratif – tout en commettant des erreurs majeures comme chez Tilly Sabco à Guerlesquin.

Ces dernières semaines, l’actualité « halal » a par ailleurs été chargée : en effet, l’Afnor (Agence française de normalisation) a mis en place une norme inédite sur les aliments halal transformés, une norme sévèrement critiquée lundi par les autorités religieuses musulmanes de France qui n’acceptent pas de ne pas avoir la main sur un commerce très lucratif (et aux contours parfois très flous).

Dans le même temps, le Premier ministre, Edouard Philippe, s’est engagé à ce que les abattages rituels (casher et halal) ne soient pas remis en cause. Un engagement prononcé à l’occasion du nouvel an juif, et qui a fait bondir les défenseurs de la cause animale, et notamment Brigitte Bardot, puisque dans les faits, le Premier ministre s’est donc engagé à ce que les animaux puissent continuer en France à être égorgés sans étourdissement préalable.

L’abattage des animaux est soumis au règlement du Conseil de l’Union européenne voté en septembre 2009. Les textes exigent l’étourdissement des bêtes avant leur mort. Mais ils laissent aux pays la possibilité de déroger à cette obligation – ce que fait la France – « en vertu du respect de la liberté de religion et du droit de la manifester par des rites.».

Bretagne (B4). Ces abattoirs qui tuent les animaux selon le rite halal

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

2 Commentaires

  1. Les musulmans doivent s’adapter aux mœurs du pays qui les accueille..
    et non imposer aux non-musulmans leurs coutumes barbares comme celle d’égorger un animal sans qu’il soit endormi.. Que fait donc la Ligue pour la  »protection des animaux »??..Je signale que des migrants ont, encore, dépouillé un sexagénaire à Brest voir https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/un-sexagenaire-depouille-par-trois-migrants-de-12-ans-brest-89711…ces migrants qui arrachent les bijoux des Niçoises et qui squattent leur immeuble!…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Quimper. Un policier sérieusement blessé par un migrant qui lui a foncé dessus en voiture

Le site France Info révèle qu'un policier a été sérieusement blessé, renversé par un migrant mardi soir à Quimper (Finistère). « Agé de 19 ans,...

Quand Paysan Breton (Eureden) fait certifier des produits…halal

Du brie, ou du beurre breton, certifié halal ? Ce n'est pas un poisson d'avril, mais bien une démarche d'Eureden, groupe coopératif breton, qui...

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...