Saint-Omer de Blain : un repreneur pour l’épicerie début 2018

A LA UNE

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

27/10/2017 – 08h45 Saint-Omer de Blain (Breizh-Info.com) – Sauf surprise de dernière minute, en janvier 2018, l’épicerie de Saint-Omer de Blain (44), à 8 km à l’ouest de Blain, aura une nouvelle tête. Pascale, qui la tient depuis dix-huit ans, rend son tablier et le tiroir-caisse. Le repreneur arrive de Royan (17) et s’installe aussi dans la commune.

Selon nos informations, le repreneur était auparavant gérant de camping à Royan, mais souhaitait changer de vie professionnelle tout en restant dans un métier sociable où le relationnel est très important. L’épicerie n’est pas seulement un petit commerce de proximité, elle livre aussi certains de ses clients, essentiellement des personnes âgées des environs, fait des pizzas et des crêpes.

A Saint-Omer, pour 800 habitants, il y a une école primaire, un café-tabac, un restaurant gastronomique qui a un copieux menu ouvrier le midi, une crêperie à 2 kilomètres du bourg sur le Canal, un coiffeur, et donc une épicerie. Sans oublier une carrière, plusieurs producteurs paysans (Ferme Péard, ferme de Curun, Poussins & Co) et une micro-brasserie de bière solidaire. Bref, il y a de la vie.

Pascale quant à elle, va « prendre deux mois de congés mérités » puis s’orienter vers d’autres horizons professionnels, « dans la vente, ou pourquoi pas comme commerciale. Il me reste encore 15 à 17 ans à faire avant la retraite ». Le repreneur de l’épicerie, qui prévoit de s’installer à Saint-Omer de Blain, attend encore son prêt ; il devrait être là à partir de fin décembre pour se familiariser avec son métier et ses clients. L’épicerie devrait fermer quelques jours en janvier pour des travaux de rénovation.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

ESCC Maen-Roch e Bro-Felger a vo anvet « kreizenn Eugénie Duval »

D'an 28 a viz even e voe digoret an ESCC Maen-Roch e Bro-Felger. Gant an departamant hag ar gevredigezh...

Islande. Forte hausse des nouveaux cas de Covid-19 : les contaminés sont majoritairement des vaccinés

En Islande, le retour de plusieurs restrictions sanitaires a été décidé par les autorités face à la forte hausse...

Articles liés

Le réseau français d’épiceries NOUS Anti-Gaspi ouvre son treizième magasin à Dinard

Le réseau français d’épiceries NOUS Anti-Gaspi ouvre son treizième magasin à Dinard. Cette épicerie est la septième en Bretagne. Après Melesse, Saint-Jouan, Châteaugiron, Dinan, Cesson-Sévigné...

Arzano. Des commerces menacés économiquement, la mairie favorise l’associatif

Arzano Le 1er janvier 2019, ce sont 1385 habitants, deux boulangeries dont une faisant épicerie, deux bars, un garage, une pharmacie et aussi une...

Saint-Omer de Blain : l’épicerie ferme

Ce qui devait arriver arriva. Connaissant une succession difficile depuis sa reprise au début de l’année, l’épicerie de Saint-Omer de Blain ferme définitivement fin...

Nantes : la vente d’alcool par les épiceries de nuit restreinte ?

A partir de lundi 16 et pendant un mois, la petite épicerie de nuit près de la Préfecture (allée d’Erdre) ferme à 22 heures,...