Construction et aménagement de maison : comment économiser sur certains postes

A LA UNE

19/11/2017 – 05H00 Paris (Breizh-info.com) – Le budget global dédié à la construction d’une maison ne cesse d’augmenter. Et en effet, au-delà du coût de la construction brute, la note s’alourdit rapidement entre les différents outils, les matériaux, la décoration, l’équipement ou encore l’ameublement.

Alors comment économiser sur certains postes, pour permettre une dépense moindre ? C’est ce qu’on demandé à leurs membres les responsables de ForumConstruire.com, plateforme d’échange entre particuliers sur la construction de maison et l’amélioration de l’habitat.

Les suggestions de membres du forum, qui suscite un énorme intérêt sur le net (plus de 2 400 000 visiteurs par mois et 330 000 membres) sont intéressantes. En Bretagne administrative (B4), ils sont 25 576 membres à être inscrits sur le forum.

Prendre son temps

Une construction nécessite du temps, et c’est justement ce qui permet de sélectionner les offres les plus pertinentes, les promotions les plus intéressantes et de négocier les tarifs les plus bas. Il ne faut donc pas s’en priver

Se fournir dans les grandes surfaces de bricolages (GSB) et d’ameublement : oui, mais…

Nombreux, parmi les membres de ForumConstruire.com, sont ceux qui recommandent de toujours attendre les promotions des GSB pour acheter. De même, beaucoup conseillent, comme steph37t ou Lesroisdelaconstruction, d’adhérer aux programmes de fidélité. Ces derniers permettent en effet de réaliser d’importantes économies. Par exemple, la carte Leroy Merlin permet, une fois un certain montant d’achats effectué, de bénéficier d’une journée avec 10% de remise sur l’ensemble des achats.

Dans ce cas, l’idéal est d’essayer, dans la mesure du possible, de regrouper un maximum d’achats sur cette journée, afin d’obtenir la plus grosse réduction possible (et, par la même occasion, d’économiser sur le transport).

A l’inverse, cocomike41 affirme qu’il n’est pas toujours pertinent de céder au chant des sirènes des GSB. En effet, selon lui, certaines fournitures basiques comme les bâches jetables, les pinceaux, ou encore les rouleaux, sont moins chers en supermarché que dans les GSB (à qualité équivalente). Inutile donc de parcourir plusieurs kilomètres juste pour un pinceau !

Abistodenas a, pour sa part, remarqué que les pinceaux et le petit matériel (papier à poncer, scotch pour masquer) sont souvent moins chers et de meilleure qualité chez les professionnels de la peinture qu’en GSB. Plusieurs membres, comme sabi34, font aussi remarquer qu’il ne faut pas hésiter à négocier, même dans les GSB. Il est en effet tout à fait possible d’y obtenir des réductions.

Lillou indique même que, parfois, on obtient de meilleurs résultats en étant une femme ! Remi77320 conseille, quant à lui, de piocher dans les fins de séries des GSB, proposés à l’arrière des magasins ou au pied des retraits de marchandises : on peut y trouver des offres alléchantes ! Dans le même ordre d’idées, Magvince recommande de ne pas manquer les coins « bonnes affaires » de ces magasins : il a, par exemple, pu bénéficier d’une remise de 50 % sur un canapé en cuir neuf, dans un grand magasin suédois…

Ne pas oublier les négociants et autres professionnels

Certains membres de ForumConstruire.com ont préféré s’approvisionner auprès des négociants, ces magasins de bricolage dédiés généralement aux professionnels. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à y ouvrir un compte, afin de pouvoir bénéficier de remises immédiates allant jusqu’à -30 %.

C’est ce que conseillent Lesroisdelaconstruction, nana49120 et row. Une autre option consiste à passer par un ami artisan pour acheter ses outils ou ses matériaux, afin de bénéficier des tarifs de celui-ci, plus avantageux. Pour l’électroménager et la robinetterie, Abistodenas indique s’être rendu directement chez un fournisseur de cuisinistes. Résultat : plus de 50 % de remise par rapport aux prix pratiqués chez les cuisinistes et des prix inférieurs à la GSB, pour des produits de bien meilleure qualité. Reste bien sûr à trouver ce fournisseur ! Autre astuce, de Romain.J, cette fois : quand on ne souhaite pas du premier prix, la bonne alternative reste de passer par les vendeurs sans magasin. Il est possible de bénéficier, par leur biais, de tarifs plus intéressants (de 20 % en moyenne, selon lui). Ce système existe pour la cuisine, la salle de bain, les chambres enfants et adultes, les dressings, les salons, mais aussi pour les parquets, les carrelages, les lambris et les pierres…

Giomo recommande quant à lui de faire le tour des dépôts de meubles, tels qu’Emmaüs, chez qui l’on peut trouver des perles à retaper. Dernière astuce, de 29forever : s’adresser aux lycées professionnels de son département. Ils recherchent souvent des chantiers pour parfaire la formation de leurs étudiants. Le coût se résume alors bien souvent à l’achat des matières premières !

Sur internet, de belles opportunités à étudier

Pour profiter au mieux des bons plans proposés sur internet, Giomo conseille de s’inscrire aux sites de ventes privées. C’est en effet une excellente solution pour acheter moins cher du matériel de bricolage comme des objets de décoration. Il suffit de s’y inscrire, puis on est informé quotidiennement des ventes à venir, dont les prix sont souvent de 30 % inférieurs à ceux du marché. Steph37t, quant à lui, conseille de s’intéresser au cashback, qui permet, une fois inscrit sur un site, de se voir reverser une certaine somme, proportionnelle au montant des achats effectués sur un site partenaire. A noter, le pourcentage de reversement varie selon les sites. Ce système a toutefois plusieurs inconvénients : il faut toujours utiliser la même adresse email, il faut beaucoup acheter pour gagner des sommes intéressantes et … ça ne marche pas toujours !

Le site de cashback le plus connu est eBuyClub, mais il en existe d’autres. Klift recommande pour sa part l’utilisation des comparateurs de prix. Attention cependant, car quand certains n’affichent pas tous les sites marchands, d’autres mettent en avant uniquement leurs partenaires. Bref, il ne faut pas hésiter à utiliser plusieurs comparateurs de prix ! Pour Jaro, ouais et lai, le mieux est tout simplement de quitter la France et de faire ses achats à l’étranger, en Allemagne par exemple, ou encore en Belgique ou en Italie. Avec un bon traducteur en ligne, il sera en effet tout à fait possible d’y acheter des matériaux beaucoup moins chers. Internet permet aussi de trouver des artisans pour ses travaux, et de pouvoir plus facilement comparer les prix. Enfin, pour le matériel de bricolage dont on va peu se servir, comme la brouette ou la bétonnière, devenues inutiles une fois la maison terminée, sabi24 conseille de partir à la recherche, dans les petites annonces, de bonnes occasions et de ne pas hésiter à les revendre après.

Limiter les frais de livraison

Enfin, la livraison, en particulier pour les matériaux, coûte très cher ! Il s’agit donc, là aussi, d’être malin. Il sera en effet parfois plus intéressant d’acheter tous ses produits au même endroit, pour ne payer qu’une seule et même livraison. Jaro conseille, sur ce poste également, de ne pas hésiter à négocier. Lui-même a ainsi réussi à obtenir 50 % de réduction.

Crédit photo : breizh-info.com
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés