Orvault. Une maison squattée par des migrants conduits par un collectif de soutien

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

29/01/2018 – 06h00 Orvault (Breizh-Info.com) –Les collectifs de soutien aux migrants ne reculent devant rien, surtout pas devant les réquisitions de biens privés, ne leur appartenant pas. À Orvault, c’est une maison située 14 rue d’Arbois qui est squattée depuis lundi 22 janvier. Les habitants ont même reçu un tract dans leur boîte aux lettres les prévenant de cette occupation.

Voici ce qu’on peut lire sur ce tract :

Nous avons essayé de venir à votre rencontre afin de vous éclairer concernant la situation du 14 rue d’Arbois.
En effet, la maison est dorénavant occupée par des MIE (Mineurs isolés étrangers), il s’agit de jeunes gens dans l’attente d’une prise en charge de l’État. Durant cette attente, ils sont destinés à dormir dans la rue.
C’est pourquoi nous avons décidé de réquisitionner ce logement inoccupé depuis plus d’un an afin de les loger dans des conditions décentes.

Cette décision est consciente et accompagnée par un collectif de soutien. Nous travaillons également en lien avec un avocat afin d’appliquer les règles en termes de réquisition de logement vide.
Les autorités sont tout à fait au courant de notre démarche et il ne s’agit en rien d’un « squat sauvage ».
Sachez que cela ne vous impactera en rien, à moins que vous souhaitiez venir à leurs rencontres afin de comprendre leurs situations ou tout simplement passer un bon moment de voisinage.
Nous accompagnons les jeunes habitants dans leur quotidien, n’hésitez pas à venir à notre rencontre pour plus d’informations.
Vous pouvez également joindre un bénévole référent au téléphone au : 06 70 40 86 70
En espérant que vous comprendrez la situation,
cordialement,
le collectif de soutien aux MIE.

Les autorités, au courant vraiment ? Du côté de la police, appelée par des habitants en colère, on argue de l’impossibilité, pour le moment, de faire quoi que ce soit. Au grand dam des riverains.

Concernant la maison occupée, elle est vide depuis plusieurs années suite à des conflits familiaux liés à un héritage.

Pour les associations qui collaborent à l’immigration, l’énormité des moyens publics, payés par tous les contribuables, mis à disposition des migrants ne leur suffit plus. Il leur faut donc maintenant réquisitionner des bâtiments privés…

Faudra t-il qu’un jour ils tombent sur un propriétaire récalcitrant pour que l’Etat fasse appliquer la loi ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

5 Commentaires

  1. Les islamo-gauchistes.
    Les gauchistes ont  »aidé » les musulmans à tuer nos soldats et des  »civils innocents » et maintenant,les gauchistes attirent les barbares musulmans dans notre pays,dans un but électoral:tant pis pour la  »sécurité » des  »vrais » Français non-musulmans!…ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens!

  2. Mais ce squatt devrait satisfaire la grande majorité des orvaltais puisqu’ils ont plébiscité E.Macron avec 84,71 % des votes et ont accordé 4,82% au FN lors du premier tour des législatives…A moins qu’ils n’aient imaginé que le statut de « commune résidentielle » ne les mettait à l’abri des bienfaits de l’immigration !
    En tout cas la vie de ce quartier privilégié risque de changer. Il n’était pas rare d’y rencontrer, même à des heures très tardives des riverains et riveraines promenant leur chien…Cela ne me paraît plus très recommandé…surtout pour les riveraines. A moins que le chien ne soit un molosse…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Amin et Ali, deux « prodiges de la République »

Le prodige Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l'opération des « Prodiges de...

40 repuad o kampiñ e Roazhon

Partiet eo ! 40 repuad o deus savet ur seurt kêriadenn a deltennoù e park an Hautes-Ourmes e Roazhon d'ar meurzh 13 a viz gouere....

Migrants. « Guing’emploi et compétences », le retour !

Entre décembre 2019 et septembre 2020, un dispositif expérimental pour l’intégration de quatorze migrants baptisé "Guing'emploi et compétences" avait été mis en oeuvre dans...

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...