conservateur

Et si un conservateur alimentaire 100 % naturel venait supplanter les artificiels ? L’idée est en bonne voie à Singapour !

Conservateur naturel

Les conservateurs chimiques, tant décriés pour leurs effets néfastes sur la santé, ne seront-ils bientôt qu’un mauvais souvenir ? Il est permis de le croire car une équipe de chercheurs de la Nanyang Technological University (NTU) de Singapour a découvert un conservateur naturel à base de plantes qui serait plus efficace que les conservateurs artificiels. Lors d’essais effectués sur des échantillons de viande et de jus de fruits, l’agent de conservation biologique a maintenu les produits en question au frais durant deux jours. Et sans réfrigération, bien entendu !

Ce nouvel agent conservateur comprend une substance naturelle connue sous le nom de flavonoïdes, des pigments naturels que l’on retrouve dans presque tous les fruits et légumes. Les flavonoïdes créés et cultivés par les scientifiques de la NTU de Singapour ont de fortes propriétés antimicrobiennes et antioxydantes – deux caractéristiques essentielles des conservateurs qui inhibent la croissance bactérienne et gardent les aliments frais plus longtemps.

Afin de permettre le développement de ces flavonoïdes, les chercheurs ont placé ceux-ci dans de la levure à pain. Selon le professeur William Chen, directeur du programme de science et technologie alimentaire du NTU, ce conservateur est fabriqué « à partir de microbes de qualité alimentaire, ce qui signifie qu’il est 100 % naturel » et « ne nécessite aucun traitement supplémentaire pour conserver les aliments frais ».

Plus efficace que les artificiels

C’est à température ambiante (aux alentours de 23 degrés) que les tests ont été réalisés. Dans le même temps, les produits qui contenaient des conservateurs artificiels ont subi une contamination bactérienne… en six heures.

conservateur
Source : news.ntu.edu.sg

« Cela pourrait ouvrir de nouveaux horizons en termes de technologies de conservation de la nourriture. Cela pourrait encourager un système de production alimentaire plus durable, permettant une alimentation plus saine et restant fraîche plus longtemps », a conclu le professeur Chen.

Avec les succès obtenus lors de ces expériences, les scientifiques comptent proposer leur nouveau conservateur naturel à l’industrie alimentaire, notamment pour les produits emballés. Une affaire à suivre…

Crédit photo : Pixabay (CC0/PhotoMIX-Company)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine