Les grandes règles de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe sont expliquées de A à Z par le président du Comité de course Christophe Gaumont, sur les contraintes du départ, les impératifs du parcours de 3 452 milles, les arrêts au stand possibles, l’autorisation du routage, le temps limite, les cas de pénalité, le processus d’abandon…

Le parcours de la route du rhum 2018

Simplissime dans son principe :

  • Ligne de départ
  • Porte du cap Fréhel à 16 milles du départ (les premiers de chaque classe remportent le Trophée du Cap Fréhel Banque Populaire Grand Ouest)
  • Guadeloupe (dont l’îlot de la Tête à l’Anglais) à contourner à bâbord
  • Bouée de Basse –Terre, dans le canal des Saintes (30 milles de la ligne d’arrivée) à laisser à tribord
  • Bouée d’atterrissage Pointe-à-Pitre à bâbord
  • Ligne d’arrivée
  • Distance théorique : 3542 milles

Ce parcours est également jalonné de zones interdites et de dispositifs de séparation de trafic (DST) à éviter.

Le départ de la Route du Rhum, comment ça se passe ?

  • La ligne : longue de 3 milles (5km), elle est mouillée perpendiculairement à l’axe du parcours en direction de la porte du cap Fréhel quelle que soit la direction du vent. Elle est divisée en quatre zones réservées aux différentes classes en fonction des vitesses et de la manoeuvrabilité des bateaux. ULTIME et Multi50 au Nord, le reste des classes au Sud.
  • Procédure : compte à rebours de huit minutes
  • A H-4 minute, le skipper est considéré comme étant en course. Il doit être seul à bord de son bateau : les équipes techniques ont jusqu’à 13h56 pour débarquer, moment toujours un peu périlleux, certains se jetant littéralement à l’eau en combinaison de survie avant d’être récupérés par des semi-rigides.
  • Top départ donnée depuis le Pont-Aven, navire amiral de la Brittany Ferries.
  • La ligne est ouverte pendant  60 minutes. Tout concurrent ne l’ayant pas franchie dans ce laps de temps peut revenir à Saint-Malo et doit demander l’autorisation à la Direction de Course de repartir.
  • Tout concurrent qui vole le départ (passage prématuré de la ligne) écope d’une pénalité de 4 heures à effectuer avant la longitude 20 degrés Ouest (Ouest de Madère). Pour des raisons évidentes de sécurité compte tenu du trafic sur la zone de départ, les bateaux ne peuvent pas revenir passer la ligne. La procédure est donc la suivante : il déclare à l’organisation son intention de réparer à un point de longitude donné . Dès lors, il doit recouper ce même point de longitude quatre heures après l’avoir passé une première fois.

Arrêts au stand : combien d’escales autorisées ?

  • Dans un rayon de 150 milles après le départ – cercle couvrant toute la Manche, les Scilly et les côtes françaises jusqu’à la latitude de Bordeaux, les concurrents ont droit à autant d’escales techniques qu’ils le souhaitent, sans pénalité. Tout remplacement de matériel doit être soumis à autorisation de l’organisation.
  • Au-delà de ce périmètre, une seule et unique escale est autorisée. Elle est assortie de 4 heures de pénalité (arrêt au stand de 4 heures minimum).

Seule exception : les Muti50, dont les règles de classe autorisent un nombre illimité d’arrêts au stand.

Routage

  • Interdit aux IMOCA et Class40.
  • Autorisé pour les multicoques (ULTIME et Multi50) et les deux Class Rhum (mono et multi) qui peuvent donc recevoir des conseils météo et stratégiques depuis une équipe à terre.

Temps limite de course

  • 28 jours. La ligne d’arrivée en Guadeloupe sera fermée le 2 décembre à 14h00. Les concurrents n’ayant pas franchi la ligne dans les temps ne seront pas classés.

Infractions et pénalités

La longue liste des infractions et des pénalités qui leur sont associées est répertoriée dans un guide des pénalités.

Quelques exemples :

  • Pour un simple problème de priorité entre deux bateaux (sans dommages) : deux tours à effectuer sur l’eau, soit deux virements et deux empannages
  • Passage dans une zone interdite (chenaux, etc..) : 4 à 6 heures
  • Passage dans un DST (dispositif de séparation de trafic) : 24 heures à disqualification
  • Routage avéré : disqualification

Toutes les informations sur la course ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine