Prizioù 2019. La langue bretonne décerne ses prix ce vendredi 1er Mars

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

La cérémonie des Prizioù 2019 se tiendra à Bruz ce vendredi 1er Mars. Qui sont les nommés de cette année pour ces prix qui récompensent les acteurs ayant marqué l’innovation en langue bretonne au cours des 12 derniers mois ?

Prizioù : moins orientés qu’en 2017 ?

En Bretagne, ils sont nombreux ces entrepreneurs, ces créateurs et ces diverses associations à placer le breton, notre vieille langue menacée de disparition, au cœur de leurs projets. Pour les récompenser, la cérémonie annuelle des Prizioù décerne des prix dans différentes catégories à ces promoteurs de la langue bretonne.

Le rendez-vous est organisé par l’Office Public de la Langue Bretonne et France 3 Bretagne. Une belle initiative qui souffre parfois d’un parti pris politique dont le public breton se passerait volontiers. Ainsi, lors de l’édition 2017 des Prizioù, nous avions été interpellés par certains détails de la cérémonie comme la présence d’un groupe au discours pro-migrants sur scène ainsi que d’une composition du jury pour le moins étrange : parmi les sept membres qui le composaient alors, deux étaient des membres connus du parti d’extrême gauche Breizhistance. Il s’agissait de Brendan Guillouzic-Gouret et de Gaël Roblin

Prizioù 2019 : qui sont les nommés ?

Revenons à présent sur cette 22e édition. Celle-ci se déroulera à Bruz, dans la proche périphérie de Rennes, le vendredi 1er mars dans la salle du Grand Logis. Elle sera diffusée en direct sur le site de France 3 Bretagne et le lendemain sur France 3 Bretagne.

Pour décerner ces prix de l’avenir de la langue bretonne, le jury de ce millésime 2019 est composé d’Anaelle Le Potier, de Trifin ar Merdy, d’Odile Kerzerho, de Nerin ar C’horr, de Rozenn Morvan, de Visant Abaziou et de Gwenvael Jequel.

Prizioù 2019
Jury 2019. Source : Office Public de la Langue Bretonne

Quant aux sélectionnés, voici la liste selon les catégories :

Catégorie association

  • Ti ar vro Gwengamp, an arvor hag an argoad. Le centre de loisirs en breton lancé en 2017 a mis en place une offre de loisirs régulière en langue bretonne tous les mercredis dès l’âge de quatre ans.
  • Daoulagad Breizh et Emglev bro Douarnenez. Le concours « Filmoù-chakod » (« Films de poche » en breton) propose à ceux qui le souhaitent de réaliser un court-métrage de cinq minutes maximum à l’aide d’un téléphone ou d’une caméra pouvant tenir dans la poche.
  • Radio Kerne. Alors qu’elle fête ses 20 ans, la radio va lancer une antenne nantaise 100 % en breton, en avril.

Catégorie livre de fiction

  • Galnys pe priz ar gwad, pièce en quatre actes de Yann-Fulub Dupuy (Ed. An Alarc’h Embannadurioù).
  • Ouzh skleur an noz, roman de Jerom Olivry (Ed. Al Liamm).
  • Distro Jarl eus ar brezel, roman de Goulc’han Kervella (Ed. Skol Vreizh).

Catégorie collectivité

  • Musée de l’ancienne abbaye de Landévennec, pour son exposition « La Bretagne au temps des rois » traduite en breton.
  • Mairie de Carhaix. Le livret de famille délivré par la mairie est désormais bilingue ; toutes les écoles de la commune ont une filière bilingue ; signalétique bilingue dans le centre d’interprétation archéologique virtuel, Vorgium.
  • Mairie de Rennes, pour le développement de plaques de rues bilingue en ville et le soutien apporté à la création d’une crèche bilingue ainsi qu’à l’ouverture de nouveaux locaux en centre-ville pour le centre de formation en langue bretonne pour adultes Skol an Emsav.

Catégorie audiovisuel

  • « Gwallzarvoud ar fisel // L’accident de M. Fisel », documentaire de Sébastien Le Guillou (26’, France 3 Breizh).
  • « Ar Pevarad Kerniel // Le quatuor à cornes », série animée de Benjamin Botella et Arnaud Demuynck (Vivement Lundi !).
  • « Zao ! », série documentaire de Perynn Bleunven et Mai Lincoln (Kalanna Production).

Catégorie entreprise

  • Lorcyber, entreprise de cybersécurité, a fait traduire son site et sa plaquette en breton.
  • Penn ar box, propose des kits de produits bretons via son site internet qui est désormais traduit en breton.
  • Fondation Crédit Agricole du Finistère. La Fondation a lancé un appel à projets visant à récompenser les initiatives finistériennes permettant le développement de la langue bretonne. Le budget global est de 50 000 euros.

Catégorie disque chanté en breton

  • « Kan ar bed », œuvre collective (Bannoù-Heol).
  • « Mil Hent», de Denez (Coop Breizh).
  • « A-dreñv ar vrumenn », de Möhrkvlth (Asgard Hass).

Catégorie brittophone de l’année

  • Arno Elegoed, pour avoir porté le projet de livre-cd « Kan ar Bed » du début à la fin à travers sa maison d’édition Bannoù-Heol.
  • Ismael Morvan, président de l’association « Bak e Brezhoneg », qui permet de porter officiellement le combat des lycéens brittophones souhaitant passer toutes les épreuves du baccalauréat en breton.
  • Paskal Nignol, qui œuvre au développement du breton aux Champs Libres, à Rennes, à travers des visites guidées et des ateliers de discussion.

Pour assister aux Prizioù 2019 :

Vendredi 1er mars, 19 h, Grand Logis à Bruz
Gratuit sur réservation au 02 99 01 78 68 ou [email protected]

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/qimono)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Articles liés

Propaganda : ha lenn a rafec’h « Les Dents » d’ho pugale ?

Ul levr embannet gant Milan embannadurioù eo « Les Dents ». Evit ar vugale bihan-bihan eo, tro 2 pe 3 bloaz. Ul levr pedagogel...

Ar Muay-Thaï, ar C’hik-Boksing hag ar Sambo er JO 2024 !

Setu keloù mat evit ar re dik gant ar sportoù emgann : ar muay-thaï, ar c'hik-boksing hag ar sambo a vo e JO Paris e...

La ville de Ploemeur demande des « compétences en langue bretonne » pour des offres d’emploi

Voici un exemple à suivre ! La ville de Ploemeur dans le Morbihan vient de publier une série d'offres d'emploi communaux. Or pour certains d'entre...

Pleaol : un hanter-bost divyezhek dilemet er skol gatolik

Setu danvez labour evit Kristian Troadeg, ar c'huzulier e-karg eus yezhoù Breizh er c'huzul rannvro nevez ! Dilemet e vo un hanter-bost divyezhek er skol...