Accueil des djihadistes dans les prisons françaises : « on prépare les attentats de demain »

A LA UNE

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Nous avons demandé aux surveillants pénitentiaires – mobilisés à Nantes depuis l’attaque, le 5 mars dernier, de deux de leurs collègues à Condé-sur-Sarthe par un détenu islamiste converti – ce qu’ils pensaient de l’accueil prochain des djihadistes revenus de Syrie dans les prisons françaises. Verbatim.

Les détenus islamistes sont déjà présents dans les prisons nantaises – au début de l’an dernier, nous mentionnions l’un d’entre eux, nommé contre toute attente (et toute précaution) auxiliaire d’étage, en charge de la distribution du courrier et des cantines au centre de détention. On ignore s’il est toujours en poste depuis.

« Au centre de détention, on a plus d’un détenu radicalisé par étage »

« Au centre de détention, on a plus d’un détenu radicalisé par étage », relève un surveillant. « Certes, ils sont suivis, mais ici c’est un établissement en régime portes ouvertes [le jour], leur passage à l’action dépend de leur état d’esprit ou de leurs relations avec le personnel. En plus, ils peuvent décider de passer à l’acte du jour au lendemain, ou si on leur en donne l’ordre ».

Certains « savent à peine lire, n’ont jamais lu le Coran, mais ils balancent du Allah Akbar à tout bout de champ. Les convertis sont d’ailleurs les plus dangereux car ils n’ont aucune culture musulmane – par ailleurs on accueille toute la misère du monde, et pour les personnes qui tirent les ficelles et qui les manipulent, c’est un terreau idéal. Le jour où ils voudront marquer le coup, ce sont ces gars-là qui iront au charbon »

« Le credo de la direction, c’est pas de vagues »

« Le credo de la direction, c’est pas de vagues », relève encore un surveillant. « Donc les djihadistes revenus de Syrie feront ce qu’ils veulent et ce sera la fête du slip. En plus, on manque de formation pour les encadrer, ce qui ne s’improvise pas ».

« Les accueillir en France, c’est de la haute trahison »

Pour un surveillant, « les accueillir en France, c’est de la haute trahison ». Rien que ça ? « On est en train de prendre des combattants ennemis sur notre sol, des gens qui ont renié la France, brûlé leur passeport, tué des compatriotes. Demain, ils sont dehors, on va les réinjecter dans la société. Ici, derrière les murs, ils vont se multiplier comme des cellules cancéreuses. Et quand ils sortiront et qu’ils massacreront, mettons, des étudiants de Sciences Po, les politiques vont hurler mais ce sera trop tard ».

Pour lui, « en les accueillant, on prépare les attentats de demain. Là, les Français sont en train de se faire fister puissance 10, et personne ne réagit. Pas même nos syndicats dont [l’ex] majoritaire [l’UFAP] a signé l’an dernier pour les 30 deniers de Judas et préfère négocier sur le nombre de coups de fouets à la fin de la journée. Ça va être la grosse m…, même si Mme le ministre dit qu’elle gère. Qu’elle vienne un peu en détention ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Avec Solidarité Grand Ouest, une collecte de dons pour créer une section handivoile à Saint-Quay-Portrieux

Grâce au dispositif de collecte de dons du Fonds de dotation Solidarité Grand Ouest et au soutien du Super...

Médias mainstream : le grand errement ! Par Nicolas Vidal

Nicolas Vidal est le patron de "Putsch", média favorisant les débats culturels et sociaux. Dans son livre "Médias, le...

Articles liés

Reportage. « Prison sous haute tension »

Immersion dans l'une des prisons les plus sécuritaires de France, la maison centrale de Saint-Maur et ses 195 détenus condamnés à de longues peines...

Bénéficiant d’une libération anticipée en raison du Covid-19, l’homme viole une adolescente

En mars 2020, la ministre de la Justice Nicole Belloubet décidait de faire libérer des milliers de détenus en raison de la potentielle propagation...

Le ministère de la Justice recrute 1 000 surveillants pénitentiaires

Le ministère de la Justice recrute 1 000 surveillants pénitentiaires et ouvre pour la seconde fois un concours local en Ile-de-France. « Afin de répondre...

Catalogne. Selon un sociologue, les djihadistes sont inspirés par la Reconquista et une « une énorme haine pour la société d’accueil »

En ce moment a lieu en Espagne le procès des djihadistes de la cellule de Ripoll, animée par un imam marocain déjà cité dans...