Inzinzac-Lochrist (56). Focus avec la SPA sur les chiens de chasse

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Le refuge d’Inzinzac (56) de la Société Protectrice des Animaux (SPA), organise une journée dédiée à ses grands oubliés de l’adoption, le 19 mars prochain. Anglo-français, bleus de Gascogne, épagneuls… ces animaux que l’on nomme communément « chiens de chasse » sont souvent victimes de la négligence de l’homme et abandonnés.

Arrivés au refuge d’Inzinzac de la SPA, ces chiens ont pu être « utilisés » à des fins de chasse. Ils souffrent alors d’une mauvaise réputation et peinent à trouver une famille. Timides pour certains, mais sans une once d’agressivité, ils n’ont pas forcément connu le confort d’un foyer et pâtissent de l’ignorance des visiteurs au refuge.

L’éducation positive, une approche pour améliorer le bien-être des animaux

Un éducateur canin sera présent au refuge à cette occasion et proposera des démonstrations de ce concept avec ses pensionnaires. Disposés à apprendre, joueurs, sportifs et affectueux, ces animaux se révèlent être de formidables chiens de compagnie enclins à s’intégrer dans leur nouvelle famille. Sylvie Villemin, responsable du refuge d’Inzinzac ne tarit pas d’éloges sur ses petits protégés : « Tous les chiens ont le droit à une seconde chance ! Particulièrement attachants, ils attendent une grande dose d’amour et de bienveillance. L’éducation positive est très bénéfique pour ces animaux parfois peureux. Cela contribue à les rendre plus heureux et détendus, en respectant leurs émotions et leurs caractères. »

RENDEZ-VOUS LE MARDI 19 MARS 2019 POUR VENIR À LA RENCONTRE DE CES OUBLIÉS DE L’ADOPTION : La SPA – refuge « Yvette Scordia » d’Inzinzac Bois du Trémelin – 56650 INZINZAC-LOCHRIST 02 97 36 02 26 – www.la-spa.fr/inzinzac

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le même Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Marseille. Un clandestin délinquant multirécidiviste brûle un chiot au 3e degré et lui crève un œil

Un délinquant multirécidiviste en situation irrégulière en France sera jugé à Marseille en avril pour « acte de cruauté et sévices sur un animal...

À l’occasion de la journée internationale du chat, la SPA alerte sur la forte hausse des abandons

Alors qu’a eu lieu samedi 8 aout la journée internationale du chat, la SPA (Société Protectrice des Animaux) a profité de l'occasion pour tirer...

« On ne sait plus où mettre les chatons ». La SPA de Rennes débordée par l’arrivée massive d’animaux

Le SPA de Rennes est surchargée de chatons et de chiens en cette fin du mois de juillet 2020 en raison d'abandons et de...

Dunkerque. Deux « jeunes » passent un chat au micro-ondes [Vidéo]

Un chat enfermé dans un four micro-ondes avant de mettre en marche l'appareil : deux individus de la région de Dunkerque ont publié la...