art_essai_dinard

À quelques mois Dinard Film Festival, les cinéphiles vont déjà converger vers Dinard, du 19 au 22 juin, afin d’assister aux rencontres Cinéma Art et Essai de Bretagne, de l’association La Règle du Jeu (rien à voir avec le journal du « philosophe de guerre » BHL).

Tarif habituel pour les films accessibles au public. PASS de 45 € pour toutes les projections.

On vous présente ci-dessous une sélection parmi les films programmés durant ces journées qui s’annoncent intéressantes – et pendant lesquelles certaines équipes de film seront dans la cité balnéaire. Pour le programme complet, c’est ici.

Mercredi 19 juin

Blinded By the Life

1987, Angleterre. Javed, adolescent d’origine pakistanaise, grandit à Luton, une petite ville qui n’échappe pas à un difficile climat social. Il se réfugie dans l’écriture pour échapper au racisme et au destin que son père, très conservateur, imagine pour lui. Mais sa vie va être bouleversée le jour où l’un de ses camarades lui fait découvrir l’univers de Bruce Springsteen. Il est frappé par les paroles des chansons qui décrivent exactement ce qu’il ressent. Javed va alors apprendre à comprendre sa famille et trouver sa propre voie…

Film projeté à 10h.

Bitter Flowers

Lina, mère d’un petit garçon de dix ans appelé BoYi, sent le monde autour d’elle s’écrouler. En cette fin de XXe siècle, le Dong Bei, région industrielle originellement prospère, paye un lourd tribut au passage de la Chine à l’économie de marché. Lina veut réussir. Confiante, comme beaucoup d’autres, elle part tenter l’aventure de l’exil en France. Jamais elle n’aurait imaginé la hauteur du sacrifice consenti pour atteindre son but…

Film projeté à 16h.

Jeudi 20 juin

So long my Son

Au début des années 1980, Liyun et Yaojun forment un couple heureux. Tandis que le régime vient de mettre en place la politique de l’enfant unique, un évènement tragique va bouleverser leur vie. Pendant 40 ans, alors qu’ils tentent de se reconstruire, leur destin va s’entrelacer avec celui de la Chine contemporaine.

Projeté à 9h.

Au nom de la terre

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.

Avec Guillaume Canet (bande annonce indisponible).

Diffusé à 14h.

Wonderland, le royaume sans pluie

Akané est une jeune fille rêveuse. La veille de son anniversaire, elle se rend chez sa tante antiquaire pour récupérer son cadeau. Dans l’étrange bric-à-brac de la boutique, elle pose sa main sur une pierre magique. S’ouvre soudain un passage secret d’où surgit Hippocrate, un alchimiste venu d’un autre monde. Il veut convaincre Akané qu’elle est la Déesse du vent vert dont parle la légende et qu’elle seule peut éviter la terrible sécheresse qui menace son royaume. Accompagnées par l’alchimiste et son disciple Pippo, Akané et sa tante s’engagent dans un voyage fantastique pour sauver Wonderland.

Diffusé à 16h30.

Ceux qui travaillent

Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend – seul et dans l’urgence – une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.

Diffusé à 19h30.

Vendredi 21 juin

L’œuvre sans auteur

Dresde en 1937, le tout jeune Kurt Barnet visite, grâce à sa tante Elisabeth, l’exposition sur « l’art dégénéré » organisée par le régime nazi. Il découvre alors sa vocation de peintre.
Dix ans plus tard en RDA, étudiant aux Beaux-Arts, Kurt peine à s’adapter aux diktats du « réalisme socialiste ». Tandis qu’il cherche sa voix et tente d’affirmer son style, il tombe amoureux d’Ellie. Mais Kurt ignore que le père de celle-ci, le professeur Seeband, médecin influent, est lié à lui par un terrible passé.
Épris d’amour et de liberté, ils décident de passer à l’Ouest.

Diffusé à 9h.

Hors normes

Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés « d’hyper complexes ».

Diffusé à 19h30.

Samedi 22 juin

Alice et le Maire

Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V