Scrignac. La chapelle de Koat Keo ravagée par un incendie [MAJ]

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

MAJ : dans le cadre de l’enquête sur l’incendie qui touché la chapelle à Scrignac (Finistère), vendredi 5 juillet 2019, les enquêteurs concluent à une origine accidentelle de l’incendie.

La chapelle de Koat Keo de Scrignac, monument historique de Bretagne et lieu symbolique pour les nationalistes bretons, a été ravagée par un incendie le 5 juillet 2019. Malgré l’intervention rapide des pompiers, de nombreux dégâts matériels sont à déplorer.

Vers 15 h, un feu s’est déclaré à la chapelle de Scrignac. À un peu plus d’un mois du pardon dédié à Notre-Dame de Koat Keo, l’édifice, restauré par l’abbé Yann-Vari Perrot avec l’aide de l’architecte James Bouillé, dans un style gothique modernisé, était en proie aux flammes. Sa toiture s’est notamment embrasée et effondrée. Il aura fallu deux heures aux pompiers pour éteindre l’incendie au cours duquel 60 m² carrés ont été détruits. La toiture de l’édifice a été entièrement détruite mais le clocher ne semble pas endommagé. Les vitraux du maître-verrier Job Guével et représentant les sept saints fondateurs ont quant à eux été touchés.

En avril 2018 déjà, la tombe de l’abbé Yann-Vari Perrot, située auprès de la chapelle de Koat Keo en Scrignac (Finistère) avait été profanée. De multiples tags antifa avaient été retrouvés sur les lieux et la croix avait été mise à terre. L’enquête n’a pu trouver les responsables et a été classée sans suite…

Cette fois-ci, une nouvelle enquête a été ouverte, sans que l’on sache pour le moment s’il s’agit d’un acte criminel ou d’un accident lié à la chaleur.

C’est dans tous les cas une partie du patrimoine historique breton qui est parti en fumée ce samedi 5 juillet. En lien avec le diocèse de Quimper & Léon, un appel a la mobilisation pour reconstruire la chapelle vient déjà d’être lancé

Pour tout don fait avant le 31/08/2019, rendez-vous sur ce lien et sélectionnez « Restauration chapelle KOAT KEO «  dans le menu déroulant en nous indiquant que vous souhaitez faire ce don pour la restauration de la chapelle de Koat Kéo. Vos dons sont déductibles de vos impôts, selon les conditions habituelles. Votre don de 100€ par exemple ne vous coûte donc que 40,00 € après déduction fiscale.

Après le 31/08, Ar Gedour clôturera cet appel au don et le montant récolté sera reversé au Diocèse de Quimper & Léon qui s’occupera de la restauration.

Vous pouvez aussi envoyer directement vos chèques de soutien à la mairie de Scrignac avec la mention “Reconstruire et sauver Koat Keo” – Mairie – 29640 SCRIGNAC.

Crédit photo : Corinne Nicolle (DR)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Le BCRA a-t-il vraiment ordonné l’exécution de l’abbé Yann-Vari Perrot ?

L'Abbé Yann-Vari Perrot, martyr de la Bretagne, aimerait sans doute reposer (enfin) en paix à Scrignac. Mais certains se complaisent à salir sa mémoire....

Flandres/Bretagne. Eric Vanneufville : « L’abbé Gantois appréciait les qualités humaines de l’abbé Perrot » [Interview]

Eric Vanneufville, issu d'une famille ancrée au cœur de la Flandre, déjà auteur de plusieurs livres sur l'histoire de sa contrée, vient de sortir...

Sainte-Anne d’Auray. Une excellente 2e édition pour le pèlerinage « Feiz e Breizh » [Vidéos]

La 2e édition du pèlerinage pour la Bretagne « Feiz e Breizh » a attiré quelques 250 personnes et plus de 800 fidèles présents à...

Elections européennes. Le Rassemblement national en tête dans de nombreux bastions communistes du Centre Bretagne

Pour la Bretagne, un des premiers enseignements que nous pouvons déjà tirer de ces élections européennes, c'est la fracture importante entre la Bretagne des...