Les migrants ? Une menace pour une majorité de Français

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Les sondages se suivent et se ressemblent concernant la question migratoire, sans que le gouvernement ni les autorités ne tirent les conséquences de la volonté d’une majorité manifeste de Français.

Ainsi, un sondage IPSOS paru la semaine dernière indique que 60% des Français, grosse majorité donc, considère les migrants comme une menace. N’importe quel chef d’Etat devrait en tirer les conséquences, mais toujours rien du côté d’Emmanuel Macron et de son gouvernement qui ne peuvent pas accepter, idéologiquement, de fermer les portes et d’inciter les autres partenaires européens à le faire.

65 % des sondés pensent «qu’accueillir les migrants n’améliorera pas la situation du pays». De plus, 45% des habitants de l’Hexagone «estiment que l’arrivée de migrants prive les français de services sociaux», un chiffre néanmoins en recul de 4 points par rapport à 2016.

Les Français pour la préférence nationale

Une majorité de sondés se prononce également pour la préférence nationale, portée depuis des décennies par le FN puis par le RN.

L’enquête d’opinion conclut ainsi que «l’idée que les Français devraient être prioritaires dans l’attribution d’un emploi» a progressé en France sur les trois dernières années. Cette idée convainc 54% des Français interrogés, une augmentation de 3 points depuis 2016.

La volonté d’un leader fort

Il est évident qu’un « homme providentiel » aurait la côte, en France, comme un Trump, un Orban ou un Bolsonaro, si l’on se fie à ce sondage. Pour 77% des Français, « l’arrivée d’un leader fort, capable de casser les règles» serait une « solution pour améliorer la situation du pays ». Une proportion bien supérieure à celle constatée au niveau mondial (49%), ce qui place l’Hexagone « en tête des pays les plus prononcés sur cette question », écrit Ipsos. 65% des Français sont par ailleurs convaincus qu’un responsable politique de ce type pourrait « inverser la tendance et reprendre le pays des mains des riches et des puissants ».

Reste qu’aujourd’hui, ce leader fort, cassant les codes, et voulant rompre avec le système, n’est pas encore arrivé, les opposants politiques au système, RN en tête, n’appelant pas à casser les codes ni à faire tomber la Vème République.

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la...

Marion Maréchal : les confidences d’une patriote

Marion Maréchal parle rarement d'elle, de son parcours, de sa personnalité. Pour Livre Noir elle s'est exceptionnellement prêtée à...

Articles liés

Vague migratoire. 1400 migrants ont abordé l’Europe ce week-end

Nouvelle vague migratoire en Europe, nouvelle capitulation des autorités. Plus de 1400 migrants sont arrivés, samedi et dimanche, à Lampedusa dans le sud de...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Loire-Atlantique. Le préfet va-t-il capituler sur la régularisation d’un migrant « face à l’émotion » ? [MAJ : Capitulation de la Préfecture]

MAJ du 27 avril 6h50 : Comme c'était prévisible, le Préfet de Loire-Atlantique, qui n'hésite pas à envoyer ses troupes faire de la répression...

Politique. Plus de 60% des Français n’aiment pas leur président, Emmanuel Macron

Plus de 60% des Français n'aiment pas Emmanuel Macron. C'est ce qui ressort du sondage publié par l'Observatoire de la politique nationale BVA-Orange-RTL pour...