Municipales : les Patriotes condamnés à faire de la figuration

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Ils ont renoncé officiellement à Nantes. Et à part quelques villes, avec des chances très limitées du reste, les Patriotes s’attendent à « une élection blanche » pour les municipales, sans être encore en mesure de se projeter vers les cantonales et les régionales de 2021. Signe de l’échec effectif du parti issu du départ de Florian Philippot et de ses proches du FN, douchés par la déculottée des européennes (0.65% des voix).

« A Nantes c’est non, il n’y aura pas de liste Patriote », nous confirme Alain Avello. Le mouvement revendique « 120 adhérents, pas tous à jour de cotisation », selon l’ex-responsable départemental FN de Loire-Atlantique, parti avec Florian Philippot, en réalité « quelques dizaines tout au plus », corrige un ex-militant. Une liste à Nantes, c’est 69 noms en respectant la parité, et les Patriotes n’ont eu que 162 voix aux européennes, soit 0.17% à Nantes.

Une bulle gonflée par les médias

Les Patriotes ne seraient finalement qu’une bulle gonflée par les médias – et l’ambition personnelle de Florian Philippot – sans aucun impact électoral, comme l’ont fait remarquer nombre d’esprits chagrins avant ou après la veste reçue aux européennes ? Pas du tout pour Alain Avello : « notre principal problème, c’est que nous avons fait le pari de l’intelligence des gens et de l’élevation du niveau. Or la campagne n’a pas du tout parlé des enjeux européens et s’est limitée à un pour ou contre Macron qui arrangeait très bien l’intéressé comme le RN ».

Le parti prévoit une convention sur les municipales le 28 septembre prochain à Paris. D’ores et déjà, « deux listes seront présentées à Forbach – emmenée par Florian Philippot – et Grenoble, par Mireille d’Ornano », précise un cadre des Patriotes. Cependant, auront-ils des chances alors qu’ils ont été élus dans les deux villes essentiellement au poids et à l’étiquette du FN ?

Les lecteurs du Républicain Lorrain répondent par la négative à 75% dans un sondage en ligne organisé par le journal, alors que Florian Philippot et ses Patriotes n’ont fait que 2.66% à Forbach aux européennes. Un cadre du RN, un temps courtisé par les Patriotes, explique sous couvert d’anonymat que « ce parti n’a aucun intérêt. Nos électeurs votent pour la personne qui porte l’étiquette, le flambeau, car c’est le vote FN qu’ils veulent faire ressortir, et ensuite seulement pour la personne – pour cela il faut qu’elle soit très compétente, efficace, connue et implantée, et ce n’est du reste pas le cas de Philippot ou de Mireille d’Ornano ».

Les Patriotes comptent aussi quelques autres élus municipaux – notamment deux à Carcassonne dans l’opposition. A Valenciennes, le militant patriote Benjamin Sablière, s’est lancé avec une liste officiellement sans étiquette. Idem à Wattrelos où Hervé-André Milliou, 53 ans, a fait part de ses intentions de se présenter aux municipales. « Et peut-être qu’il y aura une liste à Villeneuve d’Ascq », se risque un élu Patriote. A Châlons sur Saône, Maxime Thiébaut a fait un temps part de ses intentions, mais garde le silence radio depuis les européennes, et pour cause : les Patriotes n’ont reçu que 49 suffrages dans la ville.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Démarches administratives en ligne : comment éviter les arnaques ?

Si de plus en plus de démarches administratives sont réalisables en ligne, plusieurs sites peu recommandables proposent aux consommateurs...

Articles liés

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...

Une manifestation à Lamballe samedi 12 Juin contre le Pass Sanitaire

C'est le 9 juin qu'entrera officiellement en vigueur le pass sanitaire. Ce dernier sera nécessaire pour se rendre dans des lieux accueillant plus de...

Tyrannie sanitaire. Une manifestation samedi 8 mai à Auray (56)

Après le Finistère (Quimperlé) et les Côtes d'Armor (Dinan et Saint-Brieuc), voici que le Morbihan se met en branle contre la tyrannie sanitaire et...

Départementales en Loire-Atlantique : les Patriotes auront des candidats à Nantes et Saint-Nazaire

Les Patriotes aussi entendent être visibles aux élections cantonales des 20 et 27 juin. La décision de Philippe Grosvalet de mettre fin à sa...