La Manif Pour Tous est de retour ! Dimanche 6 octobre, le mouvement de défense de la famille organisera une grande manifestation nationale, à Paris, en opposition, entre autres, à la PMA pour les femmes seules et les femmes homosexuelles. Le départ sera donné à 13 heures depuis la place Edmond Rostand, à proximité du Sénat, dans le sixième arrondissement de la capitale. La Bretagne devrait être bien représentée…

Les sections bretonnes de LMPT mobilisées

Les sections bretonnes seront de la partie. Des affiches pour le grand rassemblement ornent déjà les murs de Rennes et de Paimpol, dans les Côtes d’Armor.

Les militants rennais communiquent principalement via leur page Facebook et disposent également d’une adresse mail : [email protected]

Sur le réseau social, ils rappellent leur engagement pour la famille qui se manifestait déjà en 2013, lors des grands rassemblements contre la Loi Taubira et le mariage homosexuel.

La Manif Pour Tous 44 n’est pas en reste et organise aussi des voyages en car depuis Nantes, Saint Nazaire et Pornic. Les inscriptions sont ouvertes sur le site événementiel https://www.weezevent.com/marchonsenfants44 .
Attention, certains autobus sont déjà remplis et ne sont donc plus disponibles à la réservation.
En cas de question, il est possible de joindre les organisateurs par téléphone au 07-72-17-20-17.
Les Nantais disposent également de leur page Facebook, https://www.facebook.com/lamanifpourtous.nantes/.

La Manif Pour Tous dans les rues pour les enfants et la filiation

En Bretagne et dans toute la France, La Manif Pour Tous dénonce la menace que la PMA pour les femmes seules et homosexuelles fait peser sur les enfants, qui seront privés d’un parent, mais aussi sur la filiation. Les pères seront purement et simplement supprimés de ces nouvelles familles fondées par procréation médicale assistée.

LMPT s’en prend aussi à la GPA  et la marchandisation du corps de la femme. La Gestation Pour Autrui n’est pas encore au programme du gouvernement mais d’ores et déjà réclamée par les associations LGBT.

Ces inquiétudes sont donc affichées sur les pancartes des défenseurs de la famille.

Le mouvement dirigé par Ludovine de la Rochère, qui répondait à nos questions sur la loi bioéthique et les choix politiques des catholiques en juin dernier, attend beaucoup de cette manifestation. Si l’amendement autorisant la PMA a déjà été voté la semaine dernière par l’Assemblée Nationale (dans la confusion), le projet de loi doit encore être validé par les sénateurs avant d’être promulgué.

Des rassemblements trop « bon enfant » ?

Les échecs des revendications précédentes n’incitent cependant pas à l’optimisme chez les opposants au projet. Les sceptiques pointent en effet du doigt des rassemblements trop « bon enfant », sans le niveau de détermination que pouvaient avoir ceux des Gilets Jaunes à la fin de l’année 2018.

Le cortège de dimanche, qui partira justement dans le quartier du Sénat, permettra sans doute d’en savoir plus sur la suite des événements.

Alexandre Rivet

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V