Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. Les débarquements de migrants illégaux ont repris dans les ports [Vidéo]

Les arrivées de migrants illégaux par voie maritime ont repris leur rythme dans les ports italiens depuis le départ de Matteo Salvini du ministère de l’Intérieur. Dernier débarquement en date, celui de 176 migrants dans le port de Taranto depuis le bord de l’Ocean Viking, navire de SOS Méditerranée.

SOS Méditerranée : le feu vert des autorités italiennes

L’Ocean Viking, navire affrété par l’ONG pro-migrants SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, est arrivé dans le port de Taranto, situé dans le sud de l’Italie, mercredi 16 octobre. L’équipage avait ainsi reçu l’accord des autorités italiennes de débarquer les 176 migrants présents à bord, embarqués le 14 octobre.

Une décision qui intervient après la mise en œuvre d’un mécanisme bien rodé par SOS Méditerranée. Dans un premier temps, l’ONG avait ainsi communiqué une nouvelle fois en mettant la pression sur les États européens :

Le gouvernement italien n’aura donc pas mis longtemps avant de céder aux injonctions de l’Ocean Viking puisqu’il faisait part de sa décision favorable dès le 15 octobre.

L’Ocean Viking refuse de débarquer les migrants en Libye

Parmi les 176 migrants recueillis, un premier groupe de 74 personnes (tous des hommes) avait été secouru dans la nuit de samedi à dimanche tandis que ces derniers se trouvaient à bord d’une embarcation qui dérivait au large d’Al Jurf (Tunisie). Dans un second temps, dimanche matin, ce sont 102 autres individus qui ont été récupérés au large de Tripoli (Libye).

Par ailleurs, bien que les autorités libyennes aient désigné Tripoli comme port sûr afin que l’Ocean Viking y débarque ses migrants, SOS Méditerranée a refusé cette perspective, arguant qu’« aucun endroit en Libye ne peut actuellement être considéré comme un lieu sûr ». Autant dire que les transferts de migrants vers les ports italiens ou maltais ne sont pas prêts de s’arrêter.

Avec la mise en place d’une nouvelle coalition (composée du M5S et du Parti démocrate) à Rome en septembre dernier pour gouverner l’Italie, la politique migratoire de Matteo Salvini a été définitivement balayée. Jusqu’à quand ?

Italie. La ministre remplaçant Matteo Salvini va-t-elle ouvrir les portes aux migrants ?

AK

Crédit photos : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

L’ex-directeur de Frontex dévoile le projet d’accueil de migrants par Von der Leyen !

Découvrir l'article

Tribune libre

Loperhet (29) et l’immigration imposée

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Strade Bianche 2024. Parcours, start-list, présentation

Découvrir l'article

Sociétal

Pierre Gentillet : « Nos campagnes sont des hangars à migrants »

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration clandestine. Le Conseil de l’Europe au secours des ONG pro-migrants

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

Histoire, International

Communisme. L’Italie se souvient du massacre de Foibe

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍