Nantes : Psychose dans le tram : un prédateur sexuel sur la ligne 1 ?

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Tandis que la maire socialiste de Nantes promet le métro, le quotidien des Nantais, ce sont des transports en commun surchargés et peu sûrs tant pour leurs agents que pour les passagers. On peut lire sur les réseaux sociaux qu’un « prédateur sexuel » sévirait dans le tramway ligne 1, en journée entre Souillarderie et gare Maritime.

La conversation, très suivie, porte sur le signalement, par une jeune fille, d’un homme de type européen, la soixantaine, « qui prend le tram toute la journée et harcèle les filles dans le tram […]Il est vieux les cheveux blanc long, assez petit et gros Il est souvent alcoolisé et il s’assoit à côté de vous et vous parle même si vous lui dites que vous avez pas envie il insiste […]Je l’ai déjà interpellé avec mon copain parce qu’il harcelait deux filles, je suis allé l’embrouiller en lui disant de les laisser tranquille parce que une des filles disait à cet homme de partir parce qu’il était collés à elles et il refusait ».


Le signalement reçoit de nombreuses réponses, entre autres : « J’étais dans le tram, un homme correspondant à la description m’a limite collée, je suis sortie à Médiathèque et il m’a suivie limite en courant pour m’attraper le bras et me demander si j’étais pas de St Naz, j’ai dit non il a voulu forcer je suis partie ». Une autre : « Je l’ai déjà vu! Il m’a pas parlé personnellement mais parlait à 2 nanas et les regardait comme un morceaux de viande, c’était répugnant ».

Selon un policier nantais, « ce genre de comportements relève plutôt du comportement sexuel inapproprié, d’autant qu’il semble fragile, donc les juges rechignent à poursuivre ». Ce qu’on sait, puisqu’un homme, nord-africain d’une quarantaine d’années, qui avait suivi jusque chez elle une gamine de 11 ans et l’avait embrassée de force, a été relâché sans poursuites. « Cependant, si on laisse faire on prend le risque qu’un jour il passe à l’acte, dans le tram ou ailleurs ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Gratuité des transports le week-end à Nantes : CGT et CFDT renoncent à la grève pour… 50 euros de prime

La paix sociale ne coûte finalement pas si cher – cinquante euros par agent et par an. La CGT et la CFDT, qui avaient...

Prise à partie par le conducteur du tram, la jeune Nantaise fond en larmes et quitte la rame (elle ne portait pas de masque...

Le masque est certes obligatoire dans les transports en commun, mais on peut se demander parfois si certains agents de la TAN ne se...

Nantes. Le conducteur de tram braqué au pistolet, le trafic interrompu

Le 8 novembre dernier à 21 heures, un passager monté sans masque sur la ligne 1 à Haluchère, à l’est de Nantes, a été...

Semitan à Nantes. Deux chauffeurs agressés

Début janvier 2020, à quelques jours d’intervalle, deux chauffeurs de la TAN ont été violemment agressés par un extra-Européen, sur le C1. Connu pour...