Nantes. Fusillade à La Halvêque : la 65ème de l’année…

A LA UNE

Ivan Rioufol : « Le temps de la révolte est venu. » [Interview]

Journaliste, éditorialiste au Figaro et essayiste, Ivan Rioufol vient de publier Le Réveil des somnambules - Chronique d'une colère...

Entretien avec le chef de file des élus du Vlaams Belang au sein du Parlement flamand Chris Janssens.

Chris Janssens est député du parti nationaliste flamand de Belgique Vlaams Belang au sein du Parlement flamand, chef de...

Catherine Blein : « Dés que l’on s’exprime un peu hardiment, Marine Le Pen vous vire ou vous rabroue publiquement » [Interview]

Le 10 novembre prochain à 16h à la Cour d'appel de Rennes, se tiendra le procès en appel de...

Après l’attentat de Conflans. La victime, Samuel Paty, dans le collimateur de sa hiérarchie ?

Tout le monde sait maintenant que Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet parues...

Professeur décapité : tué par un Tchétchène, Abdulakh Anzorov, mis à l’index par un prédicateur musulman

Un professeur d’histoire de 47 ans, Samuel Paty, a été égorgé et décapité ce vendredi 16 octobre à Conflans-sainte-Honorine...

La 65e fusillade de l’année a finalement eu lieu. Dans le quartier relativement discret de la Halvêque, ce 20 décembre vers 19h, rue Gustave Eiffel. Un homme depuis un véhicule en est sorti pour faire feu sur quatre à cinq personnes devant un immeuble, avant de prendre la fuite.

Il n’y a pas de blessé et pour cause – il a tiré à blanc. Quatre douilles ont été retrouvées sur place. De l’autre côté du centre commercial Paridis, rue Frédéric Mistral, un homme avait été déjà blessé aux jambes par plusieurs coups de feu le 5 avril dernier. D’autres détonations ont été entendues par plusieurs riverains de la Halvêque vers 23h et 0h45, nous apprennent les réseaux sociaux, sans que l’on sache s’il s’agit d’artifices ou de nouveaux tirs.


Par ailleurs, à Rezé ce 22 décembre vers 21h30, les riverains de la Blordière ont entendu trois explosions dont l’origine reste inexpliquée.


Braquages et cambriolages : pas de trêve de Noël

Par ailleurs, braquages et cambriolages continuent de plus belle. Dans la nuit de vendredi à samedi, une pharmacie quartier Talensac a été visée, « par trois jeunes » selon un proche du dossier – ceux-ci cherchaient à voler le fond de caisse mais ont fait chou blanc. Le lendemain vers 8h20 le gérant d’un café à 8 mai et son employé ont repoussé un braqueur casqué et équipé d’une armes de poing à coups de chaise, puis à coups de batte, et l’ont désarmé. Il a fui et est activement recherché.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 Commentaires

Comments are closed.

Les derniers articles

Professeur décapité : les vrais responsables [Vidéo]

Au programme du journal de TVLibertés du lundi 19 ocotobre, retour sur la décapitation du professeur à Conflans-Sainte-Honorine par...

Insolite. Un nouveau couvent ouvre ses portes près de Rennes

Pas courant, par les temps qui courent, un couvent ouvre ses portes près de Rennes. Enfin plutôt renaît car...

Nantes. Florian Le Teuff se voit négocier avec Macron…

Il n’y a pas que le drapeau breton à installer à l’hôtel de ville qui mobilise les militants bretons de Nantes. Il y a...

Nantes. Bagarre dans un kebab : cinq mois ferme et six mois avec sursis

L’enrichissement culturel dote nos faits divers, dans les pays occidentaux, de décapitations, de gangs de violeurs issus du sous-continent indien ou plus prosaïquement de...

Une troisième édition pour le Finistèreman Everial ?

Lancé en 2019 par Stan Thuret, le Finistèreman Everial c'est la rencontre entre le triathlon très longue distance et la course au large. Le...

La gouvernance globale contre les États [L’Agora]

On nomme souvent complotistes ceux qui affirment qu’une minorité active d’individus influence les politiques mondiales pour augmenter son pouvoir. Deux choses sont assez simples à...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -