Ille-et-Vilaine. Jean-Luc Chenut (PS) n’a pas envie de se retrouver au chômage…

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

La question de l’emploi ne concerne pas seulement les travailleurs, mais également les élus. C’est ce que rappelle – indirectement – Jean-Luc Chenut à Florian Bachelier.

On sait que Florian Bachelier (LREM), député de Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande et premier questeur de l’Assemblée nationale, n’a pas la tripe bretonne. Pourtant, il vient d’évoquer son souhait de création d’une assemblée de Bretagne : « Je rappellerai que notre département, avec un peu plus d’un million d’habitants, dispose en son sein de huit députés, quatre sénateurs, 54 conseillers départementaux, 25 conseillers régionaux, 122 élus métropolitains rennais, 61 élus municipaux rennais et une kyrielle de syndicats, sociétés publiques locales, sociétés d’économie mixte et autres groupements d’intérêts publics qui nous expliquent quels jours on peut travailler » déclare-t-il à Ouest-France.

Bref, M. Bachelier veut « moins d’élus professionnels, mais des élus aux compétences clarifiées, dont chaque citoyen sera capable de dessiner le périmètre de responsabilités et de financement. » Pas content, Jean-Luc Chenut (PS), président du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, réplique : « Certaines positions exprimées témoignent a minima d’une profonde méconnaissance de la réalité du travail des élus, connectés au terrain, contrairement à d’autres. Les déclarations de Florian Bachelier sont l’expression d’une vision verticale et technocratique, qui veut neutraliser tous les corps intermédiaires. » (Ouest-France, 17 janvier 2020).

Jean-Luc Chenut ne dit pas tout. La création d’une assemblée de Bretagne entraînerait automatiquement la disparition des conseils départementaux et de leurs présidents. Que deviendrait M. Chenut ? Inscrit à Pôle emploi ? Retraité de la politique ?

Le PS aurait également tout à perdre si ce projet prenait corps. Un exemple : Marc Hervé (fils de son père), à la fois adjoint au maire de Rennes et conseiller départemental d’Ille-et-Vilaine. Deux mandats, cela signifie deux indemnités qui lui permettent de vivre paisiblement. Mais si l’un des deux venait à disparaître, ce serait la gêne… Notons également que ce système de plusieurs casquettes que les cadres du PS maîtrisent parfaitement permet de professionnaliser les éléments les plus valeureux de la galaxie « socialiste ».

On comprend donc que Jean-Luc Chenut a bien raison de défendre l’emploi – le sien et celui de ses troupes.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Ille-et-Vilaine. Jean-Luc Chenut (PS) méritait bien sa légion d’honneur

En septembre 2018, le département d’Ille-et-Vilaine avait la responsabilité de 550 mineurs non accompagnés. Aujourd’hui, ils sont 730. Coût de ces « touristes » pour le...

Ille-et-Vilaine. Les habitants du département vont verser 50 000 euros pour les migrants…

Le Département d'Ille-et-Vilaine a fait savoir qu'il comptait attribuer une subvention de 50 000 euros à l'ONG pro-migrants SOS Méditerranée. Une annonce qui a...

Rennes. Florian Bachelier croit aux chances de Carole Gandon

Les chiffres sont quelquefois trompeurs. Ce qui était vrai à l’élection présidentielle, aux élections législatives et européennes, ne l’est pas forcément aux élections municipales. « Nous...

Delaveau et Chenut sont contents… ils en redemandent

Grâce à Daniel Delaveau et Jean-Luc Chenut, on n'aura plus besoin, dans quelques années, de Bretons en Bretagne. Les « migrants » les remplaceront...