Ille-et-Vilaine. Les habitants du département vont verser 50 000 euros pour les migrants…

A LA UNE

Covid 19. Amnesty international accuse la Belgique d’avoir sacrifié ses anciens

Avec 1429 morts par million d’habitants à ce jour, la Belgique serait le pays le plus touché au monde...

Le lobby immigrationniste en France, minoritaire numériquement, puissant en influence

L’occupation le 23 novembre de la place de la République à Paris par des migrants et la « mise à...

Julien Langella : « Politiquement, le Pape François devrait se taire » [Interview]

Les sorties politiques du Pape François se multiplient, et feraient presque parfois passer Jean-Luc Mélenchon pour un réactionnaire. Prônant...

Adrian Gilles (Boisson Divine) : « Une langue qui est parlée ne meurt pas » [interview]

Boisson Divine, à écouter sans modération ! Depuis 2005, ce groupe de musique du sud-ouest fait la fierté de la...

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Le Département d’Ille-et-Vilaine a fait savoir qu’il comptait attribuer une subvention de 50 000 euros à l’ONG pro-migrants SOS Méditerranée. Une annonce qui a suscité moult critiques sur les réseaux sociaux.

Ille-et-Vilaine : les contribuables verseront 50 000 euros pour aider des migrants

Tandis que la Bretagne traverse, comme les autres régions, une grave crise économique en raison du nouveau confinement, le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine a visiblement les moyens de jouer les mécènes… avec l’argent public. Le Département a ainsi déclaré le 12 novembre, notamment via Twitter, qu’il comptait maintenir « son engagement de solidarité internationale » en octroyant une subvention de  50 000 euros à l’association SOS Méditerranée, organisation spécialisée dans le « repêchage » de migrants dans la mer du même nom puis dans le débarquement forcé de ces clandestins à coup de chantage émotionnel.

Un chantage plutôt efficace auprès de Jean-Luc Chenut, président socialiste du Département, et de ses conseillers départementaux. L’homme a d’ailleurs une certaine expérience dans la dilapidation des deniers de la collectivité territoriale à des fins de philanthropie migratoire puisque l’Ille-et-Vilaine a déjà à sa charge la lourde facture des migrants clandestins présentés comme « mineurs » : en 2018, le Département a dépensé 21 millions d’euros pour les 550 individus placés en famille d’accueil ou en structure. Un nombre qui a par ailleurs augmenté en 2019…

ille-et-vilaine
Jean-Luc Chenut. Source : ille-et-vilaine.fr

Des interrogations et des réactions hostiles sur Twitter

Sur le site Internet du Département d’Ille-et-Vilaine, l’annonce de cette subvention dans le résumé de la cession de l’assemblée départementale du 12 novembre vaut le détour de par les termes employés :

« SOS Méditerranée, association européenne de recherche et de sauvetage en mer, a secouru plus de 1300 naufragés l’an dernier. Apolitique et apartisane, elle ne bénéficie d’aucun financement étatique. Le Département d’Ille‐et‐Vilaine, fort d’une longue tradition en matière de coopération internationale et fidèle à ses valeurs de solidarité, souhaite apporter une contribution financière de 50 000 euros. Elle aidera l’association pour les frais d’affrètement du navire ambulance et le matériel de sauvetage. »

Sur Twitter en revanche, le compte du Département, suscitant d’ordinaire peu d’interactions, a vu son tweet pris d’assaut par des réactions d’hostilités. Florilège :

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Allemagne : Un homme fonce en voiture sur des passants à Trèves – Plusieurs morts et 15 blessés, l’auteur arrêté

Des passants ont été percutés par un individu armé de sa voiture dans une zone piétonne à Trèves, dans...

Guillaume Bigot : Pourquoi il faut virer le parti de l’étranger

Toute aristocratie connaît trois âges successifs, comme l'avait vu Chateaubriand :"l'âge des supériorités, l'âge des privilèges et l'âges des...

9 Commentaires

  1. Allez, un p’tit coup de main à Sorros. Cette caste socialo n’aura de cesse que lorsque le pays sera complètement ruiné, avec des égorgement hallal plein les rues.
    Un virus sévit sur le pays depuis longtemps. Ça remonte à des dizaines d’années, mais on a bien dormi. Gare aucreveil.

  2. Pendant ce temps des commerces fermés arbitrairement sont en train de mourir entrainant chômage, précarité voir suicide .
    La chienlit rouge qui préfère le migrant a la population local a l’oeuvre.
    En plus le président socialiste du Département n’a pas vraiment une gueule de Breton…… je n’en dirais pas plus.

      • Je vous rassure , je suis du même avis que vous. Seulement la population de ce pays totalement rendu inculte par une éducation nationale aux mains de rouges depuis des années ,ne vois rien du tout de ce qui ce passe sous ses yeux. ne parlons pas de la presse en grande partie est rouge.

  3. […] Le socialiste Chenut, président du département d’Ille-et-Vilaine file 50 000 € à SOS Méditerranée, et ça a du mal à passer chez les contributeurs forcés ! D’autres chiffres effarants sur le coût des clandos dans ce département : « en 2018, le département a dépensé 21 millions d’euros pour les 550 individus placés en famille d’accueil ou en structure. Un nombre qui a par ailleurs augmenté en 2019… » https://www.breizh-info.com/2020/11/18/153995/ille-et-vilaine-les-habitants-du-departement-vont-vers… […]

  4. […] Le socialiste Chenut, président du département d’Ille-et-Vilaine file 50 000 € à SOS Méditerranée, et ça a du mal à passer chez les contributeurs forcés ! D’autres chiffres effarants sur le coût des clandos dans ce département : « en 2018, le département a dépensé 21 millions d’euros pour les 550 individus placés en famille d’accueil ou en structure. Un nombre qui a par ailleurs augmenté en 2019… » https://www.breizh-info.com/2020/11/18/153995/ille-et-vilaine-les-habitants-du-departement-vont-vers… […]

  5. Super, combien de terroristes tueurs de français, parmi ces migrants !!! Moi qui ai eu du mal à payer ma taxe foncière cette année(en 3 fois sans dégrèvement), suite à perte de salaire(maladie et chômage partiel); je suis écoeuré; je me garderai bien de parler de cette subvention à des membres de ma famille résidant dans les Alpes-Maritimes, traumatisés !
    ces 50 000 euros auraient été , à mon sens, utiles à aider des Brétiliens dans la difficulté…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici