Coronavirus. La France commande un milliard de masques en Chine… mais pas assez de FFP2 ?

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Les autorités françaises réagissent-elles enfin ? Le pays vient de passer une commande d’un milliard de masques auprès de la Chine. Dont seulement 74 millions de FFP2.

Face à la pénurie, un milliard de masques commandés

Nouvel épisode dans le feuilleton des masques qui rythme désormais la vie de l’Hexagone depuis plusieurs semaines. Tandis que la pénurie de matériels de protection, notamment pour les personnels soignants, est l’une des principales critiques adressées au gouvernement français dans cette crise sanitaire du coronavirus, une information émanant de la Direction générale de la Santé le 28 mars fait état d’une commande d’un milliard de masques de la France auprès de la Chine. Sur le total, seulement 74 millions d’entre eux seraient de catégorie FFP2. Outre le secteur médical, d’autres corps de métiers connaissent eux aussi des pénuries de masques.

Du point de vue logistique, les deux États vont mettre en place un pont aérien afin d’acheminer les masques par l’intermédiaire de 56 rotations, à raison de 18,3 millions de masques par vol. D’abord regroupés dans les villes chinoises de Shenzen et Shangaï, les masques seront ensuite transférés sous 48 heures vers la France. La compagnie Air France a confirmé qu’elle participerait aux rotations avec ses avions. Par ailleurs, quatre appareils russes Antonov seront affrétés chaque semaine.

Par la suite, le stock sera réparti et stocké à travers six entrepôts différents, appartenant à Santé publique France et situés à Marolles (Loir-et-Cher), Blanquefort (Gironde), Vatry (Marne), Longueau (Somme), Allauch (Bouches-du-Rhône) et Champonnay (Rhône).

Chirurgicaux et FFP : des différences

Pour rappel, si les masques chirurgicaux de type I sont actuellement les plus répandus dans le pays, ils ne filtrent que 95% des bactéries. 98 % pour ceux de type II. Quant aux IIR, ils ont la même efficacité de filtration bactérienne mais sont en plus résistants aux éclaboussures. Les masques chirurgicaux sont destinés à éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par le porteur mais aussi à protéger ce dernier des projections de gouttelettes émises par autrui. Attention toutefois, ils ne protègent pas contre l’inhalation de très petites particules en suspension dans l’air.

Beaucoup plus difficile à se procurer car plus efficaces, les masques FFP. Ils sont présentés comme des appareils de protection respiratoire destinés à prémunir le porteur contre l’inhalation de gouttelettes mais aussi contre les particules en suspension dans l’air. Ces masques FFP sont proposés à la vente en se répartissant en trois catégories :

  • Les masques FFP1 filtrant au moins 80 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 22 %).
  • Les masques FFP2 filtrant au moins 94 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur< 8 %).
  • Les masques FFP3 filtrant au moins 99 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 2 %).

Pour ceux ayant anticipé la pénurie, il fallait alors opter pour les FFP2 et FFP3, encore largement disponibles dans les magasins de bricolage au mois de février et avant que la pénurie en cours ne viennent nous rappeler l’état d’impréparation de la France face à la pandémie. Tant du côté des autorités que chez les citoyens. « Gouverner, c’est prévoir », y compris à titre individuel.

AK

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/fernandozhiminaicela)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Martin Blachier : « Je sais pas ce qu’on attend pour dire aux gens que le masque en extérieur ne sert à rien »

Pour l’épidémiologiste Martin Blachier, pour que le virus continue de reculer, il faut inciter les Français encore plus à se voir en extérieur, notamment en...

Taïwan : un enjeu géopolitique majeur dans le conflit Chine vs USA

Si la situation autour du conflit gelé à l'est de l'Ukraine et dans le Donbass cristallise les inquiétudes en Europe, en Asie, c'est la...

L’échiquier mondial. Xi Jinping (Chine) vs Tsai Ing-wen (Taiwan)

A peine Tsai Ing-wen arrive-t-elle au pouvoir à Taïwan, en 2016, que Xi Jinping coupe tous les contacts officiels avec l’île, la nouvelle dirigeante...

La Grande-Bretagne va intensifier ses activités contre la Russie

Un document publié par le ministère britannique de la défense, intitulé "La défense à l'ère de la concurrence", désigne Moscou comme sa principale menace...