Le plafond des dépenses alimentaires en tickets restaurants bientôt temporairement augmenté à 95 euros

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Le plafond des dépenses alimentaires en tickets restaurants va bientôt être augmenté à 95 euros. Le ministère du Travail vient en effet d’annoncer le déplafonnement prochain des tickets restaurant

Aujourd’hui, il n’est pas possible de les dépenser pour plus de 19 euros par passage en caisse, ce qui représente en général deux ou trois tickets. Un titre restaurant est en moyenne de 7,70 euros selon les données de la Commission nationale des titres restaurants.  Cemontant quotidien de dépense autorisé passera prochainement de 19 à 95 euros, a indiqué le ministère du Travail.

Edenred, la maison mère des tickets restaurant, a également confirmé ce déplafonnement sur son compte Twitter.

Un décret conjoint avec le ministère de l’Economie sera pris « d’ici la fin de la semaine prochaine » mais ce dispositif ne sera que temporaire et stoppera dès la réouverture des restaurants, après le confinement.

Attention, ce dispositif est temporaire concernant les courses en supermarchés, il sera arrêté dès que les restaurants rouvriront.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Semaine de l’Agriculture : le programme en Côtes d’Armor et Finistère

Du 13 au 24 mai prochains, se déroulera partout en France la Semaine de l'Agriculture Française. De nombreuses actions,...

Cyclisme. Le Tro Bro Léon, c’est dimanche, avec Barguil, Gaudin, Gilbert, Laporte…

Place à la 37e édition du Tro Bro Leon dimanche 16 mai, le  "Paris-Roubaix breton". Ce sera la 4ème manche...

Articles liés

La nullité managériale du gouvernement tue le secteur de l’hôtellerie-restauration [L’Agora]

Paul Chantler, Président-Fondateur de l'enseigne de restauration FrogPubs, nous adresse une tribune libre au sujet de la crise de l'hôtellerie-restauration provoquée délibérément par le Gouvernement....

Les Dark Kitchen, l’anti restauration par excellence ?

Plus les nouveaux concepts scabreux déferlent sur l'Europe, plus on est en droit de s'interroger sur la politique de colonisation mentale - plus qu'une...

Restauration : vers une réouverture le 15 juin ?

Le gouvernement étudie la date du 15 juin pour rouvrir les bars et restaurants dans le pays. Des règles vont cependant devoir être adoptées...

250 emplois à pourvoir à La Baule au sein du groupe Barrière

Le Resort Barrière La Baule organise, en partenariat avec pôle emploi, une journée de recrutement le vendredi 21 février, de 14 h à 17...