Environnement. Biodiversité des lacs : un risque de standardisation causé par l’activité humaine

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

La biodiversité des lacs serait elle aussi impactée par l’activité humaine avec en conséquence une homogénéisation de la diversité des espèces.

L’évolution des micro-organismes dans les lacs passée au crible

Comment se portent les micro-organismes aquatiques dans les lacs de nos contrées ? Une question à laquelle ont tenté de répondre une équipe de recherche d’INRAE, de l’Université de Savoie Mont-Blanc, du CNRS, de l’Université Clermont Auvergne et de l’Université de Toulouse qui a réalisé des travaux sur le sujet dont les résultats ont été publiés le 31 juillet dans Nature Communications.

Pour cela, les scientifiques ont étudié l’ADN conservé dans les sédiments de 48 lacs de France métropolitaine. Puis ont établi une comparaison entre la diversité des années 2000-2010 des micro-organismes et celle de la fin du XIXème siècle. Soit une époque précédant ce que l’on nomme « la grande accélération », c’est-à-dire l’intensification et l’augmentation rapide de l’empreinte de l’activité humaine sur l’environnement.

Une biodiversité modifiée par l’activité humaine ?

Que conclure sur l’évolution de la biodiversité de ces lacs en l’espace d’un siècle ? Celle-ci a connu d’importantes modifications dans sa composition dans les lacs de plaines, bien plus que dans les lacs d’altitude (situés au-dessus de 1400 m), qui ont été moins touchés car plus éloignés de l’activité humaine.

Plus que le nombre d’espèces, qui est lui demeuré constant entre les deux périodes, les chercheurs alertent surtout sur les changements quant à la composition en terme d’espèces et groupes d’espèces, touchant notamment la diversité des micro-algues, des parasites, et des micro-prédateurs.

Outre ce phénomène, une homogénéisation de la diversité entre les lacs est aussi constatée avec une standardisation de la biodiversité microbienne dans les lacs par rapport au XIXème siècle, où la diversité était beaucoup plus marquée entre chaque plan d’eau.

Enfin, le groupe de chercheurs révèle que les micro-organismes photosynthétiques se sont largement développés en un siècle. Une prolifération stimulée selon eux par le réchauffement climatique et les apports d’éléments nutritifs dus aux activités humaines autour des lacs.

AK

Crédit photo : Wikimedia Coimmons (CC/Thesupermat)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

Environnement. Des espaces naturels sans intervention humaine pour sauver la biodiversité en France ?

Une coordination d'associations de défense de l'environnement et des animaux a publié un manifeste à destination du gouvernement français visant à demander la «...

Changement climatique. 2020 dans le top 3 des années les plus chaudes au niveau mondial

Si l'année écoulée était déjà la plus chaude jamais enregistrée au niveau français, elle apparaît en troisième position à l'échelle mondiale. En ayant été...

Consommation. Une hausse des prix de la viande à prévoir sous couvert d’écologie ?

Les consommateurs de viande sont de plus en plus pointés du doigt. Voici qu'un article relayé par le quotidien britannique The Guardian rapporte les...

Des pandémies de plus en plus violentes à l’avenir causées par l’action humaine sur la biodiversité ?

Les pandémies sont-elles inéluctablement condamnées à se multiplier en raison des atteintes à la vie sauvage, notamment via les marchés ouverts d'animaux ou encore...