Tour de France 2020. Lennard Kämna (BORA) s’impose à Villard-de-Lans

A LA UNE

Il fait partie de cette jeune génération de cyclistes qui fait vraiment plaisir à découvrir, avec les Evenepoel, Van Aert, Hirschi, Van der Poel…Quatre jours après avoir fini 2e au Puy Mary, l’Allemand Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe) s’est offert en solitaire une première victoire d’étape sur le Tour, mardi à Villard-de-Lans.

Une étape qu’il méritait eu égard de son numéro précédent dans le Puy Mary. Une victoire qui intervient alors que les suiveurs du cyclisme avait déjà repéré ce petit prodige le mois dernier, sur les routes du Dauphiné, lors d’une quatrième étape où il s’était imposé sur l’altiport de Megève au terme d’une longue échappée de plus de 120 kilomètres.

Kämna devance Carapaz, qu’il a attaqué avec brio à la fin de la dernière grosse ascension du jour, mais également Reichenbach, qui étaient dans l’échappée du jour, au sein de laquelle on retrouvait les offensifs du peloton, d’Alaphilippe à Sivakov, en passant par Barguil, Rolland, Nieve, Anacona, Pacher…Beaucoup de Français, mais qui ont déçu, une nouvelle fois sur ce tour, car pas capables de suivre les meilleurs.

Alaphilippe aura tenté un coup de bluff lors d’une première secousse de Carapaz, avant d’exploser totalement et de laisser filer les trois hommes forts de l’étape.

Derrière, le peloton s’est pris une deuxième journée de repos consécutive, roulant tranquillement (on a même vu des sprinteurs dans ce dernier jusqu’à l’avant dernière ascension). Sur la ligne, Kämna termine avec 1’27 d’avance sur Carapaz et pas moins de 16’48 sur le premier des leaders du général à passer la ligne, Miguel Angel Lopez (20e), qui a attaqué dans le dernier kilomètre, avec Pogacar, sans succès pour lâcher Roglic; Bernal lui, a terminé avec le maillot vert, loin des meilleurs…

Aujourd’hui, dernière occasion (ou presque car il y a les Glières demain) pour ceux qui voudraient renverser le Tour (en ont-ils la force et l’envie ?) avec la 17e étape du Tour de France 2020 entre Grenoble et Méribel (170 km) L’étape reine de ce Tour franchira la Madeleine et s’achèvera au sommet du col de la Loze, une montée inédite. Espérons que la grande bagarre ne se déclenche pas…à 500m du dernier sommet, 15 minutes après les échappés.

On devrait assister à une bagarre en début d’étape pour le maillot vert, Sagan n’ayant plus beaucoup de chance de le reprendre. Pour le maillot à pois, là aussi, il faudra voir ce que ça donnera, car ils sont très nombreux à y prétendre cette année.

On compte enfin sur les Movistar pour tout faire sauter, placer des relais potentiels dans les échappés, et mettre en difficulté Primoz Roglic en ayant trouvé des alliances entre espagnols…..Ah, non, on nous fait signe dans l’oreillette que ça n’arrivera pas ! (Rires).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Reportage au 7e Forum de la Dissidence de Polémia

« La majorité c’est vous, les extrémistes ce sont eux. Immigration, islamisation, laxisme judiciaire, partialité médiatique, comme vous 60%...

USA. Un juge américain porte un coup d’arrêt à l’obligation vaccinale des soignants dans plusieurs Etats

Aux #EtatsUnis, #JoeBiden essuie un nouveau revers dans sa volonté d’imposer la #vaccination à des millions d’Américains. Un juge...

Articles liés