Attentats du Bataclan. Patrick Jardin : « On ne va pas échapper à la guerre civile ! »

A LA UNE

Patrick Jardin, père de Nathalie assassinée au Bataclan et auteur de « Pas devant les caméras » (Presse de la délivrance).

Ce livre est un cri de colère – le cri de colère d’un père à qui on a arraché sa fille. Colère contre les barbares islamistes d’abord. Mais aussi colère contre la lâcheté des politiciens qui n’ont rien fait pour s’opposer à l’islamisation de la France.

Les bien-pensants s’indigneront peut-être. Mais comment juger un homme qui a subi une perte si lourde – par la faute d’autres hommes? Patrick Jardin n’a plus rien à perdre. Et un seul objectif: empêcher de nouvelles tragédies où disparaîtraient d’innocentes victimes comme sa fille Nathalie.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés