Jair Bolsonaro. « Certains tentent de détruire l’unité du Brésil en y important des conflits inter-raciaux, via de soi-disant combats pour l’égalité et la justice sociale »

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Jair Bolsonaro en entame du G20 : “certains tentent de détruire l’unité du Brésil en y important des conflits inter-raciaux, via de soi-disant combats pour l’égalité et la justice sociale”

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient...

1 COMMENTAIRE

  1. Les inégalités raciales ont toujours existé au Brésil. Comme c’est un pays plus métissé que les Etats-Unis, elles ne sautent peut-être pas aussi nettement aux yeux. Et surtout, la situation est (ou était) admise tacitement : les noirs étaient en bas, les blancs en haut, c’était ainsi, un fait de société. Les recensements brésiliens le montraient autrefois sans ambiguïté. Ils indiquaient la couleur de peau, avec différentes nuances. Cette information a disparu des recensements dans les années 1970. Mais les inégalités n’ont pas disparu pour autant. Il existe tout un vocabulaire pour le dire indirectement (un enfant est « bien né » s’il a la peau claire, etc.).
    Comme aux Etats-Unis, la délinquance est beaucoup plus élevée chez les noirs que chez les blancs. Les Brésiliens voient donc couramment des noirs arrêtés par des policiers blancs. Mais les événements des derniers mois aux Etats-Unis, mondialement médiatisés, ont détruit ce qu’on aurait pu appeler le « racisme consensuel » : le ressentiment monte chez les noirs brésiliens.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Fake News Covid-19. Non, il n y a pas plus d’hécatombe au Brésil qu’en France

C'est un des titres phares de la presse aux ordres en ce début de semaine : le Brésil, qui a dépassé les 4000 victimes...

Géopolitique. Équateur, Brésil, Chili, Pérou, Haïti : le point avec Romain Migus

Ça bouge en Amérique latine ! Élections en Équateur, au Pérou, Lula relaxé au Brésil, constituante au Chili, Haïti aux prises avec des manifestations...

Cybercriminalité. Les données personnelles de 220 millions de Brésiliens divulguées

Au Brésil, une immense faille dans une base de données a permis à des cybercriminels d'obtenir et de commercialiser les  données (très) personnelles de...

Décryptage statistique. Bolsonaro a-t-il vraiment perdu les élections municipales du Brésil ?

A deux ans des élections parlementaires et présidentielles, les résultats des municipales de 2020 étaient attendus, au Brésil et ailleurs. Très vite, la presse française...