Nantes. Règlements de comptes entre bandes à coups de mortiers

A LA UNE

Le vendredi 11 décembre dernier, des riverains appelaient Police-secours pour signaler une bagarre entre bandes rivales place Rosa Parks, peu avant minuit. Dépêchée sur place, la BAC a arrêté cinq jeunes délinquants âgés de 19 à 20 ans dans une Mégane bourrée de bâtons d’artifice.

Ces cinq ont été arrêtés, puis relâchés – il s’avère qu’ils participaient à une fête à proximité, et non à la bagarre, dont les protagonistes restent recherchés. La place étant couverte par la vidéo-protection, des signalements précis ont pu être établis. Selon une des pistes de l’enquête, cette bagarre serait « vraisemblablement » liée au trafic de stupéfiants.

 Pourquoi des mortiers ? « C’est moins cher et ça attire moins l’attention extérieure qu’une fusillade ». Louée soit la peur de l’attention des médias !  «Comme les mortiers explosent souvent, les gens y sont habitués aussi, une bagarre à coups de mortiers, ça passe inaperçu et ça laisse moins de traces. Lorsqu’il y a une fusillade, ça s’entend de loin, y a toujours quelqu’un pour nous appeler et on finit presque toujours par retrouver au moins une douille etc », continue le policier.

Un policier blessé

Les mortiers, eux, continuent d’exploser, tous les soirs après 18 heures, la nuit de dimanche à lundi vers 0h15. Jeudi vers 17 heures, un policier a été blessé au mollet par des tirs de mortiers à hauteur des têtes des policiers à Malakoff, non loin de la place des Haubans. Peu avant, une Golf avait déposé deux passagers et des mortiers, qui s’en étaient d’abord pris à un bus, puis aux policiers. Les tireurs, qui n’ont pas été interpelés, sont recherchés.

Depuis 2015 il y a eu à Malakoff et ses abords immédiats (gare Sud) pas moins de 22 fusillades ; cinq d’entre elles ont eu lieu dans le périmètre de la place Rosa Parks, gangrenée elle aussi par le trafic de stupéfiants.

Par ailleurs, le 11 décembre toujours, vers 16 heures, des gendarmes du PSIG et un hélicoptère venu de Montoir attendaient un jeune homme pas encore majeur, suspecté de nombreux cambriolages depuis un an ; il doit être jugé devant le juge des enfants en février prochain pour vol en bande organisée.

Le préfet de Loire-Atlantique a annoncé qu’il va interdire le transport et l’utilisation des mortiers d’artifice pendant les fêtes de fin d’année. On verra si cette interdiction sera suivie d’effet…

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Liger-Atlantel : ar c’huzul departamant a ro arc’hant da Afrika

Ur gwir bod-espern eo ar re wenn, neketa ? Milionoù ha milionoù a zivroidi a zo war hon douar, maget...

i-Média n°372. L’islamo-journalisme au secours de Belattar !

i-Média n°372. L'islamo-journalisme au secours de Belattar ! 01:58 Image de la semaine Jean Castex est déclaré positif au covid....

Articles liés