Fret. Le Cotentin de retour dans la flotte Brittany Ferries

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le Cotentin vient de retrouver Cherbourg, son port d’attache d’où il assurera des liaisons quotidiennes à destination de Poole au Royaume-Uni. Sa première rotation a eu lieu ce vendredi 1er janvier 2021, au départ de Cherbourg.

Le plus grand fréteur opérant sur le Transmanche

Avec ses 2 188 mètres de longueur de roulage dans le garage et pouvant transporter 120 véhicules fret, le Cotentin, long de 167 mètres, est le plus grand fréteur opérant sur le Transmanche. Il navigue sous pavillon français.

Le Cotentin permet le renforcement de la capacité fret de Brittany Ferries et s’intègre également dans l’élaboration du projet ferroviaire multimodal reliant Cherbourg à Bayonne, prévu pour 2022. Son retour fait suite au lancement du dernier né de la flotte de la Compagnie en décembre dernier, le Galicia.

Depuis le 1er janvier, le Cotentin opére dans le cadre d’un contrat conclu entre Brittany Ferries et le ministère des transports britannique (DfT). Il contribue à l’acheminement de denrées essentielles au départ de l’Union Européenne à destination du Royaume-Uni, pendant la période post Brexit. Ce contrat garantit au Gouvernement britannique la disponibilité d’espace fret à bord des navires de la Compagnie sur les deux lignes Transmanche de Cherbourg-Poole et du Havre-Portsmouth.

Troisième sollicitation du Gouvernement britannique

« Nous nous réjouissons d’accueillir de nouveau le Cotentin au sein de notre flotte », a commenté Christophe Mathieu, Président du Directoire. « Le bon équilibre entre navires passagers et fret constitue un atout majeur pour Brittany Ferries. Notre flexibilité et notre faculté d’adaptation nous ont permis de répondre à la demande du ministère des transports britannique pour la troisième année consécutive « .

« Ces contrats attestent de la pertinence de nos routes maritimes sur le Transmanche. Ce maillage, que Brittany Ferries a tissé, est essentiel pour les voyageurs, les compagnies de transport, les gouvernements et les régions que nous desservons. Pour la pérennité de notre mission, il est crucial que nous puissions être assurés du soutien durable du Gouvernement français dans la crise sans précédent que traverse la Compagnie « .

Un départ quotidien depuis Cherbourg

Le Cotentin assurera la liaison entre Cherbourg et Poole jusqu’en début avril, en mode fret uniquement, avec un départ quotidien de Cherbourg à 18h15, (le mardi à 21h45). Le retour de Poole est prévu à 8h30 pour une arrivée à Cherbourg à 14h00.

En avril, le Barfleur prendra la relève et le Cotentin sera affecté à la route maritime Le Havre – Portsmouth en remplacement de l’Étretat dont la période d’affrètement arrive à échéance.

Le Cotentin a été construit pour Brittany Ferries par Aker Yards en Finlande en 2007. Long de 167 m et large de 27 m, le Cotentin possède 10 ponts et peut naviguer à une vitesse allant jusqu’à 26 nœuds grâce aux 21 600 KW produits par ses deux moteurs. Il dispose d’un espace restauration, de spacieuses salles de télévision et de repos, bar, boutique et 120 cabines/216 couchettes.

Le Cotentin a quitté la flotte de Brittany Ferries en 2013 pour être affrété par Stena Line. Il opérait entre Gdynia (Pologne) et Karlskrona (Suède) sous le nom de Stena Baltica.

Crédit photo : Brittany Ferries
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Les Parisiens face à l’insécurité : micro-trottoir

Prévention ou répression ? Voilà la question que l'Institut pour la Justice a posé aux habitants des 18 et...

Vaccins : bientôt la levée des brevets ?

Au sommaire de cette dernière édition de la semaine : la levée des brevets protégeant les vaccins anti-Covid. Le président...

Articles liés

Brittany Ferries. Après les aides du Conseil régional, celles de l’État ?

En pleine tourmente économique, la situation financière de la Brittany Ferries inquiète au plus haut point. Après le vote d'une nouvelle aide de 6...

Brittany Ferries. Malgré un chiffre d’affaires en baisse de près de 60 % en 2020, la compagnie bretonne optimiste

L'armement breton Brittany Ferries a connu une année 2020 très difficile avec un chiffre d'affaires divisé par deux sur fond de Covid-19 et de...

Brittany Ferries reprend ses rotations fret entre la Bretagne et l’Irlande

En réponse aux sollicitations de la Région Bretagne, Brittany Ferries annonce la reprise des rotations exclusivement destinées au transport de fret du 4 février...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement. Ou plutôt d'une...