Trafic de drogue. 3 relaxes…pour cause de géolocalisation illégale

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Le système judiciaire français est en perdition. Mardi 9 février, nouvel exemple avec cette relaxe prononcée dans une affaire de trafic de drogue, à l’encontre de trois prévenus.

« Trois Parisiens » selon Ouest-France (attention tout de même à la définition très particulière du Parisien que se font certains journalistes) de 18 à 20 ans, poursuivis pour trafic de shit et de cocaïne, ont bénéficié d’une exception de nullité lors de leur procès à Quimper.

L’avocate des prévenus avait souligné que la géolocalisation de son client était illégale, la demande devant être faite par décision écrite et motivée du procureur, ce qui n’avait pas été le cas et portait donc « atteinte grave aux libertés individuelles ».

Les trois individus sont donc relaxés, alors que pourtant, les faits ont été constatés par les gendarmes de Pont-L’Abbé : le 5 janvier 2021, ils avaient été pris en chasse par les gendarmes, avant de rouler à contresens à 170km/H sur la voie express puis d’être finalement arrêtés grâce à la géolocalisation justement, de l’un d’entre eux.

La perquisition permettra la découverte de cocaïne, de cannabis, d’une balance de précision, d’argent liquide, de vidéos compromettantes.

Ils n’iront pas 18 mois en prison pour le premier, un an pour les deux autres, comme demandé par le procureur. C’est la relaxe générale donc…Pour cette histoire de géolocalisation.

La jeunesse bretonne elle, peut bien mourir à petit feu du fait de ces dealers qui prospèrent…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

2 Commentaires

  1. Est-ce malvenu de demander une vérification des comptes bancaires de certains magistrats ?

    Moi j’dis ça, j’dis rien…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

PME de la drogue : un business juteux

La lutte contre le trafic de drogue tient une place majeure dans l'engrenage qui a mené à la mort du policier Eric Masson à...

Rennes. Un réseau de dealers devant les juges, un autre démantelé

Le deal de stupéfiants en grande quantité n'est pas seulement un problème nantais – il existe aussi dans d'autres agglomérations bretonnes (Vannes, Brest, Rennes...)...

Lannion. 2 dealers dormiront en prison ce soir

Mardi 30 mars à Lannion et Rospez, une opération de gendarmerie a été menée par la compagnie de Guingamp, avec pour finalité l'interpellation de quatre personnes...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...