Irlande. Il y a 40 ans, Bobby Sands entamait sa grève de la faim

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Il y a 40 ans, le 1er mars 19871, Bobby Sands entamait sa grève de la faim à la prison de Long Kesh, près de Belfast, en Irlande du Nord.

A l’époque, cela faisait 5 ans que plusieurs centaines de nationalistes irlandais internés au camp de Long Kesh refusaient de porter l’uniforme des prisonniers de droits communs. Ils ont vécu ainsi, 5 ans, dans des conditions sordides, nus, enroulés dans des couvertures, supportant le froid, puis les excréments dont ils badigeonnaient leurs cellules. En répression, les britanniques leur interdirent jusqu’à l’accès aux douches, et le gouvernement Thatcher leur refusa le statut de « prisonniers politiques », qu’ils avaient pourtant avant 1976.

Une précédente grève de la faim, en 1980, menée par des hommes de la prison et des femmes de la prison d’Armagh, n’avait pas permis d’obtenir satisfaction à ces revendications.

Cette fois-ci, les détenus nationalistes et républicains sont entrés en grève de la faim à partir du 1er mars 1981 et décidèrent de la faire tour à tour, pour mener le combat dans la durée et alerte l’opinion internationale. Le premier d’entre eux fût Bobby Sands, alors officier de l’IRA, l’Armée républicaine Irlandaise, qui montra l’exemple à ses camarades. Avec Bobby Sands, 9 autres militants trouveront la mort, jusqu’au 20 août 1984 (Mickey Dervine), malgré les manifestations dans le monde, malgré la colère généralisée.

Le gouvernement britannique ne céda pas le moins du monde devant ces hommes mourant pour l’Irlande. Le premier ministre, Margaret Thatcher, la dame de fer, déclare : « Nous ne sommes pas prêts à accorder un statut spécial catégoriel pour certains groupes de gens accomplissant des peines à raison de leurs crimes ou délits. Un crime ou un délit est un crime ou un délit et seulement cela, ce n’est pas politique. »

Peu de temps après le début de cette grève de la faim, le député républicain de Fermanagh and South Tyrone Frank Maguire meurt, ce qui donne lieu à une élection anticipée. La vacance soudaine de ce siège obtenu avec une faible majorité catholique est l’occasion pour les supporters de Sands et de son combat d’accroitre la pression contre le gouvernement. Ils proposent donc Sands comme candidat à l’élection législative anticipée. Après une campagne électorale fortement médiatisée, Sands remporte le siège le  par 30 492 votes contre 29 046 au candidat du Parti unioniste d’Ulster, Harry West.

Dans la foulée, le gouvernement change la loi électorale en introduisant le Representation of the People Act 1981 pour prévenir l’élection d’autres prisonniers de l’IRA. Cette loi interdit aux prisonniers condamnés à plus d’un an de prison de se présenter à des élections.

Le 5 mai 1981, Bobby Sands meurt à l’hôpital de la prison après 66 jours de grève de la faim. L’annonce de sa mort provoqua de nombreuses émeutes dans les quartiers nationalistes en Irlande du Nord. Deux personnes trouveront la mort à cette occasion (un laitier et son fils). Plus de 100 000 personnes suivirent le cortège lors de ses funérailles. En réponse à une question parlementaire relative à la mort de Bobby Sands, Margaret Thatcher déclara à la Chambre des communes : « Monsieur Sands était un délinquant condamné. Il a fait le choix de s’enlever la vie. C’est un choix que l’organisation à laquelle il appartenait n’a pas laissé à beaucoup de ses victimes. »

Pour ceux qui voudraient lire le témoignage de Bobby Sands en prison – un homme mort en martyr de l’Irlande libre et dont le destin devrait faire réfléchir et rougir ceux qui entament symboliquement des grèves de la faim sur une ou deux journées – les éditions Montage ont réédité « Un jour dans ma vie », fondamental.

Les 10 grévistes de la faim décédés

  • Bobby Sands (IRA), 27 ans, meurt le 5 mai 1981 après 66 jours de grève de la faim
  • Francis Hughes (IRA), 25 ans, meurt le 12 mai 1981 après 59 jours de grève de la faim
  • Raymond McCreesh (IRA), 24 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Patsy O’Hara (INLA), 23 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Joe McDonnell (IRA), 30 ans, meurt le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Martin Hurson (IRA), 29 ans, meurt le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève de la faim
  • Kevin Lynch (INLA), 25 ans, meurt le 1er août 1981 après 71 jours de grève de la faim
  • Kieran Doherty (IRA), 25 ans, meurt le 2 août 1981 après 73 jours de grève de la faim
  • Thomas McElvee (IRA), 23 ans, meurt le 8 août 1981 après 62 jours de grève de la faim
  • Michael Devine (INLA), 27 ans, meurt le 20 août 1981 après 60 jours de grève de la faim

Photo d’illustration : breizh-info.com
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier...

Ober anaoudegezh gant Bro ar Gwin e Liger-Atlantel

E-pad ar vakañsoù e-lec'h mont da vro-Euskadi evel boaz e c'hell ar vretoned kar o bro ober anaoudegezh gant...

Articles liés

Hurrah Raspail, Le Réseau Breton Tome 2, Résister au mensonge, Long Kesh, Les frontières des peuples gaulois : la sélection littéraire hebdomadaire

Hurrah Raspail, Le Réseau Breton Tome 2, Résister au mensonge, Long Kesh, Les frontières des peuples gaulois : voici la sélection littéraire hebdomadaire Hurrah Raspail Sous...

Irlande du Nord. Des loyalistes veulent manifester à Dublin dans quelques semaines

Des loyalistes d'Irlande du Nord prévoient de manifester à Dublin contre le Protocole en Irlande du Nord au mois de juillet prochain, créant quelques...

Irlande, frontière du Brexit

Le Brexit entraînera-t-il le rétablissement d'une frontière entre l'Irlande du Nord anglaise et sa voisine du Sud ? Qui seront les gagnants et les perdants...

Le gouvernement britannique confirme des « discussions de premier plan » au sujet d’un tunnel sous-marin reliant le Pays de Galles à Dublin.

Le gouvernement britannique a confirmé que des "discussions de premier plan" ont lieu au sujet d'un tunnel sous-marin entre Holyhead au Pays de Galles,...