Étiquette : bobby sands

Derry (Irlande du Nord). Une nouvelle fresque en hommage aux grévistes de la faim morts à Long Kesh

L’une des plus longues peintures murales politiques d’Irlande a été inaugurée à Derry, Irlande du Nord, la semaine dernière pour commémorer les dix prisonniers républicains qui sont morts lors de la grève de la faim de 1981 dans les sas H de Long Kesh. Le lancement de l’œuvre d’art politique sur la rue Bishop a coïncidé avec le 40e anniversaire

bobby_sands

Irlande. Il y a 40 ans, Bobby Sands entamait sa grève de la faim

Il y a 40 ans, le 1er mars 19871, Bobby Sands entamait sa grève de la faim à la prison de Long Kesh, près de Belfast, en Irlande du Nord. A l’époque, cela faisait 5 ans que plusieurs centaines de nationalistes irlandais internés au camp de Long Kesh refusaient de porter l’uniforme des prisonniers de droits communs. Ils ont vécu

Long Kesh, Bobby Sands et l’enfer irlandais. Une collecte pour l’édition de la BD en version anglaise

LONG KESH, Bobby Sands et l’enfer irlandais est un album de bande dessinée sorti en 2019 qui raconte l’histoire du militant nord-irlandais, ses combats et sa vie dans la prison de LONG KESH, la pire d’Europe. L’histoire commence alors que le jeune homme vient d’être élu député tandis qu’il fait une grève de la faim. L’émissaire du pape s’est déplacé

bobby_sands

Le 5 mai 1981, Bobby Sands mourrait pour l’Irlande libre

Le 5 mai 1981, il  y a 39 ans, s’éteignait Robert Gerard « Bobby » Sands, martyr irlandais membre de l’IRA provisoire, et député à la chambre des  Communes du Royaume-Uni. Le jeune homme, âgé de 27 ans, s’éteignait à la prison de Long Kesh (Maze), en Ulster, après une grève de la faim de 66 jours. Devenu le symbole

Bobbby_sands

« Notre revanche sera le rire de nos enfants » [L’Agora]

Cette période de confinement donne matière à réfléchir, à lire, et même à philosopher, dans l’optique d’agir pour le bien des siens, de sa communauté, au sein d’une société qui ne tourne vraiment plus rond. Et à chaque fois me revient en mémoire cette phrase prononcée par Bobby Sands, prisonnier politique irlandais et martyr de la cause républicaine. « Notre revanche

bobby_sands

Chronique littéraire. Bobby Sands, « Un jour dans ma vie » [+ livre en PDF]

Ce texte de Bobby Sands, « Un jour dans ma vie », le plus long des Écrits de prison a été griffonné dans la noirceur d’une cellule du bloc-H de la tristement célèbre prison de Maze (également connue sous les dénominations Long Kesh ou The H blocks) et n’a été traduit et édité en France qu’en 2003 par une petite association du

Gerry_Adams_Speech_Rehearsal_2015_(16112135204)

Irlande. Gerry Adams sommé de s’excuser pour les morts de la grève de la faim de 1981

30/08/2016 – 06H00 Belfast (Breizh-info.com) – Un ancien prisonnier de l’IRA, Richard O’Rawe, a appelé le président du Sinn Fein Gerry Adams à s’excuser auprès des familles des grévistes de la faim (hunger strike) de 1981. Des révélations récentes ont en effet montré qu’une « bonne offre » avait été faite à l’époque par le gouvernement britannique pour résoudre cette crise plus

Bobby_Sands_Mural_by_irish_republicanism

Irlande. Il y a 34 ans, Bobby Sands mourrait après une grève de la faim.

06/05/2015 – 08H00 Belfast (Breizh-info.com) –  Le 5 mai 1981, il  y a 34 ans, s’éteignait Bobby Sands, martyr irlandais membre de l’IRA provisoire, et député à la chambre des  Communes du Royaume-Uni. Le jeune homme, âgé de 27 ans, s’éteignait à la prison de Long Kesh (Maze), en Ulster, après une grève de la faim de 66 jours. Devenu le

Bobby_sands_udb

Nantes : UDB Jeunes appelle à une « grève de la faim » …..alternée

07/06/2014 ‑ 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Suite au projet de réforme territoriale lancé par François Hollande, projet qui exclut la réunification de la Bretagne, l‘association des jeunes de l’Union démocratique bretonne (UDB)  vient de propose une action originale consistant à faire une « grève de la faim perlée » – traduction : une grève de la faim qui dure deux ou trois jours et à la suite

Derry (Irlande du Nord). Une nouvelle fresque en hommage aux grévistes de la faim morts à Long Kesh

L’une des plus longues peintures murales politiques d’Irlande a été inaugurée à Derry, Irlande du Nord, la semaine dernière pour commémorer les dix prisonniers républicains qui sont morts lors de la grève de la faim de 1981 dans les sas H de Long Kesh. Le lancement de l’œuvre d’art politique sur la rue Bishop a coïncidé avec le 40e anniversaire

bobby_sands

Irlande. Il y a 40 ans, Bobby Sands entamait sa grève de la faim

Il y a 40 ans, le 1er mars 19871, Bobby Sands entamait sa grève de la faim à la prison de Long Kesh, près de Belfast, en Irlande du Nord. A l’époque, cela faisait 5 ans que plusieurs centaines de nationalistes irlandais internés au camp de Long Kesh refusaient de porter l’uniforme des prisonniers de droits communs. Ils ont vécu

Long Kesh, Bobby Sands et l’enfer irlandais. Une collecte pour l’édition de la BD en version anglaise

LONG KESH, Bobby Sands et l’enfer irlandais est un album de bande dessinée sorti en 2019 qui raconte l’histoire du militant nord-irlandais, ses combats et sa vie dans la prison de LONG KESH, la pire d’Europe. L’histoire commence alors que le jeune homme vient d’être élu député tandis qu’il fait une grève de la faim. L’émissaire du pape s’est déplacé

bobby_sands

Le 5 mai 1981, Bobby Sands mourrait pour l’Irlande libre

Le 5 mai 1981, il  y a 39 ans, s’éteignait Robert Gerard « Bobby » Sands, martyr irlandais membre de l’IRA provisoire, et député à la chambre des  Communes du Royaume-Uni. Le jeune homme, âgé de 27 ans, s’éteignait à la prison de Long Kesh (Maze), en Ulster, après une grève de la faim de 66 jours. Devenu le symbole

Bobbby_sands

« Notre revanche sera le rire de nos enfants » [L’Agora]

Cette période de confinement donne matière à réfléchir, à lire, et même à philosopher, dans l’optique d’agir pour le bien des siens, de sa communauté, au sein d’une société qui ne tourne vraiment plus rond. Et à chaque fois me revient en mémoire cette phrase prononcée par Bobby Sands, prisonnier politique irlandais et martyr de la cause républicaine. « Notre revanche

bobby_sands

Chronique littéraire. Bobby Sands, « Un jour dans ma vie » [+ livre en PDF]

Ce texte de Bobby Sands, « Un jour dans ma vie », le plus long des Écrits de prison a été griffonné dans la noirceur d’une cellule du bloc-H de la tristement célèbre prison de Maze (également connue sous les dénominations Long Kesh ou The H blocks) et n’a été traduit et édité en France qu’en 2003 par une petite association du

Gerry_Adams_Speech_Rehearsal_2015_(16112135204)

Irlande. Gerry Adams sommé de s’excuser pour les morts de la grève de la faim de 1981

30/08/2016 – 06H00 Belfast (Breizh-info.com) – Un ancien prisonnier de l’IRA, Richard O’Rawe, a appelé le président du Sinn Fein Gerry Adams à s’excuser auprès des familles des grévistes de la faim (hunger strike) de 1981. Des révélations récentes ont en effet montré qu’une « bonne offre » avait été faite à l’époque par le gouvernement britannique pour résoudre cette crise plus

Bobby_Sands_Mural_by_irish_republicanism

Irlande. Il y a 34 ans, Bobby Sands mourrait après une grève de la faim.

06/05/2015 – 08H00 Belfast (Breizh-info.com) –  Le 5 mai 1981, il  y a 34 ans, s’éteignait Bobby Sands, martyr irlandais membre de l’IRA provisoire, et député à la chambre des  Communes du Royaume-Uni. Le jeune homme, âgé de 27 ans, s’éteignait à la prison de Long Kesh (Maze), en Ulster, après une grève de la faim de 66 jours. Devenu le

Bobby_sands_udb

Nantes : UDB Jeunes appelle à une « grève de la faim » …..alternée

07/06/2014 ‑ 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Suite au projet de réforme territoriale lancé par François Hollande, projet qui exclut la réunification de la Bretagne, l‘association des jeunes de l’Union démocratique bretonne (UDB)  vient de propose une action originale consistant à faire une « grève de la faim perlée » – traduction : une grève de la faim qui dure deux ou trois jours et à la suite

À LA UNE

Jean-Paul Brighelli : « L'École fabrique une masse énorme de consommateurs semi-illettrés »
A la découverte des Saints Bretons. Le 13 août c’est la St Riowen
La vidéoscopie de la semaine (Stéphane Edouard). « Il s’est stérilisé. A priori, ça n’était pas indispensable »
Nouvelle-Zélande. Une pétition pour changer le nom du pays afin de « gommer le traumatisme de la colonisation »

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !